Puy Story

Histoire d'une région.

Calvaire

SH100062

La croix de chemin est un symbole religieux catholique très répandu du XVIe siècle à nos jours.
On en distingue deux types : les croix dues à la volonté des communautés et les croix érigées par des familles.
Lorsque la croix est érigée, elle est bénie, et fait généralement l’objet d’un culte.
On y faisait le plus souvent des processions, mais pour les croix éloignées des bourgs ou dans des hameaux isolés, les manifestations étaient beaucoup plus humbles.
Les bergères allant aux champ accrochaient au fût de la croix un rameau de genêt, ou déposaient un bouquet de fleurs, à moins que ce ne soit l'œuvre d'un passant.
Les bergères ont disparu, mais certaines croix sont toujours fleuries et certains hameaux sont très attachés à leur croix et l’entretiennent encore. En vous promenant dans le "Grand Parc", vous apercevrez un calvaire.

SH109111

A première vue, il n'a rien à faire là dans un parc de loisirs.
Mais à la réflexion, on ressent le respect que les Puyfolais ont pour leurs ancêtres.
C'est ici qu'en 1789 que les Vendéens se sont battus.
Aujourd'hui, l'entretien des calvaires de Vendée étaient financé par le Puy du Fou (Devoir de mémoire).

Posté par Puystory à 06:00 - GRAND PARC - Commentaires [0] -