Puy Story

Histoire d'une région.

Origine de la guerre de cent ans

SH100817

En 1316, les femmes étant écartées de la succession royale, Philippe V, deuxième fils de Philippe le Bel, succède à Louis X, son frère aîné.
En 1328, la lignée des rois capétiens s'éteint à la fin du règne de Charles IV, troisième fils de Philippe le Bel.
Seul prétendant de la lignée masculine, Philippe de Valois est le neveu de Philippe le Bel.
Le roi d'Angleterre Edouard III, fils d'Isabelle (la fille de Philippe le Bel) et du défunt roi Edouard II, et Philippe VI, époux de Jeanne de Navarre (la fille de Louis X), sont les deux prétendants au trône par la lignée féminine.
Les nobles français choisissent Philippe VI de Valois, homme mûr, «né du royaume»; Edouard III, dont le pouvoir est encore chancelant, prête sans difficultés hommage pour ses fiefs français en 1329, réservant ses prétentions dynastiques comme arme diplomatique dans les affaires de Guyenne.
En 1333, les négociations ont presque abouti, mais Philippe VI lutte pour intégrer l'Ecosse au traité.
Edouard III, pour surmonter ses difficultés, cherche de nouveau à conquérir le trône de France, qu'il revendiquera officiellement le 7 octobre 1337. 

Secret_de_la_Lance_2010___233

Posté par Puystory à 11:00 - DONJON - Commentaires [0] -


Les dieux romains

gladiateurs_002

Les Romains ont adopté les dieux grecs et leurs légendes.
L'origine de la religion des premiers Romains reste imprécise en raison de l'assimilation d'une grande partie de la mythologie grecque et de nombreuses autres croyances.
Ils y retrouvaient, sous une forme littéraire, les légendes importées en Italie par Italiotes (XIe  s. av. J.-C.) et Étrusques (IXe s. av. J.-C.).
Ils vénéraient aussi les mânes (esprits des morts).
Les dieux romains ont leur personnalité propre et un dieu tel Jupiter est beaucoup plus près de notre conception de Dieu que ne l'est Zeus.
Les auteurs comme Cicéron et Sénèque parlent de la divinité de la même façon que l'ont fait les Pères de l'Église.
Augustin l'avait d'ailleurs remarqué et a dû affirmer que c'était la divine providence qui parlait à travers eux! (Domenico Fasciano).

Posté par Puystory à 10:00 - Gladiateurs - Commentaires [1] -