Puy Story

Histoire d'une région.

Aramis

Henri d’Aramitz ou Aramis est un abbé laïc.
Comme Porthos, Aramis appartenait à une famille protestante du Béarn.
À la différence des autres mousquetaires béarnais, il était d’origine militaire noble.
Son grand-père, le capitaine huguenot Pierre d’Aramitz joua un rôle fort actif dans les guerres de religion qui sévirent dans le Béarn et la Soule à l’époque de Jeanne d'Albret.
Son père, Charles d’Aramitz, était, au début du XVIIe siècle, maréchal des logis à la Compagnie des Mousquetaires.
Une des sœurs de Charles d’Aramitz épousa M. de Tréville.
C’est donc tout naturellement que ce dernier reçut en 1640 son neveu par alliance dans sa compagnie, en même temps qu'Athos et Porthos, et au moment où d'Artagnan arrivait à Paris.
On ne sait combien de temps Henri d’Aramitz resta au service, mais on connaît la date de son mariage : le 16 février 1654 ; le nom de sa femme : Jeanne de Béarn-Bonasse.
On sait aussi qu’il eut deux fils (Armand et Clément) et deux filles.

Posté par Puystory à 18:00 - MOUSQUETAIRES - Commentaires [0] -


La louve

Gladiateurs036

Déposés sur le Tibre dans un panier d'osier, les jumeaux Romulus et Remus sont recueillis par une louve qui, selon la tradition romaine, les sauve en leur offrant d'instinct ses mamelles.
Devenus adultes, les deux frères retournent à l'endroit de leur abandon et y fondent la ville de Rome.

Posté par Puystory à 18:00 - Gladiateurs - Commentaires [1] -