Puy Story

Histoire d'une région.

La Fée Mélusine

Panorama_32

Un jour, j'ai fait une drôle de photo et peut-être que j'ai eu le privilège de rencontré la Fée Mélusine.
Mais qui est Mélusine et qu'elle rapport avec le Puy du Fou ???.
C'est ce que vous vous demandez et allons-y doucement dans les tentatives explications...

DSC04863

La théorie veut que la Fée Méluzine est l'intermédiaire entre les mortels et les immortels, matière et esprit.
Dans le mythe, elle est inspiratrice de Raymondin, le conduisant de sa vie ordinaire à une vie initiatique pour l'accomplissement de sa noblesse intérieure.
Elle est l'âme en chacun de nous qui appelle à porter notre regard au plus profond de nous-même.
Bien..., mais quoi encore ?????
Mélusine est une femme légendaire, souvent vue comme fée, et issue des contes populaires et chevaleresques du Moyen Âge.
Dans la mythologie on l'a comme la "mater lucina" romaine qui présidait aux naissances, ou une divinité celte, protectrice de la Font-de-Sé (fontaine de la soif).
Pour les Grecs, il s'agit de la Milouziena des Scythes, dont le peuple serait issu d'Héraclès et d'Echidna, elle-même à queue de serpent.
Les Scythes dit "Taïfales" auraient en effet pris pied avec l'armée romaine dans le Poitou où ils auraient fondé la ville de Tiffauges (N'y a t'il pas un château chargé d'histoire ??).
Mélusine signifie "merveille" ou "brouillard de la mer".
Pour les Lusignan, on l'appelle "Mère Lusigne" (la mère des Lusignans), fondatrice de leur lignée.
On arrive doucement au Puy du Fou !!!
A la fin du XIIe siècle, Renaud du Puy du Fou, fils d'un autre Renaud a épousé Adèle de Thouars. Mais pourquoi parler de cette Adèle de Thouars ?
Car tout simplement cette alliance unit la famille des Puy du Fou à celle de Lusignan !
Mais oui bien sûr !
Voici qu'avec cette alliance, les Puy du Fou se trouvent liés à la légende de la fée Mélusine, qui aurait maudit les Lusignan dont elle était de la famille par alliance lorsque son mari a découvert sa malédiction, envoyée par sa fée de mère et la transformant tous les samedis en serpent volant.
Aujourd'hui, l'ombre de Mélusine peut être encore aperçue autour de la Tour qui porte son nom à Vouvant dans le Sud-Vendée. Dès lors, suite à cette alliance, les Puy du Fou reprennent la figure de la "Merlusine", timbrant leurs armoiries d'un casque dont le cimier s'ornait de cette "Merlusine".
C'est ainsi qu'au Bal des oiseaux fantômes, dans la scène du Caracara, le personnage du chevalier Tancrède porte au sommet de son heaume un aigle volant.

Baloiseaux081

Les armoiries du Puy du Fou possédaient également des supports qui furent tour à tour des aigles, parfois des léopards mais le plus souvent des anges, portant la cotte d'armes aux armoiries des Puy du Fou pour marquer la dévotion et la confiance que les Puy du Fou ont en leur protection.

M___69

M___57mod

On retrouve de tels anges soutenant le blason des Puy du Fou dans le Grand Carrousel où se joue le spectacle Mousquetaire de Richelieu !
En plus du blason et du reste, les Puy du Fou avaient également une devise :
"C'est à jamais !".

Photos et article C. SERVAIS (Puystory) inspiré suite à la lecture de l'historique de Mr.Eugène Deriez publié sur Puyfolonaute.

Posté par Puystory à 12:00 - GRAND PARC - Commentaires [1] -