Puy Story

Histoire d'une région.

Les souterrains

Baloiseaux114

Sur les terres du Puy du Fou, les souterrains étaient nombreux.
Il partaient du "Vieux château" vers Mallièvre et Saint Michel ainsi que du nouveau château allant dans plusieurs directions.
Si ces souterrains servirent à abriter pour de courtes périodes des familles de paysans qui cherchaient à se protéger des exactions des troupes ennemies de passage dans la région, ils servaient aussi à entreposer la nourriture.
De nos jours, il est aisé de conserver les aliments grâce aux réfrigérateurs, mais au Moyen-Âge l’utilisation des souterrains servait pour aussi de caves.
On pouvait y trouver des cavités (grottes) dans les parois pour entreposer la nourriture. D’autres moyens de conservations étaient utilisés.
1. Le silos, vastes garde-manger, creusés dans le sol et tapissés en hivers de blocs de glace et recouvert d’herbes coupées où l’on entreposait de la viande, du poisson et des céréales.
2. Le sel était très recherché et se récoltait dans les marais salant.
Il servait à la conservation des aliments mais aussi comme "monnaie".
C'était "l'or blanc". Le mot SALAIRE représente l'importance du sel et de sa valeur.
3. Le fumage, cette technique permettait de garder du jambon.
La méthode est de suspendre le jambon dans l'âtre de la cheminée.
4. Le séchage ayant pour but d'enlever l'humidité afin que les aliments ne pourrissent pas.
5. Les pâtés : toutes les viandes (gibier) les poissons étaient fréquemment mis en terrines, par souci de bien manger mais aussi pour en assurer la conservation (entourer par une croûte).
6. Le sucre roux et miel consacrer à la préparation des fruits sous formes de confitures.
7. Les tonneaux pour la conservation des vins.

Posté par Puystory à 07:02 - Histoire de château - Commentaires [0] -