Puy Story

Histoire d'une région.

Le Podium

Puy du Fou 2011 - 6035 mod1

L'arène était entourée d'un soubassement élevé de 4 ou 5 mètres, appelé "podium", formant une plate-forme où l'on établissait quelques rangs de sièges portatifs pour les vestales, les sénateurs et les magistrats, le suggestus ou cubiculum, (la loge de l'empereur).
Un siège à part pour la personne qui donnait les jeux, l'éditeur des jeux.
Le podium protégeait le public contre les atteintes des bêtes féroces, ainsi qu'un fossé ou canal plein d'eau, nommé euripe, que l'on creusait souvent au pied, tout autour de l'arène.
On ornait généralement le podium, à sa partie supérieure, d'une balustrad ou d'un treillis en métal.

Puy du Fou 2011 - 9493

Posté par Puystory à 01:16 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [1] -


La vielle à roue

Puy du Fou 2011 - 4963 mod1

La vielle à roue apparaît au Moyen Âge, dès le IXe siècle.
L'histoire de la vielle à roue est fascinante.
Depuis près de mille ans, la vielle à roue, instrument hybride à plusieurs égards, a marqué les esprits des Européens.
En effet, ce violon dont l'archet est remplacé par une roue et dont les cordes appelées chanterelles sont pincées via un clavier.
Leur longueur de vibration est changée par l'action des touches appelées sautereaux.
Le sautereau est un élément du clavier de la vielle à roue qui comprend des tiges coulissantes pour chaque note. Les sautereaux sont fixés sur chaque tige par groupe de deux (deux cordes en chanterelles) et permettent, comme le doigt du violoniste, de déterminer la partie de corde vibrante.
Après appui sur la tige du clavier, celle-ci est rejetée par la vibration des cordes, faisant ainsi reculer la paire de sautereaux.
Au XIXe siècle, elle tombe en désuétude et peu à peu jetée aux oubliettes.
Elle ressurgit un peu partout en Europe grâce au revival folk des années 60 et 70.

PuyStory 2011 Aout 3021

Posté par Puystory à 01:00 - Bourg 1900 - Commentaires [1] -