Puy Story

Histoire d'une région.

l'atelier de bougie (Village 18ème)

Puy20061318

Dans l’atelier de bougies, on fabrique devant les visiteurs en moyenne 36 bougies par jour.
C’est un travail long et minutieux.
On part d’une mèche qu’on trempe dans un mélange de cire végétale et de paraffine.
A chaque passage une couche se fixe autour de la mèche.
Petit à petit, la bougie s’épaissit.
Il faut un peu plus d’une heure pour que la bougie prenne sa forme finale.

Puy du Fou 2011 - 1826

Ensuite, il faut la décorer.
Chaque bougie est unique.
Cela paraît simple à réaliser, mais ça ne l’est pas du tout.
Du colorant jusqu’au parfum, tout est dosé précisément.
Si les dosages ne sont pas respectés, la bougie ne brûle pas bien.

Artisans 092012-029

Mais dans cet atelier, toutes les bougies sont réussies et on en compte 46 sortes, de 6 couleurs différentes aux multiples senteurs mais aussi de multiples créations.

Puy du Fou 2011 - 1833

Remarquez les détails.

Bougie 01

La croix et le coeur, symbole d'appartenance Vendéen pendant la révolution française.
Retrouvez la collection sur :
http://www.forge-cuir-esnault.com/bougie.php

Puy22060895

De la bougie en cire d'abeille moulée à la bougie en paraffine enrobée, du parfum du miel aux senteurs de nos jardins, l'atelier vous invitent à retrouver, à travers leurs bougies, le goût de l'authentique.

Artisans 021

**** ****
Retour vers PUYSTORY !
******

Posté par Puystory à 02:01 - Artisans - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur l'atelier de bougie (Village 18ème)

  • J'aime beaucoup cette boutique, les bougies sont très bien inventées et refaite à la manière d'autrefois, très jolie !

    Posté par Léna, 17 janvier 2012 à 13:54 | | Répondre
Nouveau commentaire