Puy Story

Histoire d'une région.

La crosse de Saint Philibert

Dans le spectacle des Vikings, il nous apparaît Saint Philibert tenant sa crosse.
Mais quelle en est sa significtion ??

IMGP0428mod1

La Crosse (baculus, pedum) est l'emblème de la dignité épiscopale.
Elle symbolise le bâton (houlette) du pasteur (berger) qui veille sur le troupeau (episkopos signifie «veillant sur »).
Tournée en avant, c'est le symbole de la responsabilité et de l'autorité pastorale de l'évêque dans son diocèse.
Lorsqu’il est en dehors de son diocèse, l’évêque tient la crosse tournée vers lui.
Notons que les Abbés (prieur) de monastère portent également une crosse, mais ils la tiennent toujours tournée vers eux, signifiant ainsi la limite de leur juridiction pastorale.

On distingue 3 parties et chaque parties de la crosse a une signification :

1. Le haut bout est pour "Attirez".
2. Le milieu est pour "Gouvernez".
3. La pointe est pour "Corriger.

Quelques crosses allient diverses matières .

L'ivoire (emblème de la douceur) à la volute,
Le buis (emblème de la fermeté) à la hampe,
Le fer (emblème de la sévérité) à l'extrémité.

On l'appelle aussi "pedum", bâton de berger, parce qu'il a la forme du bâton recourbé dont les anciens bergers se servaient pour saisir les moutons par les pieds, afin de les arrêter dans leur course vagabonde.

Posté par Puystory à 03:01 - VIKINGS - Commentaires [1] -


Le four à pain

Puy du Fou 2011 - 1819

Sous l’Ancien Régime et jusqu’à la Révolution, les paysans cuisaient leur pain soit dans un four individuel, soit dans le four communal ou soit par obligation dans le four banal appartenant au seigneur.
Ce dernier, au nom du droit de ban, percevait une redevance, souvent en nature, mais il devait en contrepartie entretenir le four et le chemin qui y conduisait.

Puy du Fou 2011 - 1850

On cuisait pour la semaine, la quinzaine, parfois plus, de gros pains chargés de mie sous une grosse croûte afin d’assurer la plus longue conservation naturelle possible.
Les villageois devaient marquer leur pain en indiquant le jour du dépôt et donner une buche de bois pour le cuire.

Posté par Puystory à 03:37 - XVIII EME SIECLE - Commentaires [0] -