Puy Story

Histoire d'une région.

Thea Classic Awards

Panorama 13

Le parc de loisirs a reçu cette reconnaissance en grande partie grâce à sa thématique historique.
La Cinéscenie, somptueux spectacle nocturne qui retrace l’histoire de la Vendée, est rapidement devenu l’animation la plus attractive du parc.
Le parc d’attractions des Épesses a aussi reçu ce prix pour son cadre exceptionnel.
En effet, l’infrastructure hébergeant les animations et spectacles est un château classé monument historique.
Le charme et la convivialité du parc sont aussi à l’origine de la constante hausse de la fréquentation annuelle.
Avec près de 1,5 millions de visiteurs en 2011 (6 mois d'ouverture du Grand Parc), le Puy du Fou est donc le quatrième parc à thème en France.

PanoNoël020

Cet été, un jury international se déplacera en Vendée, en vue d'octroyer le prix du public, “The Applause Award”.
Le Puy du Fou devra alors compter sur son public pour espérer gagner cette décoration.

Posté par Puystory à 00:17 - PUY DU FOU - Commentaires [0] -


Basilique (Pourquoi ?)

 DSC03268

A Saint Laurent sur Sèvre, on y retrouve une Basilique.
Mais c'est quoi une basilique ??
Ce mot vient du grec, repris en latin : basilica, signifiant "roi".
Il s'agit donc d'une importance particulière que l'on entend donner à cette "église", qui n'est que rarement la cathédrale du diocèse.
Le plus souvent, on y retrouve les reliques d'un Saint, ou toute autre raison qui justifie un culte particulier en ce lieu.
La religion chrétienne accordant un rôle très important à Marie, les basiliques sont souvent dédiées à Notre Dame (Paris, Lyon, Lourdes, Marseille, … )
Ce titre honorifique de basilique est accordé sur décision papale.
On en retrouve donc les attributs dans la plupart des blasons.
On y retrouve le privilège de porter l'ombrellino – ou "pavillon" – pontifical (parasol aux couleurs papales rouge et or) près de l'autel et lors des processions, ainsi que le tintinnabule (clochette sur une hampe du parasol).
Quel qu'en soit le nom, église, cathédrale ou basilique, si elle est construite après 1905, son entretien est intégralement à la charge du diocèse.
Si elle est construite avant, date à laquelle elle a été "confisquée" sans contrepartie, la charge en revient alors à l'État pour la cathédrale et à la mairie pour l'église.

DSC03249

Posté par Puystory à 18:20 - VENDEE - Commentaires [0] -

Un billet pour le Puy du Fou

SCAN0860

(Exemples de la saison 2008)

SCAN0862

Découvrez les multiples possibilités de séjour et de visite.
Votre voyage dans le temps commence maintenant !

Puy du Fou - réservez votre billet !

Posté par Puystory à 03:09 - Divers - Commentaires [0] -

La Fauconnerie

Puy du Fou 2011 - 0176

Avec 470 rapaces de 55 espèces différentes, l’Académie de Fauconnerie du Puy du Fou est l’un des plus grands centre de rapaces en Europe.
Elle participe à des programmes de protection des espèces rares pouvant aller jusqu’à la réintroduction d’oiseaux dans la nature.
La fauconnerie est un art pratiqué en Orient et Extrême-Orient.
Elle serait originaire des plateaux d'Asie Centrale. Les Mongols, Kazakhs et Kirghizes, furent certainement les premiers à dresser des oiseaux de proies.
Il y a 3500 ans, la chasse au vol se pratiquait déjà en Chine et dans les pays d'Orient, mais aussi en Inde et en Perse.
Au VIIème siècle et suite aux grandes invasions, la fauconnerie est introduite dans les régions d’Europe.
Au XIIIème siècle apparaissent les premiers traités de fauconnerie.
Le premier, et le plus célèbre, est le "De arte venandi cum avibus", écrit entre 1244 et 1250 par Frédéric II de Hohenstaufen (Empereur du Saint-empire germanique), détaille entre autre la capture et le dressage des oiseaux de proie.
Le second est le "De Falconibus" du religieux Albert le Grand (1200-1280).
La chasse au faucon connaît son apogée sous le règne de Louis XIII, et la fauconnerie française est la première dans le monde.

Puy du Fou 2011 - 5165
En Europe, ce mode de chasse reste la distraction des rois et un divertissement réservé à la noblesse.
Le développement des armes à feu provoquera le déclin de la fauconnerie.
De plus, Louis XIV, Louis XV et Louis XVI préfère la pratique de la chasse à courre (vénerie) que la chasse au vol (volerie).
Pendant la Révolution, la Convention va supprimer les charges royales de la fauconnerie ainsi que sa pratique et fait figurer les rapaces sur la liste des animaux dits "nuisibles".
Dans les cours européennes épargnées par la Révolution Française, quelques maîtres fauconniers perpétuent cet art.
En France, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la renaissance de la fauconnerie est due à la fondation de l'Association Nationale des Fauconniers et Autoursiers Français, qui obtient en 1954, la légalisation de la chasse au vol et propage les techniques de ce mode de chasse.

Posté par Puystory à 02:14 - BAL DES OISEAUX - Commentaires [0] -