Puy Story

Histoire d'une région.

Flashback 2012

Divers092012-28

La saison 2012 du Grand Parc s'en est allée au pays des songes et rêves.
Cette année vous avez été 1.600.000 à visiter le Puy du Fou.
Saison record malgré une météo capricieuse.
Merci à tous pour ces superbles spectacles.
Pour la période de fin d'année (du 1er au 23 décembre), le Puy du Fou vous propose le "Grand Noël" avec son spectacle "Les Mystères de Noël".
(Sur réservation).
En hiver, le Puy du Fou ne dort que d'un œil.
L'absence de public ne signifie pas que toutes les activités s'arrêtent pour autant.
A peine les derniers feux de la Cinéscénie éteints et les portes du Grand Parc refermées, il faut songer à la saison suivante et aux nouveaux projets.

Puy du Fou 2011 - 2108

En 2013, inauguration de l’agence de voyage Puy du Fou Evasion, afin d’aider les futurs visiteurs à organiser leur venue.
Préparation pour 2014, d’un 4ème hôtel de 100 chambres et 500 lits supplémentaires.
Le reste de l'année est donc consacré à l'entretien des sites (des retraités organisent même des "pique-nique de travail" pour débroussailler autour des villages), à la maintenance du matériel et aux soins des animaux, et au traitement des réservations pour la saison suivante.
(La plupart des représentations de la Cinéscénie se donnent à guichets fermés).

Divers092012-18

Pour sa première saison d'été, "La pension Canine" à accueilli 1.200 compagnons à 4 pattes.

Vidéo réalisée avec :

 

Posté par Puystory à 19:00 - Divers - Commentaires [1] -


23 semaines

A partir de novembre et chaque mercredi (pendant 23 semaines),
Puystory vous présentera les artisans du Puy du Fou.
En fin de parcours, nous arriverons au début de saison 2013 du Grand Parc.

Posté par Puystory à 15:47 - Commentaires [1] -

Charette de la Contrie François Athanase (1763-1796)

PuyStory 2011 Aout 4330

Né à quelques kilomètres de Nantes dans une famille de nobles bretons, Charette entre dans la marine à 16 ans et participe à la guerre d'Indépendance américaine.
Il émigre à Coblence en 1790 et revient défendre le roi aux Tuileries en 1792.
Il réussit à s'échapper et se retire dans son manoir de la Garnache (Vendée) où il accepte à contre cœur et sans espoir de diriger les paysans insurgés qui viennent le chercher en mars 1793.
Grand meneur d'hommes, fin tacticien, il remporte de nombreuses victoires contre les bleus (Torfou, Montaigu et Saint Fulgent).
Il échoue devant Nantes en juin 1793.
Jaloux de son indépendance, il refuse à plusieurs reprises de s'associer à la Grande Armée Catholique et Royale.
C'est ainsi qu'il ne participe pas à la désastreuse virée de Galerne qui finit en massacre à Savenay en décembre 1793. Resté quasiment seul il poursuit une guérilla meurtrière et échappe souvent de peu à la capture en 1794.
En février 1795, il signe le Traité de la Jaunaye avec la Convention Thermidorienne.
Mais les combats reprennent en juin 1795.
Abandonné par les anglais et les nobles émigrés, Charette est capturé et grièvement blessé le 23 mars 1796.
Il est exécuté le 29 du même mois, place Viarme.

Posté par Puystory à 02:44 - CINESCENIE - Commentaires [0] -