Puy Story

Histoire d'une région.

La cité

Puy du Fou 2011 - 3788

Dans cette cité reconstituée pierre par pierre, on y retrouve la cité type (Murs d'enceintes, tours de guet, meurtrières, Etc......).
Un pont-levis permet d'accéder à ce charmant village du 14' s., protégé par une enceinte fortifiée.
A l'ombre de ses tours, artisans d'art (verrier, sellier, tonnelier,..... etc) et ménestrels se croisent au hasard des ruelles.

Puy du Fou 2011 - 3648

Posté par Puystory à 00:03 - RENAISSANCE - Commentaires [0] -


L'orgue (1)

PuyStory 2011 Aout 4843

L'orgue est le plus ancien instrument de musique à clavier dont les caractéristiques sont de produire des sons à l’aide de tuyaux sonores alimentés par une soufflerie, et accordés suivant une gamme définie (principe de la flûte).
La préhistoire mythologique de l’orgue commence avec la figure grecque du satyre Marsyas, un joueur d’aulos, le "patron" des futurs organistes, qu’on sait avoir été en lutte avec Apollon, le "patron" des joueurs de lyre, et donc des clavecinistes modernes et des harpistes.
Le premier orgue a été inventé par un Grec d’Alexandrie, Ctésibios, au IIIe siècle av. J. C.
Cet ancêtre fonctionnait avec de l'eau servant à égaliser la pression de l'air et reçut le nom d’hydraulos, ou hydraule, c’est-à-dire "l'aulos" qui fonctionne avec de l’eau.
A Byzance, l’orgue devient un instrument de la pompe impériale après le transfert du siège de l’Empire romain.
Un orgue a été offert par une ambassade de Constantin V, empereur de Byzance, à Pépin le Bref en 757 Du milieu du XVIIIe au début du XIXe siècles, l'orgue va complètement disparaître du registre musical (ainsi que le clavecin) au profit de l'orchestre symphonique.
Au XIXe siècle, l'orgue renaît avec l'apparition du style musical romantique.
Il n'existe pas deux orgues semblables, à l'exception des petits instruments d'étude fabriqués aujourd'hui en séries de quelques unités.

Posté par Puystory à 00:15 - Orgues de feu - Commentaires [0] -