Puy Story

Histoire d'une région.

La Cornemuse (La Veuze)

DSC04866

La cornemuse est une famille d’instruments qui regroupe quelques cinquante spécimens au travers de l’Europe !
A l’instar d’ailleurs du hautbois !
Et encore … c’est sans compter sur les variantes disparues juste avant la Révolution de 1789, comme la "Loure" en Normandie ou bien encore la "Vèse" en Poitou !
Le modèle utilisé ici se prénomme la "Veuze", encore que l’organologie de celle-ci laisse entrevoir des éléments distincts au XVe et XVIe siècles.

Posté par Puystory à 04:23 - Instrumentarium - Commentaires [1] -


Citroën

Cinéscénie15082012-394

Le modèle du présenté au Puy du Fou est un 11B datant de 1954.
La Citroën Traction Avant a été produite entre les années 1934 et 1957.
Présentée le 18 avril 1934, elle s'appelle Citroën 7, pour 7 chevaux fiscaux, mais la population et l’histoire finiront par la rebaptisée traction avant.
Traction vient de son mode de motricité.
Tirée par les roues avant, contrairement aux autres automobiles qui étaient propulsées (roues arrière).
Son histoire est étroitement liée à celle de la France et tout particulièrement lors de la Seconde Guerre mondiale.
Son excellente tenue de route et ses qualités de routière feront que la traction est adoptée par l'armée française.
En 1940, elle sera réquisitionnée par l'armée allemande, qui la fera aller dans les chaleurs du désert africain ou dans le froid de l'hiver russe, sans avoir de problèmes.
Voiture fétiche des résistants pendant la guerre, elle reflète l’image patriotique.
Ce nouveau modèle se singularise esthétiquement par sa ligne entièrement aérodynamique.
De plus, c’est la première voiture à disposer d’un châssis monocoque, freins à tambour hydraulique, roues indépendantes, suspensions par barre de torsion et des pneumatiques Michelin Super confort.
Au fil des années, sa mécanique évoluera de 7 Cv au 11 Cv pour un 4 cylindre à 15 cv pour un 6 cylindres.
Un V8 de 22 cv ne sera jamais produit en série.
Grâce aux nouveautés technologiques, son poids de 1120 kg peut atteindre la vitesse de 120 Km/h.
Sa couleur sera noir jusqu’en 1953.
Au salon de Paris 1952, la voiture recevra une malle arrière rectangulaire.
La 15 sera équipée en 1954 d’une suspension hydropneumatique sur l’essieu arrière (modèle 15 H), innovation montée l’année suivante sur la DS (sur les quatre roues).
Ce véhicule sauvera l’entreprise Citroën de la faillite.

Posté par Puystory à 02:00 - CINESCENIE - Commentaires [0] -