Puy Story

Histoire d'une région.

La Cavea

Stadium 13092012-362

Dans la Rome antique, la cavea (creux comme sens premier en latin), désigne la partie d'un théâtre romain ou d'un amphithéâtre où se trouvent les gradins sur lesquels s'assoient les spectateurs.
La cavea est formée de l'ensemble des rangées concentriques de gradins organisés de façon à distinguer les classes sociales.
Le premier niveau était réservé à l'empereur et au Sénat, le second aux aristocrates et le troisième, lui même divisé accueillait la population.
Le recours à la technique de la voute permet cependant d'alléger la maçonnerie de la superstructure.
Selon l'importance de l'édifice, les rangées de gradins sont partagées en plusieurs étages distincts.
Parmi les gradins, on distingue notamment :
cavea prima : le premier rang.
cavea ultima : le dernier rang.
Les accès aux gradins se font par en dessous, en utilisant le réseau de galeries couvertes appelé vomitoire (Vomitorium).

Posté par Puystory à 02:00 - Gladiateurs - Commentaires [0] -


Bapteme en montgolfiere sur le Puy du Fou® en Vendee.

Voyagez sur le Puy du Fou® à bord de Montgolfière du "Bocage en Vendée".
http://www.la-montgolfiere.com

Posté par Puystory à 19:22 - Commentaires [0] -

La toge

 Puy19061139

La toge (d’origine étrusque, descendant de l'himation grecque) vient du verbe "Tegere" (recouvrir).
C’était le vêtement le plus important de la parure vestimentaire des Romains et était le moyen d’identifier le citoyen.
Elle était taillée en demi-cercle et avait un diamètre d'environ 6, 5 mètres sur 2,5 mètres.
Jusqu’au 2éme siècle avant JC, la toge a été portée par les deux sexes et ne portait aucune distinction de rang.
Par la suite, une femme vêtue d'une toge était considérée comme une prostituée.
Pour se distinguer, les femmes portaient la "Stola", longue robe couvrant les pieds (parfois brodées dans le bas), portée par-dessus la tunique (Tunica) et fixée aux épaules par des fibules.
La "Stola" avait des plis et était serrée à la taille.
La toge était un vêtement interdit aux étrangers et aux esclaves et portaient la "Paenula" (pèlerine à capuchon).
La qualité des matières et des couleurs dépendait de la classe sociale (riche ou pauvre).

Puy180601441

Il existait plusieurs toges, de qualités, de couleurs et de noms différents :

  1. La Toga Pura ou Toga Virilise, (la toge pure (blanche)) était portée à partir de 16 ans (maturité politique) par le citoyen et le tribun.
  2. La Toga Praetextata, (la toge prétexte) était blanc cassé avec une bordure pourpre ou rouge (la largeur de la bande indique le rang du porteur), était portée par les magistrats, sénateurs, prêtes et chevaliers lors des cérémonies officielles.
  3. La Toga Candida, (Toge des élections) portée par les candidats qui se présentaient à une élection.
    Cette toge était blanchie à la craie pour être d'un blanc éclatant : candida.
    Ce mot donnera le nom français "candidat".
    Cette toge était aussi appelée "Togam Candidam", quant elle était portée par des jeunes mariés le jour des nôces, et pendant les fêtes des réjouissances de leur mariage.
  4. La Toga Lutea. (La toge des augures et prêtresses) était une toge couleur safran.
  5. La Toga Picta ou Toga Palmata, (La toge du triomphe) de couleur pourpre richement brodée d’or et d’argent était portée par les généraux triomphateurs.
    Elle fut aussi adoptée par les empereurs lors de grande cérémonie.
    La toge (entièrement) rouge était uniquement réservée à l'Empereur.
  6. La Toga Pulla (la toge du deuil) était une toge noire ou brune portée strictement en période de deuil.
  7. Toga Trabea (toge violette et blanc rayé), était portée par des statues de divinités et des empereurs.

Posté par Puystory à 02:45 - Gladiateurs - Commentaires [0] -

Les amphithéâtres

SH109022

Les combats de gladiateurs ont été inventés par les Etrusques.
Il s'agissait à l'origine de remplacer par des combats, le sacrifice de prisonniers de guerre.
Au début, les combats de gladiateurs se déroulaient au Forum.
Il n'y avait pas de places assises.
Les premiers amphithéâtres furent construits en bois.
Ils étaient démontables.
Plus tard, les Romains construisent des amphithéâtres en pierre, dont le plus célèbre, le Colisée, mesure 188 métres sur 150, avec une hauteur de 52 métres.
Il peut accueillir de 50.000 à 60.000 spectateurs.

Signe triomphe 18082012 - 046

Au Puy du Fou, le Stadium Gallo-Romain a une dimesnion de 107 m sur 79m.

Puy19061201

Posté par Puystory à 02:30 - Gladiateurs - Commentaires [1] -