Puy Story

Histoire d'une région.

Le Chemin de la Mémoire

chemin mem

D’un chemin d’accès extérieur avec des panneaux successifs situant les événements et incitant au recueillement.
La scène est “resituée” dans le cadre d’une journée entre 6 heures du soir et minuit.
D’une partie intérieure, tunnel plongé dans l’obscurité avec reconstitution de scènes caractéristiques.
Ces représentations, grandeur réelle, illustrent la chronologie du texte lu avant l’entrée dans le Chemin de la Mémoire.
Le visiteur peut ainsi se mettre en situation avant même d’être replongé dans l’ambiance d’une nuit de mars 1793.

Posté par Puystory à 02:29 - Présentation - Commentaires [1] -


Le Bal des Oiseaux Famtômes

Balois

Construit vers 1100 et détruit en 1430 par les anglais, les ruines du vieux château offre un décor mystérieux.
Aurore, la princesse endormie, s'éveille et retrouve ses buses, faucons, milans noirs...
Des dizaines de rapaces s'envolent formant un ballet céleste unique.
L'Académie de Fauconnerie du Puy du Fou vous présente "Le Bal des Oiseaux Fantômes".
La fauconnerie est devenue l'un des fleurons mondiaux des centres spécialisés en rapaces.
L'Académie abrite 350 oiseaux, allant du Hibou Grand Duc à l'Aigle Royal, en passant par le Condor des Andes ou les vautours.
L'Académie de Fauconnerie participe à de nombreux programmes européens d'élevage et de conservation de la nature.
Ces programmes, tant nationaux qu'internationaux, aboutissent pour certains à la réintroduction d'oiseaux dans leur milieu naturel, contribuant ainsi à la préservation d'espèces menacées ou en voie de disparition.

Posté par Puystory à 02:12 - Présentation - Commentaires [0] -

Les Esclaves

Puy du Fou 2011 - 2538mod1

L’esclavage fait partie intégrante de la société romaine et on un rôle important au point de vue économique, politique ou autre.
Les esclaves romains sont des prisonniers de guerre (généralement des femmes et des enfants car les hommes sont tués), des criminels, des débiteurs ou membre de leurs familles pour rembourser leurs dettes.

On retrouve des esclaves dans divers métiers :

- gladiateurs au service du secrétariat privé du princeps (Titre porté par les empereurs romains).
- Les plus instruits pouvaient être : pédagogues, secrétaires, médecins ou lecteurs.

On retrouve plusieurs catégories (famille - Familia) d’esclaves.

  1. 1. La rustica : Vivant et travaillant dans les campagnes au service d’une petite ou moyenne exploitation et domaine.
  2. Les impériaux : Travaillant pour l’Empereur (Service des Villas, mineurs de plombs, ouvrier dans les carrières de marbre, gestionnaires à la ville etc….)
  3. L’Urbana : Vivant et travaillant dans les villes et destiné aux travaux ingrats et pénibles imposés par un maître (Ménage, entretien de maison, soins du maître etc….).
  4. Les publics : Ils sont la propriété de l’état et sont employés aux services municipaux dont la réparation des voiries.

Les esclaves ne portaient pas de toge, ils portaient une simple tunique en tissus épais et grossier de couleur sombre tenue par une corde à la taille.
Le vêtement était plus court que celui des citoyens, de façon à ne pas les gêner dans les travaux manuels ou physiques qu’ils avaient à accomplir.
La fuite était hasardeuse et sévèrement punie par le maître, mais les punitions étaient rarement mortelles.
La mort d’un esclave représentait pour le maître une perte sèche.

Posté par Puystory à 02:14 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [0] -