Puy Story

Histoire d'une région.

Le 2 novembre

DSC_4709

Le 2 novembre (institué en France en 835), le jour des morts, est à la fois une journée de commémoraison des défunts et une journée d'intercession
On pense à tous ceux qui nous ont quittés et qu'on n'oublie pas.
C'est une occasion toute spéciale pour les familles de rendre hommage à tous ceux qui nous ont précédés dans cette vie.
C'est la journée du souvenir et de prière pour les morts.
On prie pour eux, car ils ont besoin d'une purification pour être pleinement avec Dieu.
Notre prière peut les aider dans leur épreuve de purification, en vertu de ce qu'on appelle "la communion des saints".
La communion des Saints, c'est la communion de vie qui existe entre nous et ceux qui nous ont précédés.
Il y a, dans le Christ une solidarité.
Pour les protestants, c'est une journée du souvenir et non une journée de prière.

Posté par Puystory à 23:42 - Commentaires [2] -


Chemin de la Mémoire (prélude)

Il est 6 heures du soir, le lavoir de la ferme porte la rumeur de la révolte au nom de la foi. 

Les prêtres se cachent dans les greniers, les femmes prient dans les bois…
La nuit est tombée, il est 8 heures du soir.
Les hommes forgent des armes de fortune.
De chemins creux en chemins creux, les chefs appellent au combat.
Cathelineau, La Rochejaquelein, Charette.
Il est 11 heures du soir.
Sur le pont du Puy du Fou, alors que le château brûle, c’est l’embuscade.
Il est minuit.
La chapelle est incendiée par les Colonnes Infernales du général Turreau.
Le p’tit Jacques Maupillier implore, avec sa jeune sœur, le grand vitrail du pardon.
Jacques Maupillier n’a plus de famille.
La Vendée est morte.
La Vendée est née.
Le pardon n’est pas l’oubli…

Voir aussi d'autres photos sur l'album en cliquant sur la photo.

Puy20061597

Posté par Puystory à 02:42 - Présentation - Commentaires [0] -

La Lice

Puy23060019

Les tournois désignaient au Moyen-âge, des jeux guerriers très prisés de la noblesse.
Ces jeux (affrontements) étaient tout aussi violents que la guerre et la chasse et les vainqueurs avaient le droit d'exiger rançon de leurs adversaires.

Secret Lance 16082012 - 140

Les armes étaient normalement émoussées (on parle alors "d'armes courtoises").
Les joutes et combats se déroulaient sur la "Lice", espace fermé entouré de palissades.

Secret Lance 13092012-085

On retrouve plusieurs définitions de la lice :

  • Enceinte extérieure faite de palissades en bois défendant l'accès des châteaux-forts.
  • Toute enceinte destinée aux exercices de plein air.
  • Bordure marquant la limite intérieure d'une piste d'athlétisme, de cyclisme.
  • Pièce de bois horizontale, servant de main courante, assemblée sur des poteaux pour former une barrière.
  • Entrer ou descendre dans la lice, c’est s'engager, (intervenir) dans une compétition, un débat d'idées, une situation conflictuelle.

Posté par Puystory à 02:35 - Secret de la lance - Commentaires [0] -