Puy Story

Histoire d'une région.

Le buccin ou cornu

Puy du Fou 2011 - 2659

Les Étrusques avaient l’habitude de conduire les troupeaux de porcs grâce à cette sorte de clairon.
En dehors de la musique traditionnelle, il était utilisé pour des signaux à caractère guerrier et jouait un rôle essentiel à l'armée pour sonner l'appel.
Dans la Rome antique le Cornu ou Busina était sonnée par des officiers.
De la famille des cuivres, le tuyau passait sous un bras et le pavillon par-dessus la tête.
D'une longueur de 1,30 m à 3 mètres, il était de forme semi-circulaire, ou plus précisément, la forme de la lettre G et possédait parfois un raidisseur (ou poignée) transversal.
Cette longue trompe en bronze était munie d'une perce cylindrique depuis l'embouchure jusqu'à son extrémité tronconique (pavillon conique) amovible, comme notre cor d'harmonie.
Il ne pouvait émettre que quelques notes selon l'intensité du souffle.
Le joueur de buccin est appelé "buccinateur".

Posté par Puystory à 00:06 - Instrumentarium - Commentaires [0] -


Les Grandes Eaux (01)

DSC_3703

DSC_3709

GrandesEaux16092012-0125

Puy du Fou 2011 - 9136

Posté par Puystory à 00:53 - GRAND PARC - Commentaires [0] -

Jules Hardouin-Mansart.

Lors du spectacle des Grandes Eaux, le nom de Jules Hardouin-Mansart, est mentionné.
Mais qui est-il ?

Jules Hardouin-Mansart

Jules Hardouin-Mansart, comte de Sagonne, né le 16 avril 1646 à Paris, mort le 11 mai 1708 à Marly-le-Roi, est un architecte français.
Premier architecte du roi Louis XIV, Inspecteur Général des Bâtiments et surintendant des bâtiments du roi, ïl inscrit son nom sur plusieurs monuments français.
Il marqua profondément l’architecture classique en alliant style et élégance.
Il eut un style assez proche du style de Le Vau. (Simplicité des constructions et l'élégance des décorations).
Il est anobli par Louis XIV en 1682 et arbore la croix de l'Ordre de Saint-Michel, destiné aux gentilshommes, et qui constitue une consécration pour un artiste.
Il est fait comte de Sagonne en 1702.

Puy du Fou 2011 - 9098

A Versailles, la réalisation de :

La galerie des Glaces,
Les ailes du Nord et du Midi,
Les Grande et Petite Ecuries,
L’Orangerie,
Le Grand Commun,
La Chapelle royale,
Les bosquets des Dômes et de la Colonnade,
Le Grand Trianon,
L’église Notre-Dame et le couvent des Récollets…

A Paris :

L’Hôtel des Invalides
Place des Victoires
Place Vendôme,

Châteaux de Saint-Cyr,
Château de de Maintenon,
Château de Saint-Cloud,
Château de Dampierre,
Château de Marly,
Les hôtels de ville de Lyon et d’Arles.

Posté par Puystory à 00:29 - GRAND PARC - Commentaires [2] -