Puy Story

Histoire d'une région.

L'enluminure

Puy20061274

L'enluminure est un art savant conçu pour l'ornementation du livre manuscrit, bien avant l'invention de l'imprimerie.
Tout en miniature, l'art de "mettre en lumière", comme il se définit, est empreint de minutie et de finesse.

Puy du Fou 2011 - 2325

C'est un travail de haute précision, héritier des maîtres enlumineurs du Moyen-Age.
Métier certes du passé, mais bien plus encore du présent et de l'avenir, à l'heure où l'on redécouvre les matières nobles et naturelles, l'enlumineur utilise de préférence le parchemin (peau d'animal), les pigments purs et l'or véritable.
Pendant de longs siècles, les manuscrits luxueux ont été décorés d'images peintes ou dessinées, enrichis de lettrines richement enluminées et d'ornementations des marges.

PuyStory 2011 Aout 1017

L'enlumineur exerce son art exclusivement avec un pinceau.
Le parchemin désigne une peau de couleur claire apprêtée par un artisan parcheminier.
Les peaux animales (de chèvre, de mouton, de veau, de porc ou d'agneau) sont dégraissées et écharnées pour ne conserver que le derme.

 

Pour plus d'informations sur cet art, je vous propose de visiter le site de :
Claire Biteau-Guillemain

http://www.enlumine.org/

Posté par Puystory à 00:04 - Artisans - Commentaires [0] -


Bal des Oiseaux Fantômes (01)

BalOis13092012-003

Puy180600227

PUY_8830

PUY_8877

Posté par Puystory à 00:01 - BAL DES OISEAUX - Commentaires [0] -

MARS

A l’entrée du Stadium, on aperçoit deux statues celle d’AUGUSTE et celle de MARS.

DSC_1919

La présence de Mars à l’entrée du Colisée est symbolique :
il est l’ancêtre de la nation romaine et le garant de sa stabilité.
Sa statue placée à côté de celle de l’empereur affirme la puissance militaire et politique de Rome.

Puy21060985mod1

Mais qui est Mars ?
Arès, fils de Zeus et d’Héra, est le dieu grec de la guerre assimilé à Mars par les Romains.
Le culte d'Arès originaire de Thrace était peu pratiqué dans la Grèce Son nom viendrait du mot grec "Anaïrês"  qui signifie "Le tueur".
Arès (Mars) serait aussi la personnification de l'orage et du tonnerre selon certains mythologues Mars (Arès) est le fils de Junon (Zeus) et de Jupiter (Héra) et a douze femmes dont la vestale "Rhéa Silviaet" et dix-huit enfants.
Vestale (Vouées à la chasteté, les vestales encouraient la mort si elles rompaient leurs vœux) et enceinte, Rhéa Silvia sera épargnée mais sera enfermée.

00160

Elle accouche des jumeaux Romulus et Rémus qui deviendront plus tard les fondateurs de la ville de Rome.
Rome se développe sur un fond légendaire entretenu et relayé par les écrivains latins.
Dans la mythologie romaine, Mars est le dieu de la guerre et :

  • Protège les hommes qui croient en lui.
  • Aime pousser les gens au combat.
  • Intervient pour assurer la victoire militaire à Rome.
  • Insuffle le courage aux troupes.
  • Décuple les forces des soldats.
  • Assure la qualité de l'armement.
  • Il est aussi le dieu de l’agriculture et de la végétation.

PUY_2252

Mars est habituellement représenté comme un homme de taille imposante vêtu d’une cuirasse, armé d’une lance et casqué et ses symboles sont le vautour et le coq.
La lance sacrée de Mars est conservée dans la Regia : "la maison du roi".
L'ancile est un bouclier tombé du ciel.
D'après la légende, Mars en aurait fait faire onze copies afin de brouiller les pistes et éviter ainsi les vols.
Ce bouclier assure la protection de Rome.
Les romains donneront son nom au Champ de Mars qui servira de camp d'entraînement à l'armée romaine.
Le culte de Mars orienté vers la guerre, son temple se situe à l’extérieur de la ville car les citoyens en armes n’ont pas le droit de pénétrer dans l'enceinte sacrée de la ville.
Le culte de Mars est servi par un collège de prêtres, choisis parmi les patriciens, appelés Saliens.
En l’honneur de Mars, l’empereur Auguste éleva un temple sur son Forum en lui donnant le nom "d’Ultor", le "Vengeur".

Mars donne son nom au mois de l'année Martius (mars) qui marque l'ouverture de la saison de la guerre qui dure jusqu'en octobre (calendrier romain).

Posté par Puystory à 00:17 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [0] -