Puy Story

Histoire d'une région.

L'Académie Junior du Puy du Fou

DSC_5475

La passion, l'expérience et la transmission du savoir sont au cœur de la réussite et du modèle unique du Puy du Fou.

DSC_1697

C'est pourquoi en 1998, le Puy du Fou a créé sa propre école de formation interne, ouverte aux jeunes membres bénévoles de la Cinéscénie.

Découvrez aujourd'hui en images les 24 écoles qui composent l'Académie Junior.

Posté par Puystory à 00:24 - ACADEMY - Commentaires [4] -


Le tonneau

Puy du Fou 2011 - 3653

Protégés par les murs de la cité médiévale, les artisans vous ouvrent les portes de leurs ateliers.

Puy du Fou 2011 - 3665

Le tonneau est connu en Europe depuis 2000 ans et est une invention gauloise.
Il servait essentiellement à stocker des produits liquides (vin, bière, cidre, eau), mais également solides comme les grains, les salaisons et même les clous.
Son emploi se généralisa dans l'Empire romain à compter du IIIe siècle.
Les Romains l'empruntèrent aux Gaulois pour la conservation et le transport car il était plus résistant que les amphores grecques.
D'abord appelé "charpentier de tonneau" , les maitres tonneliers "tonloiers" ou "bariliers" étaient déjà réunis en corporation au IXe siècle.

Puy du Fou 2011 - 3670

Vers 1650, ce récipient fut associé à une expérience célèbre : le crève tonneau.
Il permit d'écrire le Principe de Pascal.
Le bois du tonneau apporte des tannins aux liquides qu'il contient.
Cette dernière caractéristique est utilisée pour fabriquer le vinaigre balsamique.

Posté par Puystory à 00:39 - Cité Médiévale - Commentaires [0] -

Le modillon

Puy21062066

Le patrimoine ne se résume pas aux architectures d’édifices majestueux, mais aussi dans la richesse des détails qu’il faut prendre le temps de découvrir, d’admirer et de décrypter.
Le mot modillon vient de l'italien "modiglione" , du latin dérivé de "mutulus" qui signifie "corbeau"
C'est un ornement sculpté (finement ou grossièrement) disposé régulièrement servant de support mineur (illusion d'optique) à une corniche, un avant-toit, un balcon.
Ces motifs sculptés partir de blocs de pierres sombres et dures de type granitique ou volcanique (plus résistant à l'usure du temps et des intempéries), représentent généralement des têtes d’hommes, d’animaux.
On y retrouve aussi l’âme d’une époque avec des figurations fantaisistes, pittoresques ou monstrueuses, délicates ou rudimentaires révélant l’inspiration, les convictions, l’humour ou le mécontentement du sculpteur.

Puy21062065

Les commanditaires de grands édifices (les souverains, les religieux, les architectes) ont toujours voulu laisser une traces dans le temps, Les sculptures et modillons constituent une preuve leur passage.
Cependant, à cette époque, les ouvriers sculpteurs étaient payés à la pièce avec beaucoup de retard.
Les ouvriers utilisaient ces pierres pour exprimer leur rancœur.
Une fois la pierre posée à 15 ou 20 m de hauteur, il était difficile de la retirer ou de la détruire.

Riche document d'histoire, le modillon est un langage (nombreux au Moyen-Age, ne savent pas lire), véritable art populaire, témoignant aussi bien des préoccupations de la vie courante que de la recherche du chemin du salut.

Posté par Puystory à 02:39 - Cité Médiévale - Commentaires [1] -