Puy Story

Histoire d'une région.

GENÊTS EN FLEUR

genet_a_balais_01
Les genêts sont des arbustes appartenant à la famille des FABACEAES.
Ce nom vernaculaire regroupe des plantes appartenant à différents genres :
cytisus, cytophyllum, chamaecytisus, genista, spartium
Beaucoup d'espèces appelées genêt sont aussi appelées cytise.

La légende :

La légende raconte qu'en 1128,GEOFFROY V dit "le Bel", comte d'Anjou et du Maine, chevauchait dans une lande près de la ville du MANS, lorsqu'il aperçut une LICORNE à tête de femme et vêtue d'un manteau d'or au milieu d'un champ de genêts. Bouleversé par cette apparition, il fait de cette plante son emblème et d'en planter sur ses terres,  l'origine du surnom de "Plantegenêt" déformé par la suite en "Plantagenêt.
Les noms de famille Gineste, Genest proviennent de l'appellation de cette plante.

Posté par FULGENT le 17 octobre 2014 - CINESCENIE - Commentaires [0] -


jardins à la Française (Par Josse).

Ils furent créés au XVII siècle  par des architectes  dont le plus connu est André Le Nôtre. 
Il n'en est  pas l'inventeur, mais il s'est inspiré des jardins Italiens,
Il a transformé la nature en décor.
Les jardins sont dit à la recherche de la perfection formelle...
On trouve ces jardins bien évidemment à Versailles, Chantilly, Vaux le Vicomte, Fontainebleau etc.... Mais aussi au Puy du Fou.
Les photos ci-dessous représentent les jardins du parc du Château de Maintenon.

DSC_2956

DSC_0188

DSC_0139

Posté par josse 28 le 16 octobre 2014 - Commentaires [0] -

Le Rôle de l'église au moyen-âge.

Cité Médiévale 054

Au Moyen Âge, la plupart des habitants de la France sont des chrétiens.
Ils croient qu’il y a une autre vie après la mort et qu’ils seront jugés.
Les bons iront au paradis, les mauvais seront condamnés à l’enfer.
L’église est riche : elle possède de vastes domaines et le peuple lui verse un impôt, "la dîme" et reçoit également des dons des fidèles.

Cité Médiévale 034

L’église a un grand rôle dans la société : elle enseigne, soigne le peuple, accueille les pauvres et les voyageurs.
Un hospice destiné à l’accueil des patients et des pèlerins jouxte la chapelle.

Puy du Fou 2011 - 0927

Au Moyen-Âge, soigner les malades était en effet un acte de charité qui incombait à l’église.

DSC_1946

La porte, surmontée d’une tête de mort, rappelle aux hommes leur fin prochaine et aux malades l’incertitude de leur sort.

Posté par Puystory le 13 octobre 2014 - Cité Médiévale - Commentaires [0] -