Puy Story

Histoire d'une région.

Puystory à Verneuil-sur-Avre

PUY_3190_DxO - Puystory

 Avec

PUY_3850_DxO - Puystory

 Soon et Shanka
http://animoshow.jimdo.com/
et
La Comédie des Rêves

PUY_3444_DxO - Puystory

 La Compagnie de Scaramouche 
http://scaramouche-cie.fr/

PUY_3799_DxO - Puystory

 Les Saltimbanques d'Arcadia 
http://www.arcadia-theatre.com/

PUY_3631_DxO - Puystory

Samson le Bourreau
https://www.facebook.com/profile.php?id=100008630103227

PUY_3477_DxO - Puystory

et bien d'autres commerçants et artistes ...
D'autres photos sur (partie Médiévale de Verneuil-sur-Avre) :
http://puystory.magix.net/album

Posté par Puystory à 18:29 - Divers - Commentaires [1] -


Les réfugiés des Ardenne

Dès 1930, et pour ne pas répéter les exodes de populations frontalières de 1914, un “plan d'évacuation des populations exposées à l'ennemi” est conçu par différents Ministères français.
En 1935, une instruction générale précisera les département et modalités d'accueil.
Deux départements seront choisis pour les Ardennes : la Vendée et les Deux-Sèvres.

PUY_8117

Le 1er septembre 1939, les armées allemandes entrent en Pologne, déclenchant la deuxième guerre.
Le 03 Septembre 1939, la France et l'Angleterre déclarent la guerre à l'Allemagne.

PUY_4370

Le 10 mai 1940, Hitler déclenche l’offensive générale et foudroyante contre les Pays Bas, le Luxembourg, la Belgique (direction de Sedan) et la France (contournant la ligne Maginot).

PUY_6664

Des millions de personnes Français, mais aussi de Belges, de Luxembourgeois sont brutalement jetés sur les routes de l’évacuation.

PUY_3149

Au début de l'offensive, la Vendée se fait terre d'accueil pour 82.000 réfugiés du Nord et de l'Est de la France qui fuient les combats. 

DSC_3141

Les gares et les lignes ferroviaires étant détruites, c'est à pied ou en charrette que les Ardennais tentent de rejoindre la Vendée.

Ciné 17082012 - 0548

Les premiers réfugiés sont des malades, vieillards évacués des hôpitaux et des hospices et les enfants des orphelinats de Mézières, Charleville et Sedan.

PUY_6639

Par la suite, l'exode deviendra massif jusqu'en 1941.
Le 22 juin 1940, la France signe l'Armistice à Rethondes dans la forêt de Compiègne.

2013-1_ligne-demarcation_071940_coll-MRN

Deux grandes zones seront délimitées par la ligne de démarcation séparant la zone libre où s’exerce l’autorité du gouvernement de Vichy, de la zone occupée par les Allemands avec mise en place de mesures strictes pour limiter les déplacements de personnes, marchandises et mouvement postal.
Dès 1941, beaucoup Ardennais reprendront le chemin du retour.
En septembre 1941, il ne reste que 20.500 refugiés et vers 1942, ils ne seront plus que 5.700.
Certains resteront définitivement en Vendée.
Jusqu'en 1944, la Vendée sera une zone interdite en zone occupée (zone côtière large de +/- 20 km interdite) et accès au département uniquement avec un "Ausweis" (Carte d'identité – Laissez passer).

Posté par Puystory à 00:30 - CINESCENIE - Commentaires [1] -