Puy Story

Histoire d'une région.

Cité médiévale Puy du Fou

PUY_2309

PUY_6566

PUY_7360

PUY_6573

PUY_7356

Posté par Puystory à 00:27 - Cité Médiévale - Commentaires [1] -


L'étain *

Du latin "stannum", l'étain est le premier métal exploité par l'homme dès l'âge de pierre.
Il est le fondateur de la métallurgie.
Situé à faible profondeur, l’extraction est facile et un simple feu de bois suffit pour le travailler.
L’étain pur est trop souple et doit être travaillé en alliage (différent selon les époques et les régions) pour la fabrication des objets.

Artisans 092012-072

Dès le début de notre ère, il est utilisé pour la fabrication d'objets d'usage courant, bijoux ou objets utilitaires, médicaux, religieux, décoratif ou ustensiles de cuisine.
En Égypte et en Grèce, les orfèvres l'utilisaient au même titre que l'or et l'argent et son usage était courant dans les cuisines romaines.

PUY_9327

Les étains romains riches en plomb (+/- 30 %), les sels inorganiques de plomb et l'acide nitrique (nitrate de plomb) étant toxiques, ils pouvaient provoquer des intoxications graves dont le saturnisme.
Dès les XVIIe et XVIIIe siècles la teneur de plomb descend à 5 % et sera progressivement remplacé par du cuivre et de l'antimoine.
Aujourd'hui, des normes internationales définissent l'étain moderne, comprenant de 1 à 8 % d'antimoine et 0,25 à 3 % de cuivre avec des limites spécifiées selon l'usage.
Le gobelet ou la coupe à boire est très répandu.

Atelier Costume 082012 - 23

Individuel dans les logis aisés, les pauvres le partagent pour toute la famille.
Les matériaux qui composent cet ustensile sont variés, allant du bois creusé dans les campagnes au gobelet en étain ou en argent serti de pierres précieuses dans la haute noblesse.
C’est au Moyen Âge que cet artisanat est en pleine croissance et entre le XIVème siècle jusqu’au XIXe siècle l’étain est réglementé.
Le contrôle de la qualité et de la quantité de plomb dans l’alliage est exclusivement exercé par la corporation des étainiers (potier d’étain lié au métier d’orfèvre).

PUY_4771Pendant cette période, on distingue trois qualités d’étain.
L’étain "fin" pur à 90% en complément d’antimoine, de cuivre rouge étaient utilisés pour la vaisselle.
L’étain "commun" à forte proportion de plomb (10 à 20%).
L’étain "mort" ou "claire étoffe" à très forte proportion de plomb (30 à 40%) pour les pièces telles que bougeoirs, lampes à pétrole...

DSC_8907

Au Moyen Age, sur la table des bourgeois, l’étain imitant l’argenterie remplace la vaisselle de terre cuite ou de bois.

PUY_3148

Avec les édits de 1689 et 1709, Louis XIV impose à tous les sujets de remettre au roi leur vaisselle d’or et d’argent afin qu’elle soit fondue, (conséquences des guerres successives qui ont vidé les caisses du royaume).
Pendant cette période, la poterie d’étain connaitra sa plus grande période de prospérité et agrémentera les tables royales et les classes bourgeoises.

Artisans 092012-054

A partir du XVIIIème siècle, la porcelaine et la faïence remplaceront peu à peu les articles en étain.

Posté par Puystory à 00:08 - Divers - Commentaires [1] -