Puy Story

Histoire d'une région.

Les réfugiers

PUY_8942

Les premiers réfugiés sont arrivés aux Herbiers aussitôt l'invasion commencée.
Il venait du département des "Ardennes".
Un convoi de plusieurs centaines d'Ardennais arriva donc aux Herbiers, et rien n'était prêt pour les recevoir.
Il fallait bien héberger tous ces gens, qui attendaient avec tous leurs bagages.
Ils ont fait sonner la sirène.

PUY_1120

Tout le monde est sorti des maisons pour aller voir ce qui se passait.
Les journaux de l'époque ne donnaient pas toujours des nouvelles fraîches.
Il y avait peu de radios et il n'y avait pas de télévision.
Les gens, qui se sont trouvés là, ont été enrôlés pour fabriquer des paillasses destinées à coucher ces gens.
Ils ont travaillé toute la journée.
Ensuite, les réfugiés ont été éparpillés dans les fermes, dans les villages, où il y avait beaucoup de maisons plus ou moins abandonnées, inoccupées.

PUY_0966

Ils se sont organisés.
Au bout d'un an, ils étaient tous bien incorporés à la population.
Le caractère des Ardennais est différent de celui des Vendéens, mais tous s'entendait très bien.
C'étaient des gens très religieux, qui pratiquaient beaucoup plus et beaucoup mieux que les gens du coin à l'époque.
Les premiers sont retournés chez eux dès la fin de l'été.
Ceux qui repartaient étaient surtout des paysans, qui avaient laissé des fermes là-bas.
D'autres sont restés.

Ciné 17082012 - 0518

Il y a eu aussi des mariages entre Ardennais et Vendéens dans la contrée.

**** ****
Retour vers PUYSTORY !
******

Posté par Puystory à 00:39 - CINESCENIE - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Les réfugiers

  • Merci d'avoir mieux expliqué l'histoire des réfugiés des Ardennes (je ne la connaissais pas beaucoup).

    Posté par Visiteur, 24 juin 2016 à 07:00 | | Répondre
  • mes grands-parents, ma mère et ma tante devaient venir vers Les Herbiers, mais en fait ils ont été dirigés sur Angers, plus exactement à Renazé. Un été, ma mère est allée se faire coiffer à Mouchamps, et la mère de la coiffeuse était une Ardennaise qui était restée en Vendée, et qui était une camarade d'école de ma mère.

    Posté par Rémy Cousinard, 24 juin 2016 à 11:46 | | Répondre
  • En fait, ne sommes nous pas, un peu, quelque part... tous des réfugiés ? Les premiers peuples ont navigué d'un continent à l'autre...en fonction des conditions climatiques, lors de la Préhistoire !
    Gilbert

    Posté par AmiGilbertAhuy, 01 juillet 2016 à 17:28 | | Répondre
Nouveau commentaire