Puy Story

Histoire d'une région.

La Palissade

PUY_8233

Palissade est un dérivé de palis avec le suffixe-ade emprunté à l’ancien occitan palissada ("clôture de palis").
Les Grecs et les Romains ont créé des palissades pour protéger et de fortifier leurs camps militaires.

SH109544

Une palissade en architecture militaire est une clôture en bois composé d'un alignement de pièces de bois, liés les uns contre les autres et posées verticalement et terminées en pointe.

PUY_3497

Généralement un fossé y est réalisé devant la palissa afin de diminuer la progression de l'ennemi.
C'est aussi dit pour une rangée d'arbres (de charmille ou d'ifs) planté à la ligne dont on laisse pousser avec la précaution de taillés les branches pour en faire une espèce de mur.

Posté par Puystory à 00:06 - Divers - Commentaires [0] -


Village 18ème du Puy du Fou

PUY_6750 Puystory

PUY_6797 Puystory

PUY_1842 Puystory

PUY_4683 Puystory

PUY_5420

Posté par Puystory à 00:48 - XVIII EME SIECLE - Commentaires [0] -

François 1er arrivant au Puy du Fou

PUY_7698 Puystory

On imagine ce passage inespéré dans le Haut-Bocage.
Sans doute, les châtelains du pays étaient-ils là !
Mais tout le peuple, la foule de la région connaissaient l'événement.

PUY_7700 Puystory

Ils n'ont pas voulu le manquer.
A l'époque, les artisans étaient groupés par corporations.
Ils codifiaient ainsi la solidarité d'une même profession.
L'organisation avait ses règles et des contraintes parfois tyranniques.

PUY_7692 Puystory

Dans les hameaux importants, et suivant les régions, existait la rue des tonneliers, des ferronniers, des tisserands, etc ...
Les artisans du Puy du Fou, avec bien sûr les agriculteurs, se devaient d'être tous présents ou représentés à ce passage historique.
Pour se marquer dans une manifestation, ils portaient des emblèmes, comme aujourd'hui des banderoles.

PUY_7666_00211

Le spectacle du Puy du Fou se veut toujours plus véridique.
Pour cela on ne néglige pas recherche et réflexion.
Les années passées, le passage de François 1er était accompagné d'une "danse de cour" de l'époque : la Pavane.
N'est-il pas plus opportun de demander à la foule, au peuple, à la majorité de se manifester ?

DSC_5584

Le scénario du spectacle a amené de remplacer la "pavane" par la Danse des emblèmes.
Cette danse populaire vivante, enjouée, sera l'expression joyeuse des agriculteurs, des corporations de l'époque.
C'est une nouvelle étape dans la juste évolution du spectacle vers toujours plus de vérité.

Posté par Puystory à 00:10 - CINESCENIE - Commentaires [1] -