Puy Story

Histoire d'une région.

Il y a bientôt 40 ans,

img110

Je viens de retrouver un des premiers articles sur "Ce soir la Vendée".
A part quelques noms et chiffres, cet article est toujours d'actualité.

img111

Annoncé au début de l'hiver, le premier "son et lumière" du Puy-du-Fou prend forme discrètement.
Le vieux château Renaissance, désormais propriété du département de la Vendée, et qui se mire dans un vaste étang, s'anime au long des semaines.
A quelques kilomètres des Herbiers, aux Epesses, se prépare ainsi un spectacle exceptionnel.
Le scénario, écrit par Philippe de Villiers, un jeune et talentueux Vendéen, "deus ex machina" de cette prodigieuse réalisation, a pour titre :
"Ce soir, la Vendée".
C'est l'évocation d'un haut relief, à travers 12 tableaux fastueux, et une animation originale, de tout le passé riche de la Vendée, du Moyen Age à nos jours.
Un spectacle grandiose mis en scène par Philippe de Villiers, entouré de Gaby Chataigner, directeur artistique, de Philippe de Robemont et d'une cinquantaine de bénévoles, et dont on polit actuellement les derniers détails, parallèlement à l'installation des extraordinaires moyens techniques.
Venant de 12 communes, plus de 350 figurants répètent presque chaque soir, au Puy-du-Fou, avec discipline, docilité et bonne volonté.
La grande première de ce "Son et Lumière" exceptionnel, aura lieu le jeudi 16 juin.
Il se poursuivra chaque vendredi et chaque samedi, avec une séance supplémentaire le jeudi 13 juillet Déjà, plus de 2.0.00 places sont retenues.
La location reste ouverte (Permanence : tél. (51) 57.35.78 : prix des places individuelles : 20 F ; réduction pour groupes).

Posté par Puystory le 23 septembre 2016 - CINESCENIE - Commentaires [1] -


Acteurs au "Dernier Panache" du Puy du Fou.

14360451_10210719485092514_266106714_o

Les personnes qui me questionnent….
"Mais ça doit te lasser de faire le même spectacle tous les jours pendant tant de temps".

Puystory_2890

Ils ne se rendent pas compte de quel bonheur c'est de travailler dans le domaine qu'on aime.

Puystory_5568

Tu arrives le matin avec le sourire aux lèvres, prêt à découvrir quels rôles tu vas interpréter.

14374731_10210719531813682_621845753_o

Le spectacle commence et ça y est, tu n'es plus toi-même, tu entres dans cette époque et là, tu deviens ton personnage.

Puystory_3047

Tu le vis à fond, comme si tu étais plongé dans l'histoire et surtout pour que le publique soit aussi concerné par les événements présentés.

Puystory_3071

Même si on a fait ce spectacle au moins 700 fois, c'était 700 fois différents et puis….je reviendrais et je continuerais, car j'aime ça tout simplement.

Puystory_5633

On ne peut rêver mieux.

Texte de Julie Hulewicz (actrice au "Dernier Panache).

Posté par Puystory le 21 septembre 2016 - Dernier Panache - Commentaires [1] -

Le licteur

PUY_5555

Licteur est un nom masculin venant du latin "lictor", de ligare (lier).
L'étymologie du mot reste douteuse, elle viendrait du verbe "ligare" parce qu'ils devaient lier les pieds et les mains des criminels avant d'exécuter la sentence.
C'est aussi le nom de douze sergents d'armes de l'ancienne Rome.

DSC_7978

Serviteur d'un haut magistrat détenteur de l'impérium (droit de vie et de mort).
Il était chargé d'écarter la foule sur son passage et de procéder à l'exécution des peines physiques ordonnées par son maître (fouetter les criminels ou leur trancher la tête).
Il portait, à cet effet, le faisceau (paquet de verges liées à l'aide de branches de laurier) et la hache (pour les missions hors de Rome).
Les gouverneurs étaient précédés de six licteurs ...
Les empereurs de douze ... et le dictateur en avait vingt-quatre.

Posté par Puystory le 19 septembre 2016 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [1] -