Puy Story

Histoire d'une région.

Patrimoine … médicinal

Puy20061377

Je revois encore le visage de cette femme se penchant sur mon lit.
Elle avait les cheveux grisonnants, ébouriffés et elle me fixait de ses yeux envoûtant.
Ses lèvres remuaient et ses mains s'ouvraient large devant moi.
Plus tard, on m'a appris que des gens avaient le don de guérir... quelquefois.
On les appelait "traiteurs, conjureurs".
Ils étaient très souvent les médecins de nos "grands-pères" et ils leur prodiguaient ce qu'on appelle encore maintenant" des remèdes de bonnes femmes".
A défaut de guérison, nos anciens pouvaient-ils prétendre à un certain adoucissement ?
Que ne fait-on pas habituellement en proie çà la souffrance ?
Alors, il ne fallait pas s'effrayer des recettes qu'on vous imposait.
Jugez-en plutôt.
Souvent dans les préparations, on trouvait des araignées, des rainettes, des vipères vivantes, des cataplasmes d'escargots, des limaçons, des crottes de chien blanc etc……
On soulageait les rhumatismes en se frottant avec de la peau de chat sauvage !
Pour guérir une méningite… un crapaud vivant emprisonné dans un bonnet de coton était appliqué sur le crâne !
D'autres méthodes moins terrifiantes étaient proposées.
Une prière à le Vierge faisait disparaître la fièvre ; des clous étaient enfoncés dans les chevrons d'une vieille maison.
Saviez-vous qu'il fallait mettre du sel dans sa poche pour passer une rivière quand on avait une plaie ?
Les recettes vous font sourire.
Trop souvent, devant les épidémies, les maladies graves, il manquait l'espérance à nos anciens.
C'est pourquoi ils se tournaient alors vers les charlatans, odieux par leur sorcellerie et leurs procédés mystérieux.
Autres temps, autres mœurs….
Mais le savoir du paysan en la vertu des plantes (véritable patrimoine) n'a-t-il pas fait son chemin ?
Pour guérir leurs maux, les hommes continuent donc à se tourner encore vers les plantes où elles sont encore à l'honneur dans bien des familles.

(Jacques Maupillier)

**** ****
Retour vers PUYSTORY !
******

Posté par Puystory à 00:10 - Parole de Jacques Maupillier - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Patrimoine … médicinal

Nouveau commentaire