Puy Story

Histoire d'une région.

Puystory_00819

Quand la nuit tombe sur le Puy du Fou, il ne reste que des rayons de bonheur....
et les souvenirs d'une belle journée !!

Posté par Puystory le 13 octobre 2019 - Divers - Commentaires [0] -


Confiserie

PUY_1288

La confiserie,c'est la cuisine du "sucre".
Elle date du Moyen-âge où les confiseurs apothicaires enrobaient de miel des graines d'anis, de coriandre ou de fenouil.
Ces sucreries, que l'on consommait la nuit, étaient appelées : "épices de chambre" et devaient purifier l'haleine et favoriser la digestion.

IMG_4134_01603

Depuis le XVIIIe siècle, la confiserie concerne la fabrication de différentes friandises sucrées, essentiellement les bonbons (deux fois "bons") dont il existe des centaines de variétés parmi lesquelles le "caramel".

Posté par Puystory le 11 octobre 2019 - Bourg 1900 - Commentaires [0] -

Le Ballet des Sapeurs (Puy du Fou)

PUY_5265

PUY_5286

PUY_5364

PUY_2520

PUY_8103_01531

Posté par Puystory le 09 octobre 2019 - Ballet - Commentaires [0] -

Instant de vie !

PUY_0038

Superbe ce costume !

PUY_5629

Pas gagné pour le casting du Bal des Oiseaux....

PUY_6094

Partage de Vie pendant la grande guerre.

PUY_0001

Lire un livre, c'est s'ouvrir à la culture.

Panorama 13 (2)

Dans la nuit des songes, faces au château..... un peuple de "Géant" !!!

PUY_1828

Doucement, on peut s'expliquer !!

Panorama 14 (2)

Final de la Cinéscénie au Puy du Fou.

Posté par Puystory le 07 octobre 2019 - Divers - Commentaires [0] -

JOSEPH BARRA MORT par MOREAU-VAUTHIER

14 Joseph Barra mort

Huile sur toile, 1880 est d'une hauteur de 0,80m et une largeur 1,45m.
L'artiste reprend le thème de la mort de Barra cher à l'historiographie républicaine.
Bien que précédemment peint par J.L. David le sujet est traité de façon radicalement différente.
La position du corps du jeune héros est inversée.
Il est allongé sur le dos, la tête très légèrement en arrière.
La main droite tient encore le tambour et les baguettes, tandis que la main gauche agrippe le tricorne à cocarde tricolore.
Ce parti suggère implicitement que Barra vient tout juste de s'effondrer et que sa mort appartient à un passé qui est encore extrêmement proche dans le temps.
Pieds nus, il est revêtu d'un costume qui ne présente pas un véritable caractère d'authenticité historique, mais dont les couleurs (bleu, blanc, rouge) évoquent l'iconographie révolutionnaire.
Charles Moreau-Vauthier semble mettre en scène un enfant du peuple radicalement différent des représentations proposées par d'autres artistes.
Lors de son envoi au Salon de 1880, cette oeuvre était accompagnée au catalogue de l'explication suivante :
Le jeune Barra, entouré par les Vendéens qui veulent lui faire crier "Vive le Roi !" crie "Vive la République !" et tombe frappé à mort.
Elle s'intègre donc parfaitement au contexte politique et religieux de IIIème République.

Posté par Puystory le 07 octobre 2019 - Tableaux - Commentaires [0] -