Puy Story

Histoire d'une région.

Une idée de cadeau à placer sous le sapin.

img023

Un ouvrage très bien réalisé, facile à lire et très bien illustré.
Le tout couronné d'une mise en page originale et d'un format hors du commun..

Les éditions Beaufort remercient Nicolas de Villiers et le Puy du Fou, Olivier du Boucheron et le Souvenir Vendéen, le Conseil départemental de la Vendée et notamment Xavier de Moulins et Jean-Daniel Ménard, Claude de Puystory, et Nicolas Delahaye pour leur précieux soutien dans la réalisation de cet ouvrage.
Grâce à eux, l'Histoire vendéenne rayonne aujourd'hui en France et par-delà nos frontières.

img024

© Éditions-Beaufort, Paris, 2019
Responsables édition: Alexis Robin et Aymeric de Rougé
www.editions-beaufort.com
Textes: Paul Bridier
Conception graphique & réalisation: David Cosson - dazibaocom.com
Traduction: Nathalie Findlay
Relecture: Iris Bridier
Impression: Nouvelle Imprimerie Laballery - Clamecy
Dépôt légal: septembre 2019
ISBN: 978-2-490471-03-4
Toute reproduction, intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, de la présente publication, faite sans l'autorisation de l'éditeur est illicite (article L/122.4 du Code de la propriété intellectuelle) et constitue une contrefaçon.
L'autorisation d'effectuer des reproductions par reprographie doit être obtenue auprès du Centre français d'exploitation du droit de copie (C.F.C.) - 20, rue des Grands-Augustins - 75006 Paris - Tél. : 01 440747 70.

Posté par Puystory le 13 décembre 2019 - Divers - Commentaires [0] -


Bientôt le temps de Noel.

PUY_3347

PUY_3915

PUY_4164

Puystory_01194

Puystory_01233

Posté par Puystory le 13 décembre 2019 - NOËL - Commentaires [0] -

L'eau à bord

PUY_9399

L'eau douce est conservée dans des barriques qui prennent place dans la cale.
Au bout de quelques jours, cette eau commence à "se faire" en devenant rousse et glaireuse.
Son odeur et son goût repoussant ne rebutent pas les gros vers qui y pullulent.
Par la suite, l'eau reprend un aspect à peu près normal, mais son pourrissement se renouvelle peu de temps après.

PUY_9544_06249

Il faut, dit-on, trois cycles pour que l'eau redevienne potable et, comme elle ne le redevient en fait jamais, elle est à l'origine des "fièvres putrides" qui déciment les équipages.
La conservation était difficile.

IMG_3777_07272

Elle avait parfois si mauvaise odeur qu'il fallait :
"fermer les yeux et se boucher les narines"
pour la boire.

Posté par Puystory le 11 décembre 2019 - Mystère de La Pérouse - Commentaires [0] -

Mousquetaire de Richelieu du Puy du Fou.

PUY_3670

PUY_2650

PUY_2731

PUY_2154

PUY_2250

PUY_2720

PUY_2697

Posté par Puystory le 09 décembre 2019 - MOUSQUETAIRES - Commentaires [0] -