Puy Story

23 mars 2011

le baudet du poitou

Puy du Fou 2011 - 2253

Le Baudet du Poitou a une physionomie très particulière (1,40 à 1,50 m au garrot pour les mâles, 1,35 à 1,45 m pour les femelles), il pèse de 350 à 450 k - de grandes oreilles, le nez et le tour des yeux blancs, une grande taille.
La robe est uniformément bai brun foncé à presque noire, avec le contour des yeux, le nez, le museau et le ventre gris argenté.
C’est la plus ancienne race d'âne de France puisque des traces formelles existent dès le Moyen Âge et que la tradition rapporte que saint Hilaire, évêque de Poitiers, l'utilisait pour tous ses déplacements.
Cette race fut surtout utilisée pour la production de mulets, par croisement avec la jument mulassière poitevine.
Un baudet et une ânesse du Poitou donnent un Fedon Le baudet du Poitou a failli disparaître de son berceau d'origine après le Seconde Guerre mondiale.
En 1977, l'effectif n'y était plus que de 44 têtes répartis dans huit élevages Vers 1980 un plan de sauvegarde a été mis en œuvre par les Haras nationaux, avec le concours des éleveurs et du parc inter-régional du Marais poitevin.
L'effectif total du troupeau de race pure est d'environ 350 têtes. Sachez que le Puy du Fou est participe avec un conservatoire d'animaux de race ancienne.

Posté par Puystory à 07:04 - -


21 juin 2010

LAPIN CHEVRE

800px_Lapin_ch_vre__4_

Le GRAND PARC est aussi outre ces spectacles,

un conservatoire d'animaux anciens.

Ici, le lapin chèvre.

Le Lapin-Chèvre, cet animal est depuis un siècle, le lapin fermier par excellence.

Lla croupe n'est pas parfaite, une des dernières populations de lapins authentiques.

Ce lapin a l'avantage d'être résistant aux maladies courantes (coccidiose, coryza).

La principale caractéristique de ce lapin est sa fourrure noire, avec des extrémités blanc-crème,

du roux de feu faisant le lien entre les deux, semblable à celle des chèvres béarnaises d'ou son nom.

Le lapin chèvre est d'une souche fermière, très rare et en voie de disparition.

Posté par FULGENT à 09:36 - -