Puy Story

Histoire d'une région.

Découvrir le Bourg 1900.

Puy19060392

Le XIXe siècle est marqué par un retour à une simplicité architecturale dont les façades commerciales sont le reflet.
Sous l’Empire, l’essor des commerces et leur distinction marquée avec les ateliers d’artisanat mèneront à créer des devantures dont le but principal sera de présenter les marchandises et de séduire les chalands.
Les coffrages menuisés qui sont apparus dès le tout début du XIXe forment un décor effaçant la banalité des rez-de-chaussée.
Les grands vitrages qui offrent davantage de transparence sont généralisés.

108

A partir du milieu du XIXe siècle, les coffrages de bois s’ornementent de décorations originales et travaillées qui apportent fantaisie et gaieté aux rues commerçantes.
Avec l’arrivée du style Art Nouveau en 1900 apparaîtront les courbes et contre-courbes qui témoigneront d’une nouvelle tendance architecturale.
Rattaché à ce contexte historique, le Bourg 1900 illustre l’ensemble de ces évolutions architecturales.
La Boutique "le Cerf-volant" construite aux alentours des années 1850 témoigne d’un autre mode de réalisation des devantures dites en feuillures.

Puystory_1646

A contrario des autres échoppes, celle-ci laisse apparaître la structure primitive composée d’une arcade et de piliers de pierres.
La confiserie pour sa part, témoigne des tendances observées au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, les coffrages de bois sont épurés et les panneaux latéraux sont ornés de devantures peintes influencées pour celle-ci par le style Art Nouveau du début du XXe siècle.

PUY_9228

L’architecture n’est jamais figée dans l’histoire mais le fruit des évolutions techniques et esthétiques que peuvent subir les bâtiments au cours de leur vie.
Dans le "Bourg 1900", il est important de comprendre que l’ensemble de cette composition est le témoignage de constructions s’échelonnant du début du XIXe jusqu’aux années 1920.

PUY_2022

D’un point de vue technique le bistrot illustre l’arrivée, dans l’art de construire, de nouveaux matériaux comme le métal et le verre de grandes dimensions, qui influenceront dans leur production de nombreux architectes comme Baltard dont le goût personnel l’aurait porté à réaliser des halles de marché de pierres et non des pavillons métalliques.

PUY_2041

Le bistrot reflète cette hésitation architecturale entre le classicisme pur et l’arrivée d’un style plus léger où la structure métallique devient porteuse, la halle Michelin en étant l’éblouissement esthétique et technique.

PUY_8574

Nous retrouvons plusieurs traces d’un nouveau vocabulaire architectural qu’est l’Art Nouveau.
Les garde-corps du pont, la boutique du photographe, les décorations de panneau de la confiserie seront autant de clins d’œil à ce style audacieux qui marque le début du XXe siècle.

Posté par Puystory à 00:10 - Bourg 1900 - Commentaires [0] -


Confiserie

PUY_1288

La confiserie,c'est la cuisine du "sucre".
Elle date du Moyen-âge où les confiseurs apothicaires enrobaient de miel des graines d'anis, de coriandre ou de fenouil.
Ces sucreries, que l'on consommait la nuit, étaient appelées : "épices de chambre" et devaient purifier l'haleine et favoriser la digestion.

IMG_4134_01603

Depuis le XVIIIe siècle, la confiserie concerne la fabrication de différentes friandises sucrées, essentiellement les bonbons (deux fois "bons") dont il existe des centaines de variétés parmi lesquelles le "caramel".

Posté par Puystory à 00:05 - Bourg 1900 - Commentaires [0] -

La carte postale

699

Les cartes postales furent créées en 1861 aux Etats-Unis par le papetier Lipman.
Elles n'étaient alors que de simples rectangles de carton blanc.
C'est un libraire-imprimeur Français de la Sarthe, Léon Besnardeau, qui lança les cartes illustrées durant la Guerre de 1870.
Elles étaient "patriotiques" et utilisées uniquement par les soldats afin d'écrire à leurs familles.

PUY_8972

Dès 1872, tout le pays utilisa des cartes postales.
Les premières comportant une photographie furent éditées à Marseille en 1891.
Ces cartes anciennes ou plus récentes sont devenues, en France, la passion de nombreux collectionneurs dépassant, semble-t-il, les "fous" de timbres ...

Posté par Puystory à 00:05 - Bourg 1900 - Commentaires [0] -

Un peu de souvenirs !

680

688

689

1086

425

Posté par Puystory à 00:10 - Bourg 1900 - Commentaires [0] -

La poubelle

Puystory_03110

Avant l'utilisation de la poubelle, tous les déchets domestiques étaient jetés directement dans les rues des villes, ce qui posait des problèmes d'odeur et d'hygiène.
A Paris, dès 1864, à l'annonce d'une corne, les habitants devaient sortir leurs ordures dans des seaux que ramassaient les balayeurs... mais les résultats n'étaient pas très probants.

Puystory_6201

C'est alors qu'intervint le préfet Eugène Poubelle qui, par un arrêté de 1884, exigea que les propriétaires d'immeubles installent des récipients métalliques afin de recueillir les ordures ménagères.
Ces boîtes furent rapidement baptisées "poubelles".
En 1908, on installa, place de l'Opéra, des corbeilles destinées aux passants pour la collecte des débris divers, mais le tri sélectif n'étant pas encore à l'ordre du jour !

Posté par Puystory à 00:05 - Bourg 1900 - Commentaires [0] -


Le Bourg 1900.

Bourg 33mod

En 2003, le Grand Parc vit pour son grand projet : le Bourg 1900.
C'est en fin de cette saison 2003 que la vieille boutique fut démontée pour laisser la place libre aux défricheurs et terrassiers.
Cet espace très haut en couleurs, orné de mille détails architecturaux sera en 2003, le plus ambitieux projet ayant vu le jour au Grand Parc, à égalité toutefois avec le Stadium Gallo-Romain.
Ce village très vivant est doté de deux corps de bâtiment placés de part et d'autre d'une place intérieure.

DSC_4408

Un petit pont, une splendide halle Eiffel qui "ferme" le Bourg côté Halle Renaissance.
Outre l'aspect architectural, le Bourg 1900 propose deux "spectacles" aux visiteurs.

PUY_9751

Tout d'abord, un spectacle de rue mettant en scène un garde champêtre qui décline ses "avis à la population" et déclenche l'intervention d'automates musiciens, d'abord un à un puis de concert.

Bourg 41

Des lieux d'apparition distincts et répartis sur tout le bourg, en passant par la qualité sonore que l'on connaît au Puy du Fou.
Ce spectacle surprend bien des visiteurs.
L'autre facette du bourg est incontestablement en intérieur avec l'ensemble des boutiques du Grand Parc (hors artisans).
On y retrouve aux différents rez-de-chaussée, une douzaine de boutiques qui présentent de multiples produits.

Bourg 1900 - 2012 - 001

De l'espace dédié à la chevalerie en passant par les arts de la table, l'épicerie fine ou encore la confiserie, chacun peut déambuler au milieu des ambiances reconstituées d'autrefois.
L'objectif du Bourg 1900 se résume en un défi.
Proposer avec succès aux petits et aux grands des gammes de produits que l'on croit désuets mais qui retrouveront vie en ce Bourg 1900.

PUY_9523

Ainsi, on redécouvre la chaleur des jouets en bois, la douceur des ours en peluche qui ne font aucune concession aux robots ou objets sans âme qui parsèment nos vitrines du XXIe siècle.

PUY_0970 Puystory

Une chose est certaine, le Bourg 1900 est un nouvel hymne à la qualité historique ainsi qu'à l'authenticité. Deux thèmes qui sont chers au Puy du Fou.

Posté par Puystory à 00:10 - Bourg 1900 - Commentaires [1] -

L'affiche

Bourg 34

L'Affiche naquit au XVème siècle grâce à l'invention de l'imprimerie.
La plus ancienne affiche "placardée" (car son ancêtre, écrit à la main, s'appelait un "placard") en France date de 1482 et annonçait le "Pardon de Notre-Dame de Reims".

Puy du Fou 2011 - 3274

L'affiche devint un art au XIXème siècle, illustrant notamment des spectacles avec Toulouse-Lautrec, puis un média de communication et de vente au XXème siècle avec la publicité.

PUY_4435

Posté par Puystory à 00:06 - Bourg 1900 - Commentaires [0] -

Dans le Bourg 1900 - Puy du Fou

PUY_0202 Puystory

PUY_1930 Puystory

PUY_1934 Puystory

PUY_6568

PUY_9548

Posté par Puystory à 00:10 - Bourg 1900 - Commentaires [1] -

Le guichet

233

Guichet... jadis désignait une petite porte encastrée dans une plus grande, dans une porte cochère de grande maison bourgeoise ou noble, par exemple.

DSC_1954

Par ces ouvertures discrètes, on jetait (le mot n'est pas trop fort !) aux pauvres, des restes de repas.
Des guichets célèbres étaient ceux du Louvre où, pendant les grandes famines, les rois de France faisaient distribuer du pain aux pauvres affamés.

PUY_0222

Au Puy du Fou aussi, les guichets connaissent bien des affamés… mais de places, bien sûr !!!

Posté par Puystory à 00:05 - Bourg 1900 - Commentaires [1] -

Dans le Bourg 1900

PUY_8035

PUY_8042

PUY_8750

PUY_8756

Puystory_1609

Posté par Puystory à 00:01 - Bourg 1900 - Commentaires [1] -