Puy Story

09 août 2022

 



Posté par Puystory à 17:30 - -


07 août 2022

NICOLAS DE VILLIERS, PRÉSIDENT DU PUY DU FOU, RÉPOND AUX CRITIQUES D'HISTORIENS

 

Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou, répond aux critiques d'historiens

Ce weekend, Margaux Bourdin accompagnée d'Elise Denjean donne rendez-vous aux auditeurs de RMC pour une matinale d'information, de débat et d'opinion unique. Avec une équipe de journalistes, elle apporte son regard quotidien sur l'information et le sport et reçoit chaque matin les acteurs de...

https://rmc.bfmtv.com

 

Posté par Puystory à 18:20 - -

21 juillet 2022

Le drapeau belge

depositphotos_32979075-stock-photo-belgian-flag

Le 21 juillet voit fleurir le drapeau belge sur les façades.
Mais connaissez-vous son histoire ?
En 1787, nos ancêtres, opposés aux multiples réformes de l’empereur Joseph II, adoptèrent un insigne circulaire afin de manifester leur mécontentement : la cocarde.
Elles étaient de toutes les couleurs mais les cocardes brabançonnes étaient les plus nombreuses et finirent pas s’imposer.
Le blason du duché de Brabant était tricolore.
Un lion d'or (jaune) sur fond de sable (noir), griffes et dents de gueules (rouge).
Les couleurs du Brabant prirent le pas sur toutes les autres car elles avaient l’avantage de se retrouver dans celles du comté de Flandre, du comté de Namur, du comté de Hainaut, du marquisat d’Anvers etc.
En 1789, lors de la révolution brabançonne, ces trois couleurs furent nettement associées. Elles ne seront pas oubliées ; au contraire, elles réapparurent en 1830.
Jean-Baptiste Madou nous les montre dans les différentes œuvres qu’il a consacrées à notre révolution.
Le 26 août 1830, dans une maison située à l’angle de la rue du Marché aux Herbes et de la rue de la Colline, Madame Abst confectionna les deux premiers drapeaux belges.

IMG_9200

L’un flotta sur l’hôtel de ville, l’autre fut porté à travers la ville par le journaliste Lucien Jottrand et l’avocat Édouard Ducpétiaux, en tête de la 1ère Compagnie de la Garde Bourgeoise.
Le Gouvernement provisoire, puis le Congrès national approuvèrent ces trois couleurs et décidèrent de les placer horizontalement : le rouge en haut, le jaune au centre et le noir en bas (article 125 de la Constitution).
En date du 23 janvier 1831, un arrêté du Gouvernement provisoire adopta la disposition verticale, mais le rouge se trouvait du côté de la hampe.
Le 12 octobre 1831, Charles Rogier, chef du jeune gouvernement belge se prononça définitivement pour le noir attenant à la hampe.
On peut supposer qu’il agissait par analogie avec la France et par sympathie pour ce pays.
On peut aussi supposer que le modèle horizontal faisait trop « hollandais ».
Quoi qu’il en soit, les deux dispositions allaient encore cohabiter quelque temps.
En 1832, des drapeaux d’honneur, semblables à celui confectionné par Madame Abst, furent remis à une centaine de communes.
Ce n’est qu’en 1838, lors de fêtes commémorant la révolution, que les drapeaux à bandes horizontales disparaîtront définitivement.

DSC01001

Le NOIR c'est le charbon, symbole de notre riche passé industriel.
C'est aussi la crise économique et les faillites récentes, les problèmes linguistiques et communautaires, le Vlaams Blok et le racisme.
Le JAUNE, c'est l'or de la couronne royale, portée successivement par six grands souverains.
C'est aussi les étoiles figurant sur le drapeau de l'Union européenne qui a choisi Bruxelles comme capitale.
L'éclat du diamant et du sable de nos plages du Nord ...
Le ROUGE, comme le sang répandu en 1830 qui a donné son indépendance à la Belgique.
Comme nos satanés Diables rouges, dignes représentants de notre football à l'étranger.
Comme le sang nouveau illustré par la naissance d'Elisabeth qui assurera la continuité et la modernité de notre dynastie.
Comme notre jeunesse, désireuse d'exprimer sa belgitude et soucieuse de grandir dans un pays uni et solidaire.

Coat_of_Arms_of_the_King_of_the_Belgians

La Fête nationale belge  est célébrée le 21 juillet, depuis une loi du 27 mai 1890.
Cette journée commémore la prestation de serment du 21 juillet 1831, au cours de laquelle le premier roi des Belges Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha jure de rester fidèle à la Constitution.
Le serment du roi marquait le début d'une Belgique indépendante, sous le régime d'une monarchie constitutionnelle et parlementaire.

L'hymne national belge.

O Belgique, ô mère chérie,
A toi nos coeurs, à toi nos bras,
A toi notre sang, ô Patrie !
Nous le jurons tous, tu vivras !
Tu vivras toujours grande et belle
Et ton invincible unité
Aura pour devise immortelle :
Le Roi, la Loi, la Liberté ! (ter)

00010004

Genèse de la Brabançonne.

Un soir, après les chaudes journées de septembre 1830, quelques jeunes gens entrent dans le café de 'l'Aigle d'or', rue de la Fourche à Bruxelles.
On offre aux jeunes patriotes le salon du premier pour se reposer.
C'est au milieu des paroles généreuses, des rires et des refrains de ces jeunes soldats de la liberté que l'un deux, un certain Jenneval, se met à réciter les vers d'un texte, qu'il avait composé et qui traduit les aspirations des révolutionnaires à ce moment-là.
C'est ainsi que l'on raconte la naissance de l'hymne national belge en 1830.

Posté par Puystory à 00:05 - -

13 mai 2022

L'expérience du Puy du Fou.

PUY_4202

L'expérience du Puy du Fou est exemplaire à plus d'un titre.
C'est d'abord une aventure humaine considérable dans laquelle chacun de participants s'implique, non seulement dans le don de son temps et de son énergie, mais aussi dans la recherche d'une "Communion d'esprit" débarrassée des idéologies politiques et des différences sociales.

PUY_4264

Le Puy du Fou, c'est également la réussite d'un spectacle dont la première originalité est de raconter l'histoire des gens dont "l'Histoire" ne parle jamais.
Racines retrouvées, traditions perpétuées, des acteurs qui jouent la vie, celle de leurs ancêtres et la leurs.
Tout cela dans une mise en scène qui met au service de l'émotion authentique, les moyens techniques les plus sophistiqués.

Puystory_00584

Enfin le Puy du Fou, c'est un château que l'on sauve, non pas pour en faire un monument de plus que fera visiter un guide à casquette, mais un lieu de rencontre vivant où arts et l'artisanat rayonnent.

Posté par Puystory à 00:05 - -

05 mai 2022

Le Puy du Fou

Posté par Puystory à 11:02 - -


02 avril 2022

Grâce à vous !

1

2

3

4

Posté par Puystory à 15:15 - -

21 mars 2022

Au Puy du Fou, il n'y a que des grands rôles | Recrutement | Version longue

Rejoignez les équipes du Puy du Fou : https://bit.ly/3pYOs2R Cuisinier, acteur, jardinier, assistant commercial...
Au Puy du Fou, plus de 2 500 Talents font, chaque année, vivre des aventures hors du temps à 2,3 millions de visiteurs.
Sur scène ou en coulisses, nous sommes tous des artistes du grand spectacle vivant qu'est le Puy du Fou.
La créativité de chacun est primordiale pour nous renouveler et surprendre nos visiteurs.
Le sens de l'accueil irrigue nos métiers et nous accomplissons nos missions avec passion et sincérité.
Le savoir-être est aussi important que le savoir-faire, afin de proposer un service de haute qualité.
Nous cultivons un esprit de famille et nous nous engageons humainement pour former et suivre la carrière des Talents qui nous rejoignent.
Au Puy du Fou, il n'y a que des grands rôles et derrière chaque émotion, il y a une grande passion.
Rejoignez-nous et vivez cette formidable aventure artistique de l'intérieur.

Découvrez nos métiers et envoyez votre candidature : https://bit.ly/3pYOs2R

Posté par Puystory à 10:30 - -

17 mars 2022

Bande annonce 2022 | Puy du Fou

Spectacles grandioses, hôtels insolites, vivez un séjour inoubliable en famille ou entre amis au Puy du Fou en 2022 !
Au cœur de la forêt centenaire du Puy du Fou, découvrez une terre où les héros sont éternels.
Chaque spectacle, chaque aventure resteront gravés à jamais dans votre mémoire et réveilleront en vous des sentiments que vous n'osiez même pas imaginer.
Préparez-vous à vivre une expérience bouleversante, à rire, à pleurer, à rêver lors d'un voyage dans le temps riche en émotions fortes.

Plus d'informations : https://www.puydufou.com

Posté par Puystory à 10:54 - -

21 février 2022

la voix du Puy du Fou

Notre voyage dans le temps où les émotions sont éternelles, commence par une voix...
Après une longue route, cette voix "apaisante" est notre premier contact avec la grande histoire du Puy du Fou.
Depuis les parkings et de spectacle en spectacle, la voix de Catherine Bourgeais nous accompagne depuis les premières lueurs du jour jusqu'au crépuscule de notre voyage au Puy du Fou.

Posté par Puystory à 22:16 - -

18 février 2022

Le saviez-vous..... Les Ventres à Choux. *

PUY_3641

Vendéens,… Ventre à choux..
Ce quolibet, dont on affuble encore aujourd'hui les Vendéens mérite une petite explication.
Cette appellation ne vient pas du fait que les paysans mangeaient beaucoup de ce légume, mais plutôt parce que, durant la guerre de Vendée, ils s'allongeaient à plat-ventre dans les champs de choux, afin de se cacher des ennemis "Républicains".
Cependant, chacun y va de sa propre histoire.
On entend aussi que les ventres à choux on été ainsi nommés parce qu'une petite feuille de chou appliquée sur les ventres des nouveaux nés accélérait la cicatrisation du cordon ombilical.
Dans cette histoire, tout le monde a raison et personne n'a forcément tort.

Posté par Puystory à 00:05 - -