Puy Story

06 décembre 2019

Saint-Nicolas

PUY_1984

En Allemagne, en Autriche et en Hollande, c'est Saint-Nicolas qui "descend du ciel".
La charmante tradition, si chère aux enfants, qui veut que le Père Noël remplisse de présents les chaussures laissées devant la cheminée, trouve ses origines dans la générosité légendaire de Saint-Nicolas.
Certes, le saint homme a été délaissé par la plupart des enfants du monde au profit de son "collègue" américain.
Mais, nos voisins allemands, autrichiens et hollandais lui sont restés fidèles.
Saint-Nicolas était évêque de Myre, en Asie Mineure, où il mourut le 6 Décembre 342.
Il s'illustra en distribuant toute sa fortune aux miséreux.
Mais Saint-Nicolas serait resté un saint "local" si sa réputation n'avait été répandue par les Croisés au-delà de la Méditerranée.
Lorsque ses restes furent ramenés à Bari, en Italie, une terrible tempête se déchaîna...
Le seul bateau du convoi à être épargné fut celui où reposaient les pieuses reliques.

PUY_9377_06101

De ce fait les marins l'invoquaient pour se protéger des naufrages.
Plus tard, l'imagination populaire en fit le protecteur des enfants en détresse.
N'avait-il pas ressuscité trois petits enfants, qui s'en allaient glaner aux champs et qu'un boucher sadique avait égorgés, puis mis au saloir ?
Ainsi au fil des siècles, Saint-Nicolas devint-il le saint patron des pauvres, des marins et des enfants.
Au XIIe siècle, les villes commerçantes du Nord de l'Europe, se mirent sous la protection de ce Saint-Nicolas qui sauvegardait si bien les navires.
En l'honneur de leur saint patron, les villes prirent l'habitude, le 6 Décembre, de donner aux enfants de chœur un jour de congé et quelques piécettes de monnaie.
Puis, peu à peu, ces largesses s'étendirent à tous les enfants.
Enfin, la coutume s'établit que Saint-Nicolas distribue lui-même des présents aux petits.
Le 5 Décembre au soir, les enfants déposent devant la cheminée leurs souliers (bien cirés !) ou leurs chaussettes (les plus grandes !).
Ils n'oublient pas le compagnon favori du bon évêque : son âne.
Une belle carotte l'attend pour le récompenser de porter la lourde hotte.
Ensuite, il faut se mettre au lit.

PUY_2067

Dans la nuit du 5 au 6 Décembre, Saint-Nicolas arrive par les airs et commence sa "tournée".
Mais, attention, l'âne qui le suit transporte deux paniers.
L'un chargé de jouets et l'autre de martinets.
Gare aux petits diables !
Souvent, Saint-Nicolas qui n'aime vraiment pas sévir, confie la distribution des pénitences" à Pietr son serviteur maure.
Celui que l'on appelle aussi le "Père Fouettard".
Le 6 Décembre, la fête s'installe.
On découvre des trésors devant la cheminée, on chante, on rit et on festoie.
On mange traditionnellement le lapin qui a mijoté des heures et surtout de nombreuses sucreries.
Notamment des brioches fourrées aux fruits confits en forme de Saint-Nicolas, bien-entendu !
Fruits secs, raisins et pommes sont sur toutes les tables.
Les pommes, semble-t-il, pour que chacun se souvienne bien de la faute d'Eve, qui priva les hommes des délices du Paradis (Mais était-elle la seule responsable !) .
A peine le bon évêque est-il retourné dans le monde bleu des rêves que chacun prépare fébrilement la fête de la Nativité.
Dans toutes les maisons, c'est alors une extraordinaire floraison de crèches en bois sculpté et de sapins illuminés.
Des couronnes de houx ornent les portes d'entrée pour souhaiter la bienvenue aux étrangers.
Ne dit-on pas que toutes les mauvaises pensées restent accrochées dans les épines de la plante ?

Puy Noël 2017_00995

Puis Noël passe avec son cortège de joies et de repas.
Une autre tradition enfantine clôt, enfin, cette période de fêtes.
La veille de l'Epiphanie, les enfants vont, de maison en maison, offrir le gui, symbolisant ainsi la longue marche de l'Etoile des Rois Mages.
Dans chaque demeure, ils chantent le lied traditionnel.
"Que Gaspard, Melchior et Balthazar vous gardent et vous bénissent..."
Après leur départ, le maître des lieux inscrit, à la craie, sur la porte, les initiales des trois Rois avec le millésime de l'année.
Une année nouvelle peut alors commencer sous le signe de la protection divine...

Posté par Puystory à 00:10 - -


21 octobre 2019

Le bois

Puystory_00119

Avec l'arrivée du froid, nous allons pouvoir retrouver les magnifiques flambées qui réchauffent et illuminent les soirées d'hiver.
Mais sommes-nous bien conscient des conséquences du déboisement ?
Depuis l'aube de l'humanité, il rend à l'homme des services inestimables.
Sans lui, on peut affirmer que le monde serait tout à fait différent et que, peut-être, certains pays comme les états-Unis d'Amérique par exemple, n'existeraient pas encore...
Depuis que l'homme a découvert le moyen de faire du feu à volonté, il se chauffe au bois.
Les grottes préhistoriques gardent toutes les traces de foyers qui permettaient de survivre au froid (Les premières ébauches de peintures rupestres furent d'ailleurs tracées à l'aide de charbon de bois.)
Ce premier mode de chauffage à certainement contribué au développement de l'humanité.

Puy Noël 2017_00858

Par la suite, le "feu de bois" resta un élément important de la vie, que ce soit en plein air ou dans les premiers abris construits, eux aussi, en bois (au début, de simples branchages).
A partir de ce moment, diverses "inventions" renforcèrent le rendement du bois de chauffage, par exemple l'invention du poêle, qui permet de faire rayonner davantage de chaleur dans la pièce.
Mais, plus l'homme s'éloigne de la vie primitive, plus le problème du ravitaillement en bois se pose.
S'il était relativement aisé de se procurer du bois lorsqu'on vivait dans ou en marge des forêts, le faire venir dans les villes n'était pas si simple.
Il faut dire que, pour une même quantité de chaleur fournie, le bois pèse deux fois plus et a cinq fois plus de volume que la houille !
On vit donc se développer une industrie nouvelle, dans les forêts, celle du charbon de bois.
Notons que le chêne a toujours été considéré comme le bois de chauffage par excellence et que le bouleau a toujours été recherché par les boulangers pour chauffer leur four.
On en distingue cinq dans le commerce.

PUY_3473

Voici comment y sont classées les essences de nos pays :
Bois durs : chêne, orme, hêtre, frêne, charme, acacia, châtaignier, érable, platane,...
Bois blancs ou bois tendres : bouleau, aulne, peuplier, saule, marronnier, tilleul,...
Bois d'arbres verts : pin, mélèze, houx, if, olivier...
Bois de sauvageons : pommier, poirier, prunier, alisier, sorbier, mûrier, noyer,...
Bois d'arbres de landes : genévrier, rosier, troène, bruyère, lierre, ronce,...
Quelques exemples de spécialisations :
Noyer, peuplier : meubles. Tremble : allumettes.
Noyer : les inusables sabots de jadis.
Les premiers outils comme les premières armes furent en pierre ou en bois.
Et même lorsque, par la suite, le progrès fut de fabriquer des outils et des armes en fer, ce ne fut possible que grâce au bois (premier combustible utilisé par les forgerons...).
Mais l'un des rôles les plus importants que joue le bois dans l'histoire du monde fut certainement celui qui concerne les déplacements et particulièrement la conquête des terres nouvelles.
Car le bois fut longtemps l'élément principal dans la construction des bateaux.
De la pirogue rudimentaire du "sauvage" aux vaisseaux des conquistadors qui colonisèrent les Amériques, en passant, bien entendu, par les drakkars des Vikings qui écumèrent les côtes de nos pays.
Pensons-y, sans le bois, l'histoire n'aurait sans doute pas eu de grands empires.

Puystory_00666

Et pensons aussi, pour terminer, aux soins que nécessita cette "industrie" colossale : la construction des navires.
Ils devaient résister aux plus fortes tempêtes et leurs pièces maîtresses devaient être non seulement de bois durs (surtout du chêne) et de qualité, mais elles devaient être taillées dans les arbres, dans leur forme naturelle, pour être plus résistantes.
Le bois est un élément principal de bien des activités humaines et un livre entier ne suffirait pas à faire le tour du sujet.
Ce livre devrait d'ailleurs être imprimé sur du papier (qui est fait à base de bois !).

Puystory_06992

La construction lui doit beaucoup, aussi bien dans le domaine de l'habitat (les charpentes, les escaliers) que dans celui des édifices publics.
L'industrie y a recours de multiples façons (du bois de mine aux caisses d'emballage) aussi bien, indirectement, que pour le transport des marchandises (beaucoup de traverses de voies de chemin de fer sont en bois).
Le bois est vraiment l'un des plus "puissants" et des plus importants serviteurs de l'homme...
L'importance de la forêt dans la vie, et dans l'histoire de l'homme, est extraordinaire.
Longtemps, les hommes l'ont respectée au point que les premiers dieux qu'ils adorèrent furent les divinités forestières...
Le chêne fut sans doute un des plus vénéré. On peut dire que, souvent, la civilisation s'est propagée au détriment des forêts.

Puy Noël 2017_00922

L'homme de l'âge du bronze sut, grâce à ses outils, abattre les arbres de taille moyenne, et même équarrir un tronc.
Mais comme il ne savait pas défricher, il se contenta d'incendier la forêt.
Exactement comme firent les Germains, les Slaves et, plus près de notre époque, les premiers colons américains.
Bien sûr, devant l'immensité des fabuleuses forêts du nouveau-monde, on imagine facilement que les pionniers aient dû se dire :
"Il y a tant d'arbres qu'il en restera toujours trop..."
Ce en quoi ils se trompaient lourdement.
Car l'immensité d'une forêt peut être son point faible.

PUY_3347

Une seule étincelle et un vent complice peuvent détruire la plus grande des forêts, si celle-ci est loin des centres de lutte contre les incendies.
En août 1910, un incendie de forêt dans l'Idaho détruisit, outre les arbres, plusieurs douzaines d'agglomérations et huit villes.
Pendant la seconde Guerre mondiale, les japonais essayèrent même de mettre à profit cette vulnérabilité des Etats-Unis en lâchant des ballons lestés de matières auto-inflammables que des vents qui soufflaient vers l'Amérique devaient amener au-dessus des grandes forêts.
Heureusement, ces sournoises attaques ne réussirent pas.
Beaucoup plus récemment près de Marseille et en Corse de gigantesques incendies ont détruit un patrimoine naturel inestimable.
Le déboisement et progrès coûtent d'immenses forêts.
L'histoire est jalonnée d'arbres abattus.

DSC_0161

Pour percer les voies de chemins de fer, pour bâtir des ponts, des villes...
Ou, comme ce fut le cas par exemple en Angleterre, pour construire d'immenses flottes de guerre et de commerce.
Ce pays, jadis couvert d'immenses et belles forêts, en sacrifia aussi une partie importante pour l'élevage du mouton.
Au XIXe siècle, la mécanisation de plus en plus poussée permit d'effectuer des déboisements encore plus intensifs.
Aujourd'hui, l'arbre est pour l'homme un "produit" dont la grande consommation impose des déboisements intensifs.
Des meubles au papier, en passant par tout ce que la chimie peut tirer du bois, notamment par la "distillation sèche", goudron, acétone, vinaigre de bois, etc.
Et la liste serait encore longue de tout ce que la forêt nous apporte (eau de vie, sucre, parfums,...).
Ce qui explique la nécessité de déboiser pour répondre à toutes les demandes.
Les conséquences du déboisement, lorsqu'il est effectué de manière intensive, peuventt entraîner de véritables catastrophes.

Puystory_6086

Les exemples extrêmes sont les déserts, dont beaucoup furent jadis des terres couvertes d'arbres.
Et s'il est facile de détruire un arbre ou une plante, il est difficile de les réimplanter dans un sol devenu stérile et livré aux mécanismes d'érosion liés aux vents.
Il faut insister aussi sur le rôle que joue la forêt dans la respiration de notre planète,(par l'élaboration chlorophyllienne) et sur le fait que des déboisements massifs comme ceux, par exemple, permettant la percée d'une route à travers la forêt amazonienne, réduisirent ce rôle.
En conclusion, le déboisement est acceptable lorsqu'il est bien étudié et limité.

PUY_5856

C'est affaire de spécialistes qui prévoient le remplacement des arbres abattus, ou, dans certains cas, l'adaptation du terrain à l'agriculture.
Heureusement, dans nos pays, les services compétents veillent sur ce patrimoine et possèdent les spécialistes capables de ne pas trop sacrifier aux exigences du "progrès", ce consommateur vorace de bois.

Posté par Puystory à 00:10 - -

01 mai 2019

1er mai (Fête du travail)

Puystory_543

Le premier Mai 1886, une grève, durement réprimée, a lieu à Chicago.
Les manifestants réclament la journée de 8 heures.
En 1889, la IIème Internationale (groupement de prolétaires du monde entier) décide que cette date du 1er Mai sera un jour de grève pour tous les travailleurs des pays industrialisés qui reprendront, à leur compte, cette revendication.
En France, la première manifestation a lieu le 1er Mai 1891.
Elle reste tragiquement célèbre, à Fourmies, dans cette ville où les mineurs du Nord souffrent de conditions de travail particulièrement pénibles.
La troupe intervient et une fusillade éclate.
Bilan : 9 morts (dont 2 enfants et 4 jeunes filles) et 35 blessés.
Ces fameuses 8 heures de travail ne sont obtenues par les ouvriers qu'en 1919.
En 1907, le muguet apparaît à la boutonnière des manifestants et en 1947, le premier Mai devient jour chômé et payé ...

Posté par Puystory à 00:05 - -

01 septembre 2018

Le Puy du Fou. *

Puystory_03777

En arrivant au Puy du Fou, oubliez le XXlème siècle et lancez-vous dans un grand voyage dans le temps.

PUY_5297 Puystory

Sur plus de 50 hectares, partez à la découverte d'un parc naturel abritant des spectacles grandioses, quatre villages authentiques avec leurs artisans d'art et plus de 1500 animaux en pleine nature.

Puy du Fou 2011 - 8074

Entre deux spectacles, respirez dans les allées arborées et prenez le temps de flâner d'une aventure à l'autre.
Les héros du Puy du Fou nous entraînent dans leur aventure artistique au cœur d'un voyage éblouissant à travers les siècles.

PUY_0659_09101

Emotion garantie face aux acteurs, aux prouesses techniques des décors et des spectacles.
Chaque spectacle du Grand Parc du Puy du Fou possède ses particularités et ses propres effets.
Un très bon moyen d'immerger les visiteurs au cœur de l'action.

Panorama Stadium 02

Des moments inoubliables et chargés d'émotions en commençant par des frissons dans l'impressionnant Stadium Gallo-Romain lors la fureur des jeux du cirque, l'émerveillement lorsque le drakkar des Vikings surgit des eaux, la magie de la mise en scène du "Dernier Panache" au Théâtre des Géants, de la tranchée de Verdun et du grand voyage sur le bateau du "Mystère de Lapérouse".

PUY_6326

Et que dire devant l'inoubliable ballet aérien des oiseaux orchestré par les fauconniers, les prouesses équestres des cavaliers du "Secret de la Lance" et la fascinante histoire de "Mousquetaire de Richelieu".

Puystory_7965

Le soir, après une pause repas bien méritée, nous sommes devant l'apothéose de la journée, quand s'ouvre devant nous le décor monumental de la Cinéscénie un spectacle grandiose à couper le souffle.

 

PUY_5007 Puystory

Un voyage dans le temps à partager en famille ou entre amis.

PUY_9044

Posté par Puystory à 19:40 - -

31 mars 2018

Le 1er avril

Puystory_07332

Une explication totalement légendaire avance que cette tradition trouve son origine en France, en 1564.
Jusqu’alors, l’année aurait commencé ou 1er avril, mois le roi de France Charles IX décida, par l’édit de Roussillon, que l’année débuterait désormais le 1er janvier, marque du rallongement des journées, ou lieu de fin mors, arrivée du printemps.
Mais en fait, l’année civile n’a jamais débuté un 1er avril.
Si l’origine exacte de l’utilisation des poissons reste obscure, la légende veut que plusieurs de ses sujets se rebiffèrent à l’idée qu’on leur chamboulât le calendrier, et ils continuèrent à célébrer les environs du 1er avril.

20090821164238(2)

Pour se payer gentiment leur tête, des congénères profitèrent de l’occasion pour leur remettre de faux cadeaux et leur jouer des tours pendables.
Ainsi naquit le poisson, le poisson d’avril, le jour des fous, le jour de ceux qui n’acceptent pas la réalité ou la voient autrement.
En plus de la Belgique, cette coutume de foire des plaisanteries s’est répandue dons de nombreux pays, bien que le poisson ne soit pas toujours exporté en même temps : les Britanniques ont conservé leur April Fool’s Day (certains Ecossais parlent aussi de Gowh ou de Cuckoo), les Allemands ont leur Aprilscherz.…

Posté par Puystory à 00:01 - -


14 février 2018

La Saint Valentin.

Image019Mod

Je souhaite à tous les amoureux une bonne St.Valentin et aux célibataires une année pleine de rencontres !

DSC_8488_Copie

La date à laquelle nous fêtons la Saint-Valentin est un héritage de la Rome Antique.
Dès l'antiquité, le milieu du mois de février était associé avec l'amour au travers de fêtes célébrant le mariage (en Grèce) ou la fertilité (à Rome).

PUY_8366 Puystory

Les romains fêtaient cette fête des Lupercales (fête de Lupercus, le dieu de la fertilité) donnée en l’honneur du dieu des troupeaux et des bergers.
C’était une fête de purification et de fécondité qui marquaient la fin de l’hiver autour du 15 février.
Les Luperques, prêtres du dieu Lupercus, sacrifiaient un bouc au dieu dans la grotte du Lupercal (au flanc du Mont Palatin), où, selon la légende, la louve allaita les fondateurs de Rome Romulus et Rémus.
Ensuite les jeunes gens issus de familles nobles sont enduits du sang du sacrifice dans un cérémonial qui symbolise la purification des bergers.
De la peau du bouc, on faisait des lanières, imbibées de sang.
Le rituel le plus marquant était la course des Luperques, où des hommes poursuivaient les femmes et les flagellaient avec les lanières pour assurer aux femmes la fécondité et une grossesse heureuse.
Nous sommes donc très loin de l'esprit de la Saint-Valentin.

Puystory_02736

Mais revenons à la Saint-Valentin.
Considérée comme la fête des couples déjà formés autant que la fête de ceux qui recherchent l'âme sœur, la Saint Valentin est également la fête de l'amitié.
Un saint nommé Valentin...
L’empereur romain Claude II le Cruel (213-271) était engagé dans des campagnes militaires sanglantes.
Eprouvant des difficultés à recruter des soldats, l’empereur avait interdit ces mariages en constatant que les Chrétiens, une fois mariés, refusaient de s’engager dans les légions militaires pour ne pas quitter leur famille.
Valentin était un prêtre chrétien et il s'attira la colère de l'empereur Claude II qui venait d'abolir le mariage.

PuyStory 2011 Aout 0152

En effet, Valentin encourageait les jeunes fiancés à venir le trouver en secret pour recevoir de lui la bénédiction du mariage.
En représailles des conversions au christianisme et à la célébration de mariage, Valentin fut arrêté et emprisonné.
Après différents tourments et tortures, il sera condamné à être décapité un 14 février, probablement en l'an 268 après Jésus Christ.
On vénère la plupart de ces reliques à Rome, dans l’église Sainte Praxède.
Saint Valentin serait donc mort en défenseur de l’amour et du mariage.
En 494, le pape Gélase Ier (492-296) décida que cette journée serait consacrée au prêtre Valentinus (patron des amoureux).
La fête des Lupercales fut interdite et fut remplacée en instaurant tout à la fois une fête de la purification (la Chandeleur) et une fête de l'amour et de la fécondité (la St Valentin) passant de la lanière de peau de bouc au bouquet romantique et aux symboles que nous connaissons aujourd'hui (Cupidon, les roses, le cœur).
Depuis 1496, Saint Valentin est officiellement le Saint Patron des Amoureux, sur ordre du pape Alexandre VI (1431-1503).

PUY_9092 (2)

Saint Valentin doit à son nom, santé et vigueur.
Les fiancés, les jeunes gens à marier, ceux qui craignent les atteintes de la peste, les personnes qui sont sujettes à l’épilepsie et aux évanouissements sont placés sous son patronage.

Posté par Puystory à 18:34 - -

17 juin 2017

Soirée 40 ans du Puy du Fou

PUY_1508

Découvrez ou revivez la belle cérémonie des 40 ans du Puy du Fou.

Posté par Puystory à 08:26 - -

01 mars 2017

"Epica Awards" et le Puy du Fou.

15122896_10211466936135787_4077812393187790411_o

La campagne de publicité des "tableaux" du Puy du Fou vient de remporter la médaille de bronze des
 "Epica Awards",
récompensant l'art dans la publicité.

15138445_10211466935815779_3304871966646899604_o

Delacroix, Géricault, Velasquez…
Autant de grands noms de la peinture qui ont inspiré la nouvelle campagne de communication du Puy du Fou :
"Les Tableaux".

15156819_10211466935895781_6397741163604124346_o

Et les équipes du Grand Parc ont su s’entourer des plus grands spécialistes afin de transmettre la romance spectaculaire, la puissance de l’action et l’émotion des spectacles du Puy du Fou.

15156868_10211466937255815_1868568309496569440_o

Photo-peinture, décors grandioses et personnages épiques, cette collection de 5 "tableaux" tranche totalement avec les codes habituels des parcs de loisirs. 

mediarepo_34537461_9e8c17035d47b921_web
Passez de l’autre côté de l’objectif et découvrez en exclusivité le making-of de cette campagne exceptionnelle (Voir la Vidéo).

Posté par Puystory à 22:45 - -

06 octobre 2015

Les films au Puy du Fou

Trois films ont été tournés dans les murs du Grand parc du Puy du Fou.
Le premier, tourné en 1989 est "Vent de Galerne". (Production française)
L'action se situe dans le village 18ème. 

img112

 L'histoire est :

Quatre ans après la Révolution française de 1789, un méchant vent de galerne semble souffler de Paris sur la Vendée.
Dans le bocage vendéen, la chasse aux conscrits et aux prêtres qui refusent de prêter serment à la République a commencé.
Pour échapper à cette conscription qui ne frappe que les plus humbles, les hommes du village, rejoints par les paysans des environs, vont brûler les registres paroissiaux, conservés au chef-lieu.
Mais la manifestation dégènère en insurrection.......

******

Le deuxième est "Les Vendéens" de Jacques Dupont diffusé pour la première fois le 30 décembre 1993.
On y retrouve comme décors, le village XVIIIème et le château renaissance du Puy du Fou.

3309450028037_1

Ce téléfilm aborde l'histoire de la Guerre de Vendée.
Le Roi Louis XVI est guillotiné le 21 janvier 1793, à Paris, Place de la Révolution. Un mois plus tard, à l'occasion de la Levée en masse décrétée par la Convention, le peuple Vendéen va se soulever en masse.

*****

Le troisième est tourné en 2003 est :
"Held des Gladiatoren" - "L'honneur des Gladiateurs" (Production Albanie/Autriche).
L'action se situe dans le Stadium.
Bien que modifié par des effets spéciaux, on reconnait facilement grâce à la SPINA.

affiche-L-Honneur-des-gladiateurs-Held-der-Gladiatoren-2003-1

L'histoire est :

En l'an 83 de notre ère, dans l'arène de Puteoli, sous un soleil de plomb, a lieu un combat d'une extrême violence.
Le héros de ce spectacle qui rend les foules hystériques n'est autre que Lagos, un gladiateur brutal venu de Grèce et .......

Posté par Puystory à 00:03 - -

05 octobre 2015

Première distinction au Puy du Fou en 1980.

C'était en 1980, l'association du Puy du Fou reçoit sa première distinction
La "Plaque Vermeil" du Ministère de la Culture

img008

Fondée en novembre 1977, l'Association de mise en valeur du Château et du Pays du Puy du Fou, regroupe treize cents membres actifs, habitants des treize communes du Pays du "Puy du Fou".
Elle s'est donnée pour objet de présenter chaque été des représentations d'un spectacle conçu comme un film en plein air, qui met en scène l'histoire du pays du Puy du Fou telle que l'ont rapportée les récits de la tradition orale paysanne.
Ce spectacle qui fait appel aux comédiens bénévoles et utilise les moyens de représentation les plus modernes (électronique, informatique, laser) et bénéficie d'un concours sans cesse élargi du monde des Arts et des Spectacles.

img142

Il est sans exemple qu'un effort bénévole suscite la création d'un groupe de plusieurs centaines de comédiens amateurs au service d'un grand Spectacle en plein air.
Il est sans exemple aussi qu'une association subventionne les collectivités locales avec les recettes qu'elle se procure pour exécuter son projet.
A ce double titre, l'expérience du Puy du Fou est une prouesse et une sorte de miracle collectif, qu'il convenait de saluer en cette Année du Patrimoine par l'attribution du plus haut degré de la distinction du Ministre de la Culture et de la Communication.
Extrait de la citation page 3 de la brochure "Plaque du Ministère de la Culture et de la Communication" rédigée à l'occasion de la remise de la Médaille de Vermeil du Ministère de la Culture le 8 décembre 1980, à Paris.

Posté par Puystory à 00:05 - -