Puy Story

29 avril 2022

La Villa Gallo-Romaine.

PUY_8068

Les grands spectacles du Puy du Fou, la découverte du lieu, l'émotion des spectacles et la nature font vivre une expérience aux visiteurs qui est celle du "voyage dans le temps".
La "Villa Gallo-Romaine" se situe dans la ligne directe des créations thématisées du Grand Parc du Puy du Fou, qui permettent à ses visiteurs d'accomplir un merveilleux voyage dans le temps.
Avec son architecture d'inspiration "Gallo-Romaine", organisée à l'image des anciens forums romains et florentins, le bâtiment s'impose comme une riche demeure italienne.

Puy du Fou 2011 - 4038

Après avoir franchi le parvis, les visiteurs découvrirent alors l'intérieur d'un forum, haut en couleur, où les colonnes à chapiteaux corinthiens rythment le jardin.
Il y a quelques siècles, le forum était le véritable centre commercial et de débats de la cité.
Immenses places rectangulaires fermées sur trois côtés par des portiques de styles différents, les forums, le plus souvent pavés d'un dallage régulier, permettaient aux marchands de placer leurs échoppes.

Puy22060606

Au fond de cette place se dressait fréquemment un temple dédié à un dieu ou à un empereur.
Le décor de la villa Gallo-Romaine, fortement enrichi de sculptures d'ornement, corniches et bas-reliefs, permet aux visiteurs du Grand Parc de mieux découvrir les richesses d'un style qui a considérablement influencé l'architecture pendant des siècles.
L'Atrium, le restaurant thématisé est riche de 300 places.

DSC_0871

La place intérieure d'environ 3300 m2 de la "Villa Gallo-Romaine", est bordée de 62 colonnes corinthiennes qui protègent les entrées des chambres édifiées sur 2 niveaux.  
Des coursives distribuent une centaine de chambres familiales thématisées accueillant jusqu'à cinq personnes où les lits, les consoles, les portemanteaux et rangements sont une fidèle illustration d'un mobilier vieux de plus de 2000 ans.

DSC_0781

DSC_5660

Puy du Fou 2011 - 4031

Puy du Fou 2011 - 4045

Puy22060594


Posté par Puystory à 00:05 - -


22 février 2022

Les Îles de Clovis

PUY_7261

Les visiteurs qui découvrirent pour la première fois les Iles de Clovis seront surpris par ce qu'ils auront sous les yeux !
L'hôtel n'est pas un hôtel, mais bien un hébergement thématisé et ne ressemble à aucun autre.
Construit sur 7 hectares, il se présente sous la forme d'une cité lacustre du 5ème siècle composée d'une cinquantaine de huttes posées sur pilotis (500 lits) .
Chaque hutte abrite deux chambres de 26 m² pouvant accueillir chacune jusqu'à 5 personnes.
Cet ensemble de huttes, tout confort, restitue l'ambiance des villages du 1er millénaire.
Ce dépaysement est un véritable havre de paix et de verdure, assuré par l'eau qui serpente entre les cabanes au toit de chaume.

130385700

Neuf plans d'eau artificiels ont été créés pour les alimenter en cascade.
Cet hôtel suit l'évolution du Puy du Fou.
40 % des visiteurs du Puy du Fou (ils étaient 90 % en 1990) sont désormais des "visiteurs de proximité".
Ils habitent dans un rayon de 2 à 3 heures de route et font l'aller-retour dans la journée, et décident de venir la veille pour le lendemain et "fonctionnent à l'instinct".

130385743

Les visiteurs les plus lointains, préparent leur voyage longtemps à l'avance et dorment au moins une nuit sur place.
C'est pour ceux-là que se met en place depuis quelques années la "Cité nocturne" du Puy du Fou avec ses restaurants.
Le dépaysement est en tout cas garanti !
Pour cet hôtel, toutes sortes d'équipes ont été mobilisées.
Les plans du site ont été réalisés par la Sica de La Roche-sur-Yon, déjà à l'origine du Stadium, du Bourg 1900, du Carrousel et du village des Ouches.
La décoration intérieure est assurée par Thierry Rétif (le Bourg 1900, le Logis de Lescure).

130385809

Les animaux ont été choisis par l'Animalerie du Puy du Fou pour leur look rustique.
Enfin Jérôme Vrignaud et son équipe de jardiniers ont travaillé d'arrache-pied pour orner les abords de l'hôtel de 80000 plantes et autres graminées.
Le Banquet de Mérovée (restaurant de l'hôtel) joue la carte mérovingienne.
Au menu des produits d'époque : soupes, cochons de lait farcis, jambon fumé au foin, ragoûts, poissons.
Les costumes choisis pour le restaurant et la réception sont éclatants.
Taillés dans des tissus rouges et orange, avec de grosses ceintures en anneaux.

130385703

Les chambres sont plus douces avec un ensemble de brun, d'ocre et de bis.
Pour tous ces passionnés les Îles de Clovis a été un formidable défi.
Entre le projet et la réalisation, beaucoup de problèmes ont dû être résolus et un cahier des charges en matière de sécurité se devait être très rigoureux.
Profondeur des 9 plans d'eau (1,20 m de profondeur à 2m maximum), risques d'incendie à cause des toits de chaume etc...
Un à un, les problèmes se sont évanouis tandis que la qualité environnementale du projet restait la priorité.
Les toits sont en chaume, l'isolation des murs à colombage en chanvre et lin.
Les eaux usées servent à l'arrosage des plantes.

130385707

La décoration intérieure allie l'authenticité au confort optimal de standing trois étoiles : vasques des salles de bain en pierre de granit, lits en chêne, mobiliers en bois.
Les portes d'entrée en bois massif sont équipées de capteurs électroniques qui permettent à la même carte d'ouvrir indifféremment la porte ou la télévision.
Dans les chambres les tons bruns et ocre ont été déclinés et disposent d’une connexion Wi-Fi gratuite, d’un téléviseur avec accès à la chaîne Puy du Fou, aux chaînes françaises et aux chaînes internationales.

130385713

Aucun détail n'a été négligé.
Chaque matin, le petit-déjeuner est servi sous forme de buffet à volonté (viennoiseries, pains, céréales, fruits frais, laitages, boissons chaudes et froides, etc.) dans le grand restaurant Le Banquet de Mérovée.
Celui-ci ouvre également le soir et propose un large choix d'entrées, plats et desserts régionaux, toujours en formule buffet.
Enfin, un bar est à la disposition de celles et ceux qui souhaitent terminer tranquillement leur journée autour d'un verre.
Situé sur les hauteurs du Puy du Fou, vous bénéficiez d'une vue exceptionnelle sur le Haut-Bocage Vendéen.

PUY_2256

Posté par Puystory à 00:05 - -

09 janvier 2021

Le Grand Siècle

Visitez "Le Grand Siècle", le nouvel hôtel du Puy du Fou, création originale 2020 et "Le Théâtre Molière", son Palais des Congrès flamboyant.

PUY_3114

Au sein de la "Cité Nocturne" et à quelques pas des spectacles du Puy du Fou, soyez les invités privilégiés de Louis XIV dans ce château pavillonnaire réservé à la cour du Roi Soleil, et revivez les ors du Grand Siècle.

PUY_7410

Un nouvel espace de plus de 2 500 m², entièrement dédié au tourisme d'affaires et richement thématisé, "Le Théâtre Molière", s'offre également aux entreprises souhaitant organiser leur événement au sein du Puy du Fou.

IMG_9515 

Posté par Puystory à 00:22 - -

26 décembre 2020

La Villa Gallo-Romaine

La "Villa Gallo-Romaine", le premier hôtel du Puy du Fou, vous promet un séjour insolite en pleine Rome Antique, à deux pas des spectacles grandioses du Grand Parc !

Puystory_02920

Passez un séjour inoubliable dans l'une des 100 chambres familiales de cet hôtel unique proche du "Stadium Gallo-Romain" du Puy du Fou.

PUY_5340

Découvrez une architecture s'inspirant des forums romains aux colonnes corinthiennes et bas-reliefs.

Puy22060617

Cet hôtel thématisé vous apportera le charme typique de la Rome Antique et vous préparera comme il se doit pour partir à la conquête du Grand Parc !

Puy22060630

Posté par Puystory à 00:07 - -

12 décembre 2020

Camps du Drap D'or

Le "Camp du Drap d'Or" est un des hôtels thématisés du Puy du Fou.

PUY_2268

Véritable campement Renaissance tout confort, il vous fait vivre un séjour insolite et... royal !

PUY_2271

Cet hôtel insolite vous fait voyager sur les traces de François Ier et d'Henry VIII d'Angleterre dans l'une de ses 100 "logeries" flamboyantes aux armes de chaque couronne.

PUY_2273

Lits à baldaquins, colonnes tournées en chêne massif, tapisseries brodées, vasques en métal martelé et salle de bain en céramique dorée offrent un véritable séjour royal avec tout le confort moderne, dans un décor magnifique et authentique.

PUY_1055

Posté par Puystory à 00:05 - -


28 novembre 2020

Les Îles de Clovis

Vivez un séjour insolite au Puy du Fou au sein de l'hôtel thématisé "Les Iles de Clovis", entièrement posé à la surface de l'eau et construit sur pilotis.

DSC_5612

Au cœur de 7 hectares de nature, cette cité lacustre unique vous transporte à l'époque Mérovingienne où les huttes aux toits de chaume abritent des chambres familiales tout confort et prolonge votre voyage dans le temps.

Puy du Fou 2011 - 2111

Posté par Puystory à 00:05 - -

14 novembre 2020

La Citadelle

5ème hôtel thématisé du Puy du Fou, "La Citadelle" vous promet un séjour insolite en famille ou entre amis.

PUY_2752

Franchissez la herse de notre hôtel "La Citadelle" et entrez au cœur du Moyen-Âge !

IMG_E6947

Derrière les remparts, passez une nuit sous la protection des chevaliers du Puy du Fou.

PUY_1597

Ses coursives pavées, sa majestueuse porte et son potager de plantes médicinales vous transporteront à coup sûr au coeur du Moyen-Âge.

PUY_1456

Posté par Puystory à 00:05 - -

07 août 2020

Le Grand Siècle

PUY_3103Puy du Fou

Le Grand Siècle est une des périodes les plus riches de l’histoire de la France.
Il s’étend du règne d’Henri IV (1553-1610) jusqu’à la fin du règne de Louis XIV (1638-1715) marqué par le long règne (54 ans) en passant par celui de Louis XIII (1601-1643).
Il a vu le développement des arts comme la littérature, le théâtre, la musique, la peinture et l’architecture.
Le plus bel exemple artistique de ce Grand Siècle est sans doute le château de Versailles qui englobe tous ces arts.
L’expression renvoie au faste de la cour de Versailles à l’époque, considérée comme l’apogée de l’Ancien Régime et de la monarchie absolue de droit-divin apparu en France à l’époque de Clovis (466-511), au VIe siècle, pour imposer la loi de Dieu à la monarchie.
Le droit divin est incarné par l’acte du sacre.
Cette période du Grand Siècle est également citée comme le sommet du classicisme en France.
Pendant son règne, Henri III (1551-1589) avait résisté à la désagrégation de son royaume.

Puystory_04666

Henri IV finira, quant à lui, par s’imposer par son courage, son habileté et son charisme.
Après une première période de reconquête et de pacification de son royaume, Henri IV doit ensuite reconstruire le pays et assurer la continuité dynastique.
Après presque 40 ans de guerres de Religion, le pays, fatigué, ne souhaite plus qu’une chose : la paix.
L’édit de Nantes (1598-1685) vaut à Henri IV l’indéfectible loyauté des protestants français.
Sur le plan extérieur, le roi reste fidèle aux alliances avec les puissances protestantes.
Le règne de Louis XIII, sacré quelques mois après la mort d’Henri IV, s’ouvre sur une régence confiée à la reine mère, Marie de Médicis (1575-1642).
Celle-ci rompt avec la politique d’Henri IV, se rapproche de l’Espagne et favorise la cause catholique.
Pour les protestants, les restrictions qui s’imposent à la pratique de leur culte sont considérées comme un acte de défiance, une volonté d’encadrer leurs actions et de limiter l’extension de leur religion sur le territoire du royaume, ce qui fait d’eux des sujets de second rang.
Ils ont hélas raison, à bien des égards, d’autant plus que Louis XIII et surtout son Premier ministre Richelieu (1585-1642) sont bien loin de la tolérance religieuse d’Henri IV.
Aux yeux de Richelieu, les protestants sont un État dans l’État, or il ne devrait y en avoir qu’un seul, celui du roi.
De 1562 à 1595, huit guerres de Religion, séparées par des trêves plus ou moins longues, opposeront les catholiques et les protestants (également appelés huguenots).

PUY_5784_05496En mourant, le 14 mai 1643, 33 ans jour pour jour après son père, Henri IV, Louis XIII laisse le pouvoir à un fils de cinq ans.
Anne d’Autriche, devenue régente du royaume, confie la direction des affaires à Mazarin.
Louis XIV, déclaré majeur en septembre 1651, doit encore faire face à la révolte du prince de Condé.
Après 13 mois de dures campagnes militaires, le roi rentre triomphalement dans la capitale le 21 octobre 1652.
Louis XIV est sacré à Reims en juin 1654.
À 22 ans, Louis XIV entend non seulement régner mais aussi gouverner.

PUY_5917Versailles

Louis XIV réorganise le pays.
Les lois du royaume sont modifiées, le commerce est doté de bases juridiques plus sûres, l’activité économique est encouragée par le mercantilisme qui voit dans le commerce une source de richesses nationales.
C’est en 1682 que la Cour s’établit à Versailles, où les familles de la haute noblesse sont tenues de vivre une partie de l’année, sous les yeux du roi, et de se plier au cérémonial royal-lever, dîner, coucher du roi, etc.
Le choix de Versailles avait obéi à la nécessité de disposer de beaucoup d’espace pour s’entourer d’une Cour nombreuse et à l’amour du roi pour la chasse.

PUY_5568 Versailles

Le symbole de l’architecture française du XVIIe siècle est bien entendu le château de Versailles.
Sous le règne de Louis XIII, le château de Versailles était un rendez-vous de chasse.
D’abord un modeste pavillon en 1623, Louis XIV en a fait vers 1661 un immense palais.

PUY_5662Versailles

Les travaux sont principalement dirigés par deux célèbres architectes : Louis Le Vau (1612-1670) et Jules Hardouin-Mansart (1646-1708), qui est l’auteur de la prestigieuse galerie des Glaces longue de 73 m.
Sous la direction du peintre Charles Le Brun (1619-1690), les intérieurs sont magnifiquement décorés.
Des statues de divinités grecques peuplent les parcs et les jardins "à la française" dessinés par André Le Nôtre (1613-1700), jardinier du roi.

PUY_5625Versailles

Le château de Versailles est une œuvre grandiose, il sera imité dans le monde entier.
Les travaux s’achèveront en 1715, l’année de la mort du roi (ils ont duré plus de cinquante ans).
Il est le symbole de ce qu’on appellera par la suite l’art classique.
Autre réalisation majeure de Louis XIV c’est le domaine de Marly situé à 7 km de Versailles.
L’aménagement du site commence en 1679.

PUY_3121Puy du Fou

En 1684, la plus grande partie des travaux est achevée.
C’est en septembre 1686 que Louis XIV vient pour la première fois séjourner dans son château de Marly,
En trente ans, le souverain se rendra 300 fois dans ce domaine.
Il disait : "J’ai fait Versailles pour la Cour, Marly pour mes amis".
C’est là qu’il se réfugie avec une compagnie choisie, pour échapper au tumulte de la Cour versaillaise.

Marly01Marly-le-Roi

Particulièrement original par sa composition générale, on retrouve un pavillon central réservé au roi, et douze pavillons plus petits destinés à accueillir les courtisans.
La disposition des pavillons relève aussi de l’architecture éphémère des fêtes avec pour thème principal le parcours des signes du zodiaque qui gravitent autour du soleil (l’emblème du roi Louis XIV).

PUY_5629Versailles

Le domaine de Marly n’est pas une architecture noble, massive, en pierre de taille appareillée, mais des ouvrages de maçonnerie ordinaire de moellons enduits, où seul le décor peint "en trompe-l’œil" (dessin a été donné par le Premier peintre du roi, Charles Le Brun) donne une illusion de majesté, de richesse et de monumentalité, avec une architecture feinte de pilastres et de grand ordre, de riches matériaux simulés par des faux marbres chatoyants…
Sur un mur aveugle qui réunit les deux pavillons des offices, le roi avait fait peindre une fausse colonnade ouvrant sur un jardin qui inspirera celle du Grand Trianon.
Les dernières années de son règne, le Roi-Soleil y passe jusqu’à plus d’un tiers de l’année.

PUY_3106Puy du Fou.

Le déclin de Marly a commencé en 1715, avec la mort du Roi-Soleil.
La conception de Marly est comme un décor de théâtre, changeant et éphémère, ce qui explique une dégradation rapide.
Faute d’un entretien constant et d’un renouvellement régulier, de tels ouvrages partent en décrépitude et à la ruine très rapidement.
Dès 1720, seulement cinq ans après la mort du roi, Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon (1675-1755) à intervient auprès du régent Philippe d’Orléans (1674-1723) pour faire effectuer des travaux afin d’éviter "qu’une pareille merveille fût livrée sans défense aux atteintes du temps".
Sa démarche aura été infructueuse, et l’engouement pour Marly s’estompera puis disparaîtra progressivement.
Vendus en 1799, les lieux sont transformés en une manufacture de draps par un nommé Sagniel qui, criblé de dettes quelques années plus tard, désosse ses bâtiments pour en vendre les matériaux.
Détruit lors de la Révolution française, ce château est à présent recréé au Puy du Fou.
Savant mélange entre Versailles et Marly, cet hôtel constitué de 8 pavillons aussi resplendissants que lumineux et d’un magnifique restaurant de 500 places (La table des Ambassadeurs).

IMG_9503

Chaque pavillon porte le nom d’un grand personnage du "Grand siècle".
Louise de Lavallière (1644-1710), Pierre Beauchamps (1631-1705), Madame de Sévigné (1626-1696)André Le Nôtre (1613-1700)Marie Mancini (1639-1715)Jules Hardouin-Mansart (1646-1708)Madeleine Béjart (1618-1672)Le Grand Condé "Louis II de Bourbon-Condé" (1621-1686).
L’accueil sur les lieux est confié à la sculpture de "Bacchante jouant du tambour de basque" (Prêtresse de Bacchus qui célébrait les mystères et les fêtes dionysiaques).

IMG_9918

PUY_3116

L’ensemble du domaine est sublimé par des jardins à la française qui font de cet hôtel un lieu apaisant.
Louis XIV sera un grand protecteur des arts (littérature, théâtre, musique, peinture, sculpture, architecture etc.)…. et crée l’Académie des sciences en 1666 pour attirer les savants du monde entier et fait construire l’Observatoire de Paris.
Il soutient notamment Jean-Baptiste Poquelin (Molière 1622-1673), dont la plupart des œuvres sont jouées devant le roi entre 1662 et 1672, crée l’Académie royale de peinture et de sculpture, apprécie la musique, en particulier celle de Jean-Baptiste Lully (1632-1687).

Panorama 3Puy du Fou

La fin du règne de Louis XIV, apogée de la monarchie absolue, s’achève et coïncide avec un essor des lettres et des arts.
Ce mouvement s’accompagne d’un renouveau des idées humanistes soutenues par Descartes (1596-1650) et Spinoza (1632-1677).
C’est à présent le temps des grands philosophes, appelé a posteriori "les Lumières".
Ce courant de pensée est à l’origine de réflexions et postulats fondamentaux dans l’histoire culturelle française et européenne.
Le XVIIIe siècle s’annonce aussi comme une période charnière sur le plan artistique.
Sans oublier le passage des styles décoratifs classique et rococo au style néoclassique et celui de la musique baroque (Bach, Vivaldi et Lully) à la musique de style classique (Haydn, Mozart et Beethoven).

PUY_3129

Posté par Puystory à 00:05 - -

29 septembre 2019

Protection de l’environnement

229

La protection de l’environnement est un travail de tous les jours !

IMG_E6887

Après une étude sur l’impact environnemental de notre hôtel "La Citadelle", l’Agence Betterfly Tourism vient de lui attribuer l’excellente note de "A" en récompense de toutes les actions mises en place.

Posté par Puystory à 21:48 - -

26 juin 2017

"La Citadelle" plonge ses clients dans le Moyen-Âge

Puystory_02877

C'est une véritable forteresse médiévale que le Puy du Fou vient d'inaugurer à l'occasion de ses 40 ans.
Baptisé La Citadelle, le 5e établissement thématisé du groupe a pour ambition de plonger les clients directement au 13e siècle.
La Citadelle dispose de 74 chambres quintuples et de 26 chambres triples.
Côté décoration, les détails ont été soignés, avec des lits en chêne, des murs enduits à la chaux.
Les lanternes, les vitraux, les étoffes et les fresques murales viennent accentuer ce voyage dans le temps.

Puystory_02879
Avec la Citadelle, le Puy du Fou dispose désormais de 448 lits supplémentaires au sein de sa Cité Nocturne, qui comprend déjà Le Logis de Lescure, Les Iles de Clovis, Le Camp du Drap d'Or et la Villa Gallo Romaine.
C'est aujourd'hui plus de 2 000 lits que le parc propose à ses clients.

Posté par Puystory à 11:32 - -