Puy Story

Histoire d'une région.

Le secret de la lance

Plongez au coeur d’une incroyable aventure médiévale en découvrant le Secret d’une Lance aux pouvoirs fantastiques.

Posté par Puystory à 00:01 - Secret de la lance - Commentaires [0] -


La chabotterie

SH100672

Le logis de la Chabotterie se trouve en Vendée.
En ce lieu, l'histoire vous prend par le bras pour vous faire découvrir le passé de la Vendée.

SH100678modi

Dans ces murs, l'histoire du Général CHARETTE qui fut arrêté en 1796 à une portée de fusil (de l'époque) de ce château.

SH100708modi

La vue sur l'arrière du château

SH100716

Un canon vous indique la direction où finit la guerre de Vendée

SH100690

Le fantôme du Général CHARETTE est-il toujours présent au Logis de la Chabotterie ?
Mystère !!!

Posté par Puystory à 00:24 - CINESCENIE - Commentaires [2] -

relance

DSC04485

 Avec la Cinéscénie et le Grand Parc, le Puy du Fou a provoqué une relance de la restauration et de l'hôtellerie dans un rayon de +/- 80 kilomètres autour du site un développement spectaculaire des chambres d'hôtes et des gîtes ruraux, la mise en valeur du patrimoine culturel des environs (logis de la Chabotterie, donjons de Tiffauges, d'Ardelay et Pouzauges, abbaye de la Grainetière, prieuré de Grammont, mont des Alouettes...).
Il y a trente ans, on ne connaissait de la Vendée que sa côte atlantique et ses îles.
La Cinéscénie, puis le Grand Parc ont permis, grâce à la modernisation et développement  de l'infrastructure routière (Autoroute) et du rail (TGV), un afflux du tourisme vers l'intérieur du département.

Posté par Puystory à 00:38 - Divers - Commentaires [0] -

Le Général CHARETTE de la CONTRIE

Charette_1
Le Général François-Athanase CHARETTE de la CONTRIE, né le 21 avril 1763 à Couffé, près d'Ancenis, † 9 Germinal an IV (29 mars 1796) à Nantes.
Officier de marine, combat en Amérique avant de venir s'installer dans la propriété de sa femme à Fonteclose, près de Machecoul.

    Après avoir émigré, il revient défendre le roi aux Tuileries le 10 août 1792.
Militaire il s'opposa, les armes à la main, à la République dans sa région du Sud de la Bretagne (de culture poitevine) et en Vendée.
Il fut l'un des meilleurs chefs de ce mouvement insurrectionnel appelé la Vendée militaire (1793-1800), durant la Révolution française.
Il fut surnommé "Le Roi de La Vendée", et Napoléon Ier écrira de lui : "Il laisse percer du génie".
Le 27 mars 1793, dans la région de Machecoul où a lieu le massacre, il accepte de se mettre à la tête de paysans du Marais breton venus chercher son commandement au manoir de Fonteclose.
Ceux-ci ne sont armés que de piques et de fusils de chasse et sont fort peu disciplinés.
Il parvient ensuite à commander de meilleurs éléments dont des déserteurs républicains, et une cavalerie d’élite composée de nobles et de bourgeois équipés à leurs frais.
En juin 1795, il reprend les armes au moment du débarquement de Quiberon, reçoit de la poudre, des armes et des fonds des Britanniques à Saint-Jean-de-Monts les 10,11 et 12 août 1795, mais est défait par Hoche.
En juillet, le futur roi Louis XVIII lui écrit qu'il lui confère le grade de Général de l'Armée catholique et royale.
En octobre 1795 il tente d'organiser la venue du comte d'Artois, second frère de Louis XVI en Vendée et se porte sur la côte avec 15 000 hommes lorsque le prince se trouve à l'Île d'Yeu.
Le futur Charles X ne rejoint pas le continent et Charette est peu à peu abandonné par ses troupes.
Charette fait alors le projet de faire jonction avec les bandes de Stofflet qui se battent encore en Anjou.
Les colonnes républicaines viennent quadriller la région et il finit par être capturé par le général Travot le 23 mars 1796 dans les bois de la Chabotterie (commune de Saint-Sulpice-le-Verdon) alors qu'il n'est plus suivi que par 32 derniers fidèles.

SH100678modi

Condamné à mort, il est fusillé le 29 mars 1796 sur la place Viarme à Nantes où on peut aujourd'hui voir sa croix à l'angle de la place Viarme et de la rue Filibien.
Il refusera le bandeau et ordonnera lui-même de faire feu par sa célèbre réplique
"lorsque je fermerais les yeux, tirez droit au coeur".
Sa devise était
"Combattu souvent, battu parfois, abattu jamais".
Certaine publication, lui donne aussi le titre de "Chevalier".

Posté par Puystory à 00:53 - GLOIRE DE VENDEE - Commentaires [1] -

éducation du futur chevalier (moyen-age)

Puy du Fou 2011 - 7229

Bien souvent le futur chevalier quittait le château paternel pour se rendre chez un feudataire et se mettre à son service.
Ce seigneur sera son parrain.
A l'âge de 6 ou 7 ans, il doit gravir tous les degrés de l'éducation qui vise à en faire un guerrier :

  • Galopin (il nettoie l’écurie),
  • Page (il s’occupe des chevaux, est au service de la dame du château et apprend la danse, le chant, l'écriture, la lecture, suit un entraînement équestre, apprend à chasser)
  • Ecuyer, damoiseau s'occupe du destrier (cheval de guerre) de son maître le chevalier, ainsi que de ses armes et de ses équipements.

Il assistait son maître pendant les tournois et à la guerre, et il a l'immense privilège de lui porter son écu).
Son éducation sévère : apprendre les nobles règles, se fortifier, monter à cheval, apprendre à manier les armes, lutter, chasser, apprendre les arts quelquefois.
Après 4 ans de combat aux côtés du chevalier, l’Ecuyer devient à son tour un chevalier, il a environ 20 ans.
L’adoubement marque le passage de l'état d'écuyer à celui de chevalier.

PuyStory 2011 Aout 3364

Posté par Puystory à 00:24 - Secret de la lance - Commentaires [2] -


Les principaux amphithéâtres

Panorama 1

Les amphithéâtres marquent le passage de la domination romaine dans les contrées.
Les principales villes où des amphithéâtres furent érigés, sont :
Albe ou Albano, Bologne, Canusium (Canosa), Capoue, Cumes, Garigliano, Otricoli, Paestum, Pompéi, Pouzzoles, Rimini, Todi, Vérone, Rome, Pola, Agrigente, Catane, Syracuse, Tarragone.
Autun, Bordeaux, Fréjus, Lyon, Nîmes, Arles, Vienne, Saintes, Limoges, Périgueux, Poitiers, Béziers, Auxerre, Angers, Langres, Bourges, Cahors, Le Mans, Tours.
Dans la partie des Gaules dont s'est formée la France, on en comptait trente-cinq, presque tous détruits. Celui de Cran (Loiret), qu'on voit encore maintenant, n'avait de gradins que d'un côté, il ne devait pas contenir un grand nombre de spectateurs.
En Afrique, il y en avait sur plusieurs points de l'Algérie entre autres à Lambessa, à Cherchell et dans la province de Tunis, à Dimas, et à Tisdra (El-Djem).

 Panorama 21

Posté par Puystory à 01:14 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [0] -

Laurent TIXIER

Nous portons à votre attention que M. Laurent TIXIER sera distingué le 7 octobre 2011, de la Médaille d'Argent avec Palmes et Couronne, par la Ligue Universelle du Bien Public au siège de l’UNESCO à Paris.
Le 20 octobre 2011 à 18h, au Musée de l’Historial de la Vendée, une réception sera organisée par le Conseil Général de la Vendée en son honneur.

(Réservation et renseignements au N° 0033 6 07040799 ou E-Mail : jmp@ponthiaux.com)
******
Je vous propose de découvrir cet artiste discret au cœur de nombreuses œuvres.

Laurent Tixier

A la demande des responsables du Puy du Fou, Laurent Tixier devient consultant artistique et musicien interprète auprès de Nick GLENNIE SMITH (Iron Mask, Atilla, A la poursuite d’Octobre Rouge …et qui co-signe avec Hanz ZIMMER la musique du film Gladiator) pour la nouvelle création musicale du spectacle nocturne de la Cinéscénie du Puy du Fou.
Il devient également musicien soliste et poly-instrumentiste et pratique près de 20 instruments "ethniques", au sein de l’Orchestre philharmonique de Budapest et du Chœur de Montréal.
Son site internet est :
http://www.laurent-tixier.com

55323145_p

Posté par Puystory à 00:03 - Divers - Commentaires [1] -

Balade au Grand Parc

Pour la fin de la saison, je vous propose une petite balade dans le Grand Parc.
A bientôt.

Posté par Puystory à 00:11 - Divers - Commentaires [2] -

Il était une fois Saint-Fulgent

Puy du Fou 2011 - 5811

Fulgent tient son nom de Fulgentius, qui signifie lumineux, ainsi appelé vers l’an mille.
Le bourg de Saint-Fulgent est habité dès 10 000 avant J.C., mais on n'a des traces datées qu’à partir de 5 000 avant J.C., grâce à la présence de dolmens et d’outils.
Dès le Moyen-âge, le trafic s’y découvre avec des Halles et une "Cohue", des Foires et des Marchés, à l’ombre du Prieuré Bénédictin et de son Eglise, sous la protection de Seigneurs locaux soumis aux mouvances puissantes de Tiffauges et de Montaigu.
A partir du 22 septembre 1793 commence une période particulièrement tragique, où le nom de SAINT-FULGENT, situé en pleine zone insurgée, s’inscrit dans l’Histoire par de violents combats avec un bilan très lourd.
La population a diminué d’un tiers.

Puy du Fou 2011 - 9704

Les plus anciens seigneurs de Saint-Fulgent appartenaient à la famille noble et ancienne de Cathus, aujourd'hui éteinte, et originaire des environs de la Garnache et de Beauvoir.
Hugues Cathus faisait partie des trente bretons qui, le 27 mars 1351, vainquirent trente chevaliers anglais en combat singulier près de Ploërmel.

Posté par Puystory à 01:18 - Secret de la lance - Commentaires [0] -

L'aigle Royal

PuyStory 2011 Aout 0274

Symbole de la victoire, les Assyriens, les Perses et les Romains le plaçaient, les ailes déployées, au dessus des étendards.
C'est parce que l'aigle s'élevait à des hauteurs considérables que les Romains en avaient fait l'oiseau de Jupiter et le considéraient comme messager des dieux.
Après la retraite de sa fille Hébé, Zeus descendit sur terre, pour chercher un autre échanson (sommelier), il se transforma en aigle, et c'est sous cette forme qu'il enleva Ganymède fille de Tros.
Certains indiens d'Amérique ornaient leurs coiffes de guerres de plumes d'aigles.
Pour les Aztèques, il représentait la course du soleil.

Puy du Fou 2011 - 7984

Habitant de l'Europe, l'aigle royal est un rapace habituellement sédentaire qui vit dans les montagnes, les pentes avec éboulis mais aussi les milieux ouverts, tels que les plaines, tourbières, etc.
Son territoire, peut s'étendre sur une surface de 90 km² sur une longueur de 250 km.
Sa répartition en France couvre le massif alpin, les Pyrénées, le Massif Central, la bordure méditerranéenne et le Languedoc-Roussillon, la Corse.

Aigle_Royal

Posté par Puystory à 00:07 - BAL DES OISEAUX - Commentaires [4] -