Puy Story

Histoire d'une région.

Les artisans de la Cité

Cité Médiévale 001

Construite à proximité des remparts du vieux château (signe jadis du pouvoir militaire et politique), la cité médiévale du Puy du Fou, abrite des boutiques qui ouvrent leurs devantures aux passants.

On y retrouve :

Le Talmelier,
Le Tonnelier,
L'Atelier du Sellier,
L'Atelier des miniatures,
L'enluminure,
Le Maître Verrier,
L'Emailleuse
La Portraitiste,
Le Sculpteur sur Bois,
Le Sculpteur sur Pierre,

Mais retournons 1000 ans en arrière......

Puy du Fou 2011 - 9031

A l'époque, la cité était un lieu de commerce située, comme les châteaux, aux carrefours des routes ou des rivières.
Les cités étaient protégées des pillages par de grandes murailles percées de portes qui étaient gardées et fermées la nuit.

PUY_8110

Les acheteurs ne rentraient pas dans la boutique, mais se présentaient devant l'ouvroir (grande fenêtre fermée par deux planches en bois, une pour l'auvent, l'autre pour le comptoir).

*******

Après ce bref retour historique, nous allons, comme pour les artisans du Village 18ème, vous présenter les boutiques de la Cité.

Les présentations proposées sont en accords avec les artisants et le Puy du Fou.

Posté par Puystory le 07 mai 2014 - Artisans - Commentaires [0] -


Fort de l'An Mil (01)

Puy du Fou 2011 - 4423

Puy19060915

DSC_7607

Puy du Fou 2011 - 3896

FortAnMil092012-54

Posté par Puystory le 06 mai 2014 - VIKINGS - Commentaires [0] -

La Fée Viviane

La fée Viviane ou Niniane, Nyneve selon les sources (fille de Dyonas) , est aussi appelée Dame du Lac.

PUY_8692

Elle est née dans le château de Camper (forêt de Brocéliande) et réside dans un palais de cristal (mythique royaume subaquatique).
Elle donne l’épée Excalibur au roi Arthur et guide le roi mourant vers Avalon après la bataille de Camlann.
Après la mort de sa mère Ygraine, Viviane eut soin de Morgane, faisant d’elle une magicienne, tandis que Merlin l’enchanteur prit soin de l’éducation de son demi-frère, le futur roi Arthur.

PUY_8694

Fée dont l'apparition se perd dans la nuit des traditions armoricaines, c'est elle qui enleva le jeune Lancelot dans son château des profondeurs, et fait de lui un chevalier accompli.
Elle s'adonne à la haute magie Dame du lac, elle est belle comme toutes les Fées et séduit aussi Merlin.

Après avoir été initiée à ses enchantements (ex : danser sur l'eau sans se mouiller et à faire jaillir une rivière à sa volonté), elle enferme Merlin à tout jamais le dans un lieu magique de la forêt de Brocéliande, afin de le garder pour elle seule.

DSC_8756

Posté par Puystory le 05 mai 2014 - Chevalier de la Table Ronde - Commentaires [0] -

La roue

Vikings015

La roue est inventée dans le monde sumérien, au sud de la Mésopotamie, entre le Tigre et l'Euphrate, probablement vers 3500 avant notre ère.
Les plus anciennes roues connues sont des disques pleins formés d'un seul bloc.
Elles évoluent ensuite, à la fin du IIIe millénaire, vers des roues pleines constituées de trois pièces assemblées entrent-elles.

GrandParc092012-83

Les roues à rayons apparaissent vers 2000 avant notre ère, allégeant le véhicule tout en renforçant la roue.
Quoi qu'il en soit, l'histoire des origines de la roue est encore mal connue.

Posté par Puystory le 30 avril 2014 - GRAND PARC - Commentaires [1] -

Vikings (01)

Vikings 092012-02

Puy180600577

Puy180600587

Puy17061099

Posté par Puystory le 29 avril 2014 - VIKINGS - Commentaires [0] -


Les coquillards

Le pèlerin de Saint Jacques, appelé jacquet, était vêtu d’un surcot (Pièce de tissu portée par les hommes et les femmes entre le XIIIème et le XVIème siècle, au-dessus desautres vêtements) à capuche et plus tard d’un manteau (la pèlerine).

Puy15060701

Il était coiffé d’un chapeau de feutre à larges bords et transporte un bourdon (bâton pour pèlerin), une panetière (besace en cuir à l’ouverture toujours ouverte, sans cordon) et une calebasse (gourde).
Le bourdon est un bâton rond de longueur variable, finissant généralement d’un côté par un pommeau et de l’autre par une pointe de fer, qui servait à se défendre contre les chiens et les loups et, en même temps, de perche pour franchir des passages difficiles.

Secret Lance 16082012 - 187

La fin du pèlerinage s'achève sur la tombe de l’Apôtre Jacques, à l’intérieur de la Cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle.

À partir du XIIème siècle, avant d’entamer son retour, il place un coquillage sur son chapeau, preuve de l’accomplissement de son voyage.
Ce coquillage ramassé sur les plages galiciennes ou acheté sur le parvis de la cathédrale devient rapidement l’emblème des pèlerins de Saint Jacques.
Les coquillards sont à l'origine de faux pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle qui vendaient des coquilles prétendument rapportées du pèlerinage ce qui leur permettait de détrousser les vrais pèlerins.

PUY_2877

Peu scrupuleux, ils se joignent à un pèlerinage pour escroquer leurs compagnons ou profiter de l’hospitalité des monastères et se livrent parfois au brigandage, car la charité est de mise à l’égard des pèlerins.

DSC_8259

Dans l'argot du XVe siècle, ce terme désignait les escrocs et les faussaires avant d'être adopté par une bande de brigands organisés qui sévit en Bourgogne du milieu des années 1440 à 1455, date du procès de quinze des leurs à Dijon.

Pour éviter les fripons qui infestaient les chemins, Philippe II (né le 21 mai 1527 à Valladolid et mort le 13 septembre 1598 au palais de l'Escurial) en vint à interdire aux Espagnols de porter cet habit, uniquement autorisé à partir de 1590 aux pèlerins venus d’outre-Pyrénées.

Posté par Puystory le 28 avril 2014 - Secret de la lance - Commentaires [1] -

Sellier harnacheur

C'est un métier noble et très ancien, déjà depuis le quatrième siècle, en France.
Le métier de sellier se décline en 4 spécialités : sellier bourrelier, sellier garnisseur, sellier harnacheur et sellier maroquinier.

DSC_1376

Ces métiers pratiqués sous un même toit et par un même homme étaient indispensables dans le monde traditionnel rural et les transports d’antan.

DSC_0057

L’atelier du sellier fabrique et répare tout le matériel servant à la pratique de l’équitation et de l’attelage.

Puy du Fou 2011 - 3711

A la bourrellerie, différentes sortes de cuirs interviennent dans la réalisation ou la réparation du matériel.
Cuir tannage végétal, cuir tannage au chrome, avec des épaisseurs allant jusqu’à 5.5 mm, mais aussi différentes sortes de peausseries.

PUY_4990

De par son expérience et son parcours professionnel, il réalise également des accessoires qui interviennent dans la présentation de différents spectacles équestres.
Mélangeant savoir-faire traditionnel et technique moderne il confectionne toutes sortes de projets à base de cuir, d’acier et de résine.

Artisans 030

http://www.resotpe.com/Sellier-harnacheur-atelier-du-sellier-44-Nantes

Posté par Puystory le 23 avril 2014 - Artisans - Commentaires [0] -

Signe du triomphe (01)

Puy du Fou 2011 - 3450

Puy23061345

DSC_0266

Posté par Puystory le 22 avril 2014 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [0] -

L'Art Nouveau (Entre 1895 et 1914).

Le Bourg 1900 est la reconstitution d’une petite place de village à la charnière de deux siècles, carrefour des influences et témoin d’évolutions artistiques, économiques et sociales multiples.
Au tournant du siècle, l’Europe succombe au charme de .... "l'Art Nouveau".

_125_12501_125Puy20061782

"L'Art Nouveau", en rupture totale avec les styles du passé, s'est développé en Europe entre 1890 et 1914. 
Ses racines prennent en Angleterre avant de se propager dans les autres pays du continent grâce aux grands magasins, aux magazines, à la publicité, aux expositions et à l’émulation entre les différents artistes.
Bien que né en plein essor industriel, son existence fut courte mais brillante.

Puy du Fou 2011 - 8768

En 1900, l'Exposition Universelle de Paris qui fait autorité, consacre ce style et marque de façon décisive son rayonnement international.
Cependant, à partir de cette date, ce style jugé trop chargé (style Nouille) fait l’objet de critique et va progressivement s’effacer devant le style "Art déco (1925-1940)" qui privilégie la géométrisation des formes.
C’est en 1914 que l’Art nouveau s’effondre définitivement juste avant la Première Guerre mondiale.

DSC02621mod1

Le terme "Art Nouveau" s’est progressivement établi pour qualifier les créations romantiques des architectes et décorateurs avant-gardistes en opposition à la tradition du style classique ou gothique enseigné dans la plupart des académies de l’époque.

DSC_5014

L'Art nouveau rénove l'architecture et le mobilier employant les nouveaux matériaux et leurs productions issus des progrès de l'industrie comme le fer, l’acier, la fonte, le verre pour l'expression des structures.

PUY_9232

La peinture, verrerie, mobilier, vitrail, céramique, cuir, ferronnerie, architecture, etc... participent à ce vaste mouvement de rénovations des arts décoratifs et arts graphiques.

DSC02993

Ce style décoratif a été largement inspiré par l’observation de la nature, notamment la flore qui s’épanouit.

PUY_9226

Les lignes maîtresses sont curvilignes, galbées, stylisées imitant à la perfection les tiges, les ramifications, les feuilles, les fleurs d’iris, de nénuphars, les lierres.

DSC_9678

L’Art Nouveau s’est aussi attaché à la représentation féminine personnifiant la nature, sa vitalité, sa beauté et sa douceur.

PUY_8233

Très souvent associée à des motifs floraux, le corps de la femme tient une place particulièrement importante dans la composition des bijoux ou des objets décoratifs.

SH109253mod1

 Comment reconnaitre facilement l’Art Nouveau ?

  1. Beaucoup de lignes courbes, la quasi suppression de la ligne droite.
  2. Présence de nombreux détails, des ornementations et décors précis.
  3. Une inspiration du monde végétal, plantes et animaux.
  4. Représentation féminine.
  5. Eléments colorés importance de la lumière naturelle, beaucoup de grands vitraux.
  6. Diversité des matériaux employés inspiration de l’Art Japonnais, chinois, des Mayas et de l’Égypte Ancienne.

Posté par Puystory le 21 avril 2014 - Bourg 1900 - Commentaires [0] -

Le rêve d'Aliénor

PUY_9003

Posté par Puystory le 17 avril 2014 - BAL DES OISEAUX - Commentaires [0] -