Puy Story

Histoire d'une région.

Bapteme en montgolfiere sur le Puy du Fou® en Vendee.

Voyagez sur le Puy du Fou® à bord de Montgolfière du "Bocage en Vendée".
http://www.la-montgolfiere.com

Posté par Puystory le 11 mai 2013 - Commentaires [0] -


La toge

 Puy19061139

La toge (d’origine étrusque, descendant de l'himation grecque) vient du verbe "Tegere" (recouvrir).
C’était le vêtement le plus important de la parure vestimentaire des Romains et était le moyen d’identifier le citoyen.
Elle était taillée en demi-cercle et avait un diamètre d'environ 6, 5 mètres sur 2,5 mètres.
Jusqu’au 2éme siècle avant JC, la toge a été portée par les deux sexes et ne portait aucune distinction de rang.
Par la suite, une femme vêtue d'une toge était considérée comme une prostituée.
Pour se distinguer, les femmes portaient la "Stola", longue robe couvrant les pieds (parfois brodées dans le bas), portée par-dessus la tunique (Tunica) et fixée aux épaules par des fibules.
La "Stola" avait des plis et était serrée à la taille.
La toge était un vêtement interdit aux étrangers et aux esclaves et portaient la "Paenula" (pèlerine à capuchon).
La qualité des matières et des couleurs dépendait de la classe sociale (riche ou pauvre).

Puy180601441

Il existait plusieurs toges, de qualités, de couleurs et de noms différents :

  1. La Toga Pura ou Toga Virilise, (la toge pure (blanche)) était portée à partir de 16 ans (maturité politique) par le citoyen et le tribun.
  2. La Toga Praetextata, (la toge prétexte) était blanc cassé avec une bordure pourpre ou rouge (la largeur de la bande indique le rang du porteur), était portée par les magistrats, sénateurs, prêtes et chevaliers lors des cérémonies officielles.
  3. La Toga Candida, (Toge des élections) portée par les candidats qui se présentaient à une élection.
    Cette toge était blanchie à la craie pour être d'un blanc éclatant : candida.
    Ce mot donnera le nom français "candidat".
    Cette toge était aussi appelée "Togam Candidam", quant elle était portée par des jeunes mariés le jour des nôces, et pendant les fêtes des réjouissances de leur mariage.
  4. La Toga Lutea. (La toge des augures et prêtresses) était une toge couleur safran.
  5. La Toga Picta ou Toga Palmata, (La toge du triomphe) de couleur pourpre richement brodée d’or et d’argent était portée par les généraux triomphateurs.
    Elle fut aussi adoptée par les empereurs lors de grande cérémonie.
    La toge (entièrement) rouge était uniquement réservée à l'Empereur.
  6. La Toga Pulla (la toge du deuil) était une toge noire ou brune portée strictement en période de deuil.
  7. Toga Trabea (toge violette et blanc rayé), était portée par des statues de divinités et des empereurs.

Posté par Puystory le 08 mai 2013 - Gladiateurs - Commentaires [0] -

Les amphithéâtres

SH109022

Les combats de gladiateurs ont été inventés par les Etrusques.
Il s'agissait à l'origine de remplacer par des combats, le sacrifice de prisonniers de guerre.
Au début, les combats de gladiateurs se déroulaient au Forum.
Il n'y avait pas de places assises.
Les premiers amphithéâtres furent construits en bois.
Ils étaient démontables.
Plus tard, les Romains construisent des amphithéâtres en pierre, dont le plus célèbre, le Colisée, mesure 188 métres sur 150, avec une hauteur de 52 métres.
Il peut accueillir de 50.000 à 60.000 spectateurs.

Signe triomphe 18082012 - 046

Au Puy du Fou, le Stadium Gallo-Romain a une dimesnion de 107 m sur 79m.

Puy19061201

Posté par Puystory le 06 mai 2013 - Gladiateurs - Commentaires [1] -

Raveleijn

DSC_5872

Voor onze Nederlandse vrienden, het album Raveleijn "foto's 30 april 2013" is beschikbaar door te klikken op de foto.
Dank u voor uw gastvrijheid en vriendelijkheid.
Puystory had een zeer goede dag in je park.
De acteurs waren erg ontroerd door uw sympathie en uw applaus.
******
L'album photo est disponible en cliquant sur la photo.
*****
Ce spectacle, inauguré en avril 2011 est basé sur un livre de 246 pages, l’histoire de "Raveleijn", écrite par Efteling et Paul Van Loon (auteur de livres pour enfants à succès), raconte l’histoire de cinq enfants : 

DSC_6131

Thomas (le rouge),
Joost (le brun),
Maurits (le vert),
Emma (la violette)
 Lisa (la bleu)

qui se transforment en chevaliers aux pouvoirs et au courage hors norme pour affronter le cruel Olaf et libérer la cité médiévale de Raveleijn.

(Raveleijn signifie 'ravelin' en vieux néerlandais, c'est-à-dire un élément de fortification de forme triangulaire).

Sur 1450 m² et pour 1200 spectateurs, pendant 20 minutes, les acteurs, chevaux, oiseaux, joutes équestres, cascades, effets spéciaux d’eau et de feu, font la renommée des spectacles créés par le Puy du Fou.

Posté par Puystory le 02 mai 2013 - Raveleijn. - Commentaires [1] -

Musiciens traditionnels

Musiciens Tradi01

Tendez l’oreille vers le Village 18ème et venez écouter les musiciens traditionnels du Grand Parc.
Les groupes de Arbadétorne et Faryvol sont venus agrémenter votre visite.
De l'aubade à la sérénade, les instruments un peu oubliés vous feront danser dans la joyeuse ambiance d'une fête de village.

Posté par Puystory le 01 mai 2013 - Présentation - Commentaires [0] -


La glaneuse

Village 18ème 092012-90

Le verbe "glaner", provient de l’ancien français "glener", du bas-latin "glenāre", et du celte "do-glinn".
"cueillir, ramasser".
Le glanage est donc un très vieil usage, d'avant le Moyen âge.
Une glaneuse est une personne qui glane, recueille des épis (mangeables) de restés dans les champs après la moisson.
Dans notre société moderne et par nécessité, on retrouve aussi des glaneurs dans les champs de pomme de terre et autres nourritures (fruits et légumes tombés après la récolte afin de ne pas gaspiller de nourriture).

Glaneuse01

Au Puy du Fou, on est bien loin des glaneuses d'autrefois qui ramassaient les épis de blé.
La Glaneuse, le petit train du Grand Parc (gratuit) transporte, sur un chemin sécurisé, 70 visiteurs de gare en gare (Boug 1900, Le Village 18ème, Les Vikings, Cité Médiévale).
Pas très rapide, ses wagons épargnent vos jambes et parcourent les 1,250 km en +/- 25 minutes (arrêts compris).
Sur les 3 wagons, 1 est aménagé pour accueillir les fauteuils roulants.
Chaque jour, deux Glaneuses sont en services et les conducteurs (Rochette, Mimie, Jojo, Stéphane et Christophe) donnent une priorité absolue aux personnes âgées et à mobilités réduites.
Respecter les conseils de sécurités (rester assis, laisser la sécurité d’accès) et votre voyage sera agréable.

Glaneuse 072

Posté par Puystory le 29 avril 2013 - GRAND PARC - Commentaires [0] -

Marie-Madeleine

Sainte_Marie_Madeleine

Dans les différents châteaux du Puy du Fou, une chapelle était consacrée à Marie-Madeleine.
Marie-Madeleine serait née en l'an 3 de notre ère et aurait été la fille de l'archiprêtre Syrus le Yaïrite, prêtre de David.
Marie Madeleine, soeur de Marthe et de Lazare, était d'une famille distinguée de Béthanie.
Marie avait reçu en héritage le château de Magdala, en Galilée, d'où lui vint le surnom de Madeleine (Marie de Magdala), et elle y vivait dans le luxe et les plaisirs au point qu'elle devint le scandale de toute la Galilée.
On ne la connut bientôt que sous le nom de la Pécheresse.
En punition de ses débordements, elle fut possédée du démon jusqu'au jour où le Sauveur l’a délivre des sept démons de Satan.
Comme d'autres disciples, Marie-Madeleine assiste au supplice de la crucifixion de Jésus et à sa mise au tombeau.
Peu de temps après, elle reçoit l'une des premières visites du Christ ressuscité.
Un texte apocryphe du codex de Berlin, écrit en copte à la fin du II° s., porte le nom de : Évangile de Marie.
Il s'agit d'un texte à caractère religieux comprenant un dialogue entre le Christ et Marie de Magdala et les autres disciples.
Selon les Questions de Marie, qui date de la fin du III° s., Marie-Madeleine est la partenaire privilégiée de Jésus.
Marie-Madeleine a été et est considérée par certains comme une incarnation du Féminin Sacré, représentant d'une certaine manière la Déesse-Mère, dont le culte s'étendait au Moyen-Orient dans l'Antiquité.
Au travers de mythes, de légendes et de symboles, un conte romanesque s'est élaboré autour d'elle et s'est répandu en Europe.

Posté par Puystory le 28 avril 2013 - Histoire de château - Commentaires [0] -

48h de Fou ! Le Bêtisier - La Websérie événement du Puy du Fou

Posté par Puystory le 23 avril 2013 - Commentaires [1] -

Le quadrige

 Puy19061384

Char monté sur deux roues et attelé par quatre chevaux placés de front utilisé dans l'Antiquité (Jeux Olympiques aux autres jeux solennels de la Grèce et de l’Empire Romain).
L’origine du mot viendrait du latin : "quadrigae", "quadr-igae", de "quadr" (quatre)..., et de "agere", (conduire).
Dans l’Antiquité, les courses de quadriges à Rome se déroulaient principalement au Circus Maximus Dans la mythologie grecque, les quatre chevaux du quadrige d’Hélios portaient les noms suivants (noms Latin et noms Grecs) :
Eous (Eôos) - de l'Orient
Eton (AIthon) - de feu 
Phlegon (idem en grec) - brulant 
Pyros (Pyroeis) - enflammé.

Puy17060961

Les premières trace du quadrige viendrait de la mythologie grecque, où Phaéton ou Phaéthon (fils d'Hélios , dieu Soleil), serait mort foudroyé pour avoir perdu le contrôle du quadrige de son père, et de ce fait, aurait manqué d'embraser le monde.
Le conducteur du char s’appelle "Aurige".
Les chevaux ont aussi une dénomination.
Les extrêmes sont les Galériens et les centraux sont les timoniers.
La condition physique des chevaux à une grande importance au Puy du Fou.
Le galérien de droite court à 40 km/h soit 10 km/h en plus que celui de gauche.

Puy17061081

La difficulté de cette course vient de la conception du Stadium.
En effet, c’est la seule infrastructure au monde qui associe l’architecture du Colisée et celle du Circus Maximus.
Le Colisée étant destiné aux combats de gladiateurs et/avec la présence de fauves, et le Circus Maximus orienté sur la course de chars avec sa légendaire Spina.
La course dure environ deux minutes pour une distance totale de neuf cents mètres.

Stadium 13092012-162

Posté par Puystory le 22 avril 2013 - Gladiateurs - Commentaires [0] -

Les Vikings

Chaque jour, plusieurs représentations des cinq grands spectacles sont données dans le Grand Parc selon un programme quotidien adapté au nombre de visiteurs.
Ces spectacles sont conçus comme de véritables films en direct avec du rythme, des surprises et de nombreux effets spéciaux.

Posté par Puystory le 21 avril 2013 - VIKINGS - Commentaires [0] -