Puy Story

Histoire d'une région.

La vaisselle à la main face au lave-vaisselle

100_1321

Photo Mikado

Doit-on se priver du confort qu'offre le lave-vaisselle pour des raisons environnementales ?
La réponse est non.
Les lave-vaisselles actuels sont très économes en eau et en électricité.
Même parfois plus économes en eau que ne le serait une vaisselle à la main faite sous l'eau courante ou en remplaçant régulièrement l'eau de lavage.
Les produits pour le lave-vaisselle sont plus complexes et de ce fait plus polluants que les produits pour la vaisselle à la main parce que pour celle-ci, notre bras qui frotte produit une action mécanique qui doit être remplacée par une action chimique dans le lave-vaisselle.
Cependant, il existe des produits pour lave-vaisselle dont la composition est étudiée pour limiter l'impact négatif sur l'environnement.
Un lave-vaisselle coûte en moyenne par lavage 0,5 €, en ce compris amortissement du prix d'achat sur 10 ans, prix des produits, coût des consommations d'eau et d'électricité).
Une vaisselle à la main coûte 0,4 € en eau, plus 0,01 € pour le produit.
A cela, il faut ajouter la consommation d'énergie pour chauffer l'eau.

Un petit truc :

Si vous avez la possibilité, raccordez votre lave-vaisselle sur une arrivée d'eau chaude, vous économiserez de l'énergie pour chauffer l'eau et le rinçage sera plus efficace.

Posté par Puystory à 18:00 - Divers - Commentaires [1] -


la quintaine

SH100766

Terme employé au Moyen Âge.
La quintaine est un mannequin destiné à entraîner les chevaliers.
Ce mannequin est composé d'un pieu (planté dans le sol) et d'un écu accroché sur le haut.
Pour transformer cet entraînement en divertissement, on accroche un bras articulé sur le dessus du pieu.
Sur ce bras articulé pend une lourde masse accrochée à une chaîne.
Le chevalier, sur son destrier, doit toucher l'écu au galop.
Le bras articulé tourne et la masse doit être esquivée par l'effacement du chevalier qui se couche sur l'encolure du cheval. Les moins vifs peuvent aussi parer le coup avec leur propre bouclier. S'il manque la cible... rien ne se passe, hormis les clameurs désapprobatrices de la foule.

SH100784

Posté par Puystory à 18:00 - DONJON - Commentaires [3] -

Carlos Núñez

photo_nunez2

Carlos Núñez est né en Galice dans la ville de Vigo le 16 juillet 1971 (Espagne).
Le renouveau de la musique celtique ibérique lui doit beaucoup.
C'est en partie grâce à lui, que la musique galicienne s'exportera hors de ses frontières, donnant ainsi, une seconde naissance à la cornemuse espagnole : La gaïta.
C'est alors qu'à seulement 12 ans, il accompagne seul, l'orchestre symphonique de Lorient, sur un morceau de Shaun Davey (The Peligrem´s Sunrise). 
Aujourd'hui, Carlos Núñez est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de cornemuse galicienne et de flûte (classique et folk) au monde.
Personne encore avant lui n'avait poussé les limites de l'instrument comme il l'a fait.

Pour le Puy du Fou, il signe la musique du spectacle "Le Secret de la Lance".

Posté par Puystory à 12:39 - VISITEURS PARTICULIERS - Commentaires [1] -

Cinéscénie

SH100154

La Cinescénie est lancée en 1978 à l'initiative de Philippe de Villiers, qui a découvert le château en ruine et laissé à l'abandon.
Il fait appel à Georges Delerue, qui crée la musique d'accompagnement du spectacle.
Celle-ci sera remplacée en 2002 par une nouvelle œuvre composée et dirigée par Nick Glennie-Smith.
La scène (agrandie en 2005) s'étend sur 23 ha, ce qui en fait la plus grande scène de spectacle du monde.

Le support du projet est l'association du Puy du Fou, qui comprend 3 200 membres bénévoles appelés les Puyfolais, pour la plupart issus des communes des alentours.

Chaque saison, la cinéscénie accueille environ 380 000 spectateurs lors de ses 28 représentations.
Les effets spéciaux comme la projection d'images sur un mur d'eau, par exemple, ont entièrement été créés par les membres du Puy du Fou et ont été exportés dans de nombreux pays y compris aux Etats-Unis.
Depuis 1982, le texte, écrit par Philippe De Villiers et porté par la voix de Philippe Noiret, commence avec les paroles :

"Je n'ai jamais reçu de nom.

Ils m'appellent le vieux galopin.

Je ne me suis jamais perdu.

Ils m'appellent le vieux cherche pain,......."

PanoPuydufou_02mod1

Posté par Puystory à 18:01 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

BONCHAMPS

bonchamps_014

BONCHAMPS, la force du pardon de Jacques Raveleau Duparc.

Comédie musicale exclusive avec 70 artistes, comédiens,18 chanteurs et figurants.

7 représentations seulement.

A ce jour, il en reste 3 ( Challans, Saint Hilaire de Loulay, Mouchamps).

Cette œuvre est en tournée en Vendée à faire pâlir les scènes parisienne.

2h10 chantant l'importance des femmes pendant les guerres de Vendée et la force du pardon.

A saint Florent le 17 octobre1793, 5000 prisonniers républicains que les vendéens ne peuvent s'encombrer pour passer la Loire .tous veulent les exterminés sauf un  "BONCHAMPS" .

IL LEUR OFFRE LA VIE.

Avec cette phrase célèbre :

"Grâce aux prisonniers ! Bonchamps le veut ! Bonchamps l'ordonne"

Posté par FULGENT à 09:20 - GLOIRE DE VENDEE - Commentaires [0] -


LES JARDINS

SH108975

Pour découvrir les jardins du Puy du Fou Cliquez sur la photo.

Le Grand Parc possède une collection exceptionnelle d'arbres et de plantes, plus de deux cent cinquante variétés de végétaux, cinq mille pieds de roses pour quatre-vingt quinze variétés dont la rose du Puy du Fou. Une découverte agréable qui ravira les amoureux de la nature ou les simples promeneurs !

Roses__15_

Posté par Puystory à 17:00 - GRAND PARC - Commentaires [1] -

Les Epesses

545px_Blason_ville_fr_Les_Epesses__Vend_e_

Dès 884, on retrouve dans certains textes, l'existence d'une église Santa Maria de SPISIS, mot latin signifiant "Epines" (fourrés) d'ou par analogie le nom de LES EPESSES, et de ses habitants les Spicéens.
Cette première église construite à l'emplacement de la nef centrale de l'église actuelle, était propriété de l'abbaye bénédictine de VEZELAY.
En 1050, un prieuré dépendant toujours de ces mêmes bénédictins de Vézelay, est fondé au lieu dit BELLEVUE.

Posté par Puystory à 18:02 - Divers - Commentaires [0] -

La cinéscénie

vlcsnap_66475

La trame est l'histoire de la famille Maupillier, reflet symbolique du peuple Vendéen.
Toute l'action s'organise autour du face à face entre Jacques Maupillier et un vieux marchand ambulant. Mémoire de tout le peuple vendéen, le voyageur raconte au jeune Jacques l'histoire de ses ancêtres.
Du Moyen-Âge à la Seconde Guerre Mondiale, le vieil homme caresse les époques et chaque siècle qu'il décrit fait apparaître des décors inattendus et appellent de nouveaux personnages, par milliers.

Posté par Puystory à 18:00 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Le trésor de Vendée.

SH100690mod

La Vendée, aujourd'hui terre d'accueil, elle fut jadis bien tourmentée.
L'histoire de cette région est un trésor.
L'ouvrir, c'est se replonger dans la période de la "Guerre de Vendée".
Allez, poussez la porte........en cliquant  ICI

En parcourant ce blog, vous découvrirez aussi les personnages de cette époque.

Posté par Puystory à 18:00 - VENDEE - Commentaires [2] -

Les vomitoires

SH109620

Les vomitoires, du latin vomitorium, étaient des passages souterrains voutés le plus souvent prévus dans les théâtres romains afin de faciliter la sortie des spectateurs.
Les vomitoires sont situés sous les gradins, dont l'ensemble forme la cavea, et sont généralement couverts d'une voute d'arêtes concrète.
Ce dispositif permettait d'éviter de mettre en contact les différentes classes sociales.

Posté par Puystory à 18:11 - Gladiateurs - Commentaires [0] -