Puy Story

Histoire d'une région.

Roseraie du Puy du Fou

PUY_3644

PUY_4850 Puystory

Puystory_04931

Puystory_05790

Puystory_6165

Posté par Puystory le 24 juin 2020 - Roseraie - Commentaires [0] -


Les tisserands

PUY_4086

Lorsque je passais dans la petite ruelle qui me conduisait chez ma grand-mère, j'étais toujours intrigué par le travail des tisserands.
Dans cette impasse on en voyait presque toutes les portes.
Une fois, je m'étais arrêté pour regarder à travers les carreaux d'une petite fenêtre.
Le tisserand, un homme assez âgé, me reconnut.
Il sortit et me dit : "Entre petit, Viens voir de plus près".
Alors devant moi, je découvris un étrange assemblage de pièces de bois sur lequel s'enroulait des fils.
Avant d'aller reprendre sa place, le tisserand me disait encore :
"Ecoutes, petit.
Cette chemise que tu portes a appartenu à ton grand-père.
C'est ici qu'on a fabriqué le tissu.
Tiens, tu vois aujourd'hui, j'achève une paire de drap, pour tes parents".
Emerveillé, je l'écoutais et le regardais attentivement, installé à côté de lui, sur un petit banc, devant tous les fils tendus.
Depuis ce jour, le métier de tisserand n'eut plus de secret pour moi.
J'allais souvent de voir travailler dans son atelier étroit, au plafond bas, éclairé par une seule fenêtre.
J'aimais rester des heures, près de lui.
J'aurais bien voulu l'aider à étendre les fils de chaîne sur le métier, mais j'étais trop petit et l'opération trop délicate.
Un tisserand voisin et ami venait l'aider de temps en temps.
Le calcul de la longueur du fil, pour chaque pièce, n'était pas un problème pour lui.
Il fallait le voir, de sa main droite, envoyer la navette entre les deux nappes de fils régulièrement serrés les uns contre les autres.
Après un déclic bruyant, du battant qui tassait la trame, la main gauche renvoyait la navette dans laquelle une canette, à chaque allé et venue, se dévidait d'une largeur de la pièce.
Le travail du tisserand s'accomplissait à la même allure et les lisières du tissu qu'il confectionnait étaient toujours parfaites.
Les journées étaient longues…
Je me souviens… il se levait parfois dès trois heures de matin et lorsqu'il venait prendre un petit déjeuner avec sa famille, il aimait dire :
"Ce matin, j'ai fabriqué une aune de toile avant de venir".
Chaque dimanche dans l'après-midi, il s'en allait dans la campagne porter son travail de la semaine.
Je le voyais parti son rouleau de toile sur l'épaule droite.
Un bâton, sur son mouchoir à l'épaule gauche, l'aidait à supporter son lourd fardeau.
Dans les fermes, précédant la couturière, le tisserand était toujours attendu.
Il recevait un accueil qui souvent l'obligeait à accepter le partage de la table.
Le jambon, l'omelette… arrosés d'un vin très apprécié d'une année à l'autre.
Mais auparavant, il devait, avec la ménagère attentive, mesurer la toile qui demain allait devenir nappe, essuie-mains et "berne".
Les armoires étaient-elles bien garnies ?
Ne fallait-il pas chaque année prévoir une paire de draps épais un peu rudes entre lesquels le paysan se reposait si bien de ses fatigues de la journée.
Avant de repartir, selon la coutume, la fermière recevait un "bouchon de vaisselle" confectionné avec le surplus ou le reste des fils de coton.
Dans certaines communes, autrefois, on comptait beaucoup de tisserands.
Des valets de ferme dans les hameaux travaillaient sur le métier à tisser durant la mauvaise saison. Le reste du temps, ils reprenaient les travaux des champs.
Cela me fait plaisir de voir aujourd'hui des jeunes qui font revivre les métiers à tisser…
Ils y retrouvent la même joie de créer et d'accomplir les mêmes gestes que les tisserands d'antan.

Posté par Puystory le 22 juin 2020 - Parole de Jacques Maupillier - Commentaires [0] -

Île de Clovis du Puy du Fou

DSC_1005

DSC_1028

Puy du Fou 2011 - 2110

Puy du Fou 2011 - 4091

Puy du Fou 2011 - 4169

Posté par Puystory le 19 juin 2020 - hotel du PDF - Commentaires [0] -

La rue à l'époque médiévale

Cité 082012 - 43

La rue est une composante essentielle du paysage urbain, miroir de la société, haut lieu de la vie politique, économique et sociale, où le nanti côtoie le miséreux, où l’on travaille, négocie, discute, échange, prêche, flâne, se distrait, se sustente, festoie et… s’écharpe parfois.
Dans les petites agglomérations médiévales, les voies n’excédaient généralement pas quatre ou cinq mètres de large.

Puystory_4943

En l’absence d’un véritable plan d’urbanisme, les ruelles, impasses, venelles, passages sous maisons (comme celui qui mène de la Rue Haute à la Rue Basse) proliféraient, créant un enchevêtrement labyrinthique.
Avant le XIIIème siècle, peu de rues portaient un nom.

Grand’ Rue, Haute Rue, Basse Rue suffisaient à désigner les axes principaux.

Puystory_4948

Les habitants se repéraient grâce aux enseignes, aux fontaines, aux bâtiments publics et religieux.
Les accès de la Cité Médiévale du Puy du Fou sont en terre.
Le pavage était une opération coûteuse qui ne se développa vraiment qu’à partir du XIIIème siècle.

Puystory_5020

La rue Basse est constituée de deux plans inclinés vers un caniveau central destiné à évacuer les déchets et les eaux pluviales.

Posté par Puystory le 17 juin 2020 - Cité Médiévale - Commentaires [1] -

Amoureux de Verdun (Puy du Fou)

PUY_1256

PUY_7986

PUY_8203

PUY_9244

PUY_9878_DxO - Puystory

Posté par Puystory le 15 juin 2020 - Amoureux de Verdun - Commentaires [0] -


Le Signe du Triomphe.

PUY_4919

Course de chars, combat de gladiateurs, arène romaine, découvrez la bande annonce du "Signe du Triomphe", un spectacle grandiose au cœur du "Stadium Gallo-Romain" du Puy du Fou et remontez le temps jusqu'à la Rome Antique.

PUY_4855

Pour sauver leur vie, des prisonniers gaulois sont condamnés à remporter les Jeux du Cirque sous les yeux du gouverneur romain.

PUY_4814

Installez-vous dans les tribunes du "Stadium Gallo-Romain" et laissez-vous emporter par une ambiance survoltée durant les 42 minutes de ce spectacle hors norme.

PUY_4796

Audio-description et traduction simultanée en 5 langues (anglais, espagnol, allemand, néerlandais et russe) disponibles gratuitement via l'application "Puy du Fou" pour ce spectacle.

Posté par Puystory le 13 juin 2020 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [0] -

CYRANO DE BERGERAC : LE PERSONNAGE DE ROSTAND

PUY_2259_04565

En 1897, Edmond Rostand (1868-1918) s’empare du personnage historique pour en faire un héros baroque et romantique, dans une comédie héroïque en cinq actes et en alexandrins.
C’est le brillant acteur Coquelin qui crée le rôle du personnage éponyme.
Ce drame historique met en scène un personnage héroïque et spirituel mais affublé d’un nez disproportionné qui l’enlaidit et le condamne à un amour impossible pour la belle précieuse Roxane, elle-même éprise de Christian, un jeune mousquetaire "à la moustache fine" totalement dépourvu d’esprit.
Décidé à pousser le sacrifice jusqu’au sublime, Cyrano aide Christian à conquérir la jeune femme, et garde le silence sur ses sentiments, se résolvant à l’aveu malgré lui au moment de mourir.

Puystory_04857

Esprit libre, "empanaché d’indépendance et de franchise", oscillant entre l’idéal de l’honnête homme et celui de l’héroïsme cornélien, Cyrano est à la fois l’héritier enthousiasmant des vertus de la chevalerie française, et le modèle du sacrifice généreux.
Mais Cyrano est aussi un poète et un homme de théâtre, plein de "fierté, d’envol, de lyrisme, de pittoresque, d’étincelle, de somptuosité".
Capable d’improviser avec brio une ballade, ou de retarder le Comte de Guiche par un jeu de masques doublé d’une volubilité délirante, il introduit aussi le théâtre dans le théâtre en "jouant" à la place de Christian la scène de séduction sous le balcon de Roxane.

PUY_8880

Posté par Puystory le 12 juin 2020 - MOUSQUETAIRES - Commentaires [0] -

Le Puy du Fou met la foudre sous surveillance.

 

Le risque d’orages, une réalité prise au sérieux et anticipée par le Puy du Fou qui travaille depuis 16 ans avec la société Météorages.
Un reportage d'Elodie Soulard, Damien Raveleau et Valérie Brut Intervenants :
Damien Botton, Directeur général adjoint du Puy du Fou et Pascal Schmitt, Expert foudre de Météorage

Posté par Puystory le 11 juin 2020 - Divers - Commentaires [0] -

Dans le Village 18ème du Puy du Fou

008

Puy du Fou 2011 - 1900

PUY_3348

PUY_6669

Village 18 - 038

Posté par Puystory le 10 juin 2020 - XVIII EME SIECLE - Commentaires [0] -

A la Claire Fontaine.

Avant de retrouver le chemin des répétitions, les talents, chanteurs au "Relais de Poste", vous offre un moment de légèreté en reprenant "A la Claire Fontaine", cet air emblématique du XVIIIème siècle !

Posté par Puystory le 09 juin 2020 - Divers - Commentaires [0] -