Puy Story

Histoire d'une région.

C'était en 1988 et… soixante jours pour construire tout un village.

Panorama 78

Un pari un peu fou, pour servir de décor au film "VENT DE GALERNE".
Mais comment appeler ce village.
Après avoir cherché dans tous les toponymes des environs, un patronyme sera inventé ne laissant aucune ambiguïté sur l'origine.
En faisant la contraction du "PUY DU FOU" et de "VENT DE GALERNE" est né tout simplement :
"LE PUY DE GALERNE".
Composer un village du XVIII, c'était aussi faire un peu l'histoire de l'habitat rural de la région.
Les impératifs du film ont amené à avoir un espace central assez ouvert, un peu important pour l'échelle de ce village.

Panorama 29

L'implantation a été dictée principalement en raison des facilités d'accès de la route toute proche.
La décision de réaliser un moulin obligeait aussi de le placer près du point haut.
Enfin un emplacement, peu visible du château et déjà déboisé, a été choisi.
La première surprise du chantier fut qualité médiocre des sols principalement composé d'argile et les bâtiments ont donc été fondés sur pieux.

PanoPuydufou 36

Les plus anciennes constructions, dont on retrouve des élévations en Vendée, ne remontent pas au delà du XVème siècle.
Il est même très difficile d'imaginer ce que pouvait être l'habitat dans la région avant cette époque.
Il est vraisemblable qu'il n'existait que des constructions en bois en dehors des châteaux et des édifices religieux.

PanoVILLA02

Par contre dès le XVème les témoins sont très nombreux et fréquents dans le haut-bocage.
La deuxième moitié du siècle a été une période économiquement faste.
Il y a une très grande unité de vocabulaire architectural entre les châteaux, les logis ou les maisons plus modestes.

Panorama 131

Il a donc été possible de prendre des modèles dans de grands édifices pour les utiliser dans de petites constructions.
Ne sont conservés de cette époque que des fragments et jamais de bâtiments complets.
Il est donc possible de rester crédible en intégrant des éléments importants, comme une grande fenêtre à croisée de pierre dans un volume relativement modeste.

Panorama 27

Ce que l'on peut désigner sous le terme de "style XVème" s'étend en fait sur une période beaucoup plus longue, notamment au début du XVIème, mais encore bien après.
Il est des formes qui ont pris naissance à ce moment-là (comme les linteaux de porte en accolade) et qui se sont perpétuées pendant longtemps.

Panorama 80

Le XVIIe siècle est une période difficile à cerner, son habitat est relativement peu typé.
C'est une période de reconstruction après les dévastations de la plus longue guerre civile de notre histoire.
Les guerres de religion, qui ont particulièrement ensanglanté ce territoire, ont également provoqué quantité de destructions.

Panorama 32

Au XVIIIème, on répare surtout.
On constate, particulièrement le grand nombre de charpentes refaites au début du XVIIème.
C'est aussi le moment où l'on abandonne les hauts combles pour ne plus utiliser que des toitures à faibles pentes et les tuiles canal.

Panorama 19

Les maisons du XVIIe sont souvent hétérogènes (composé d'éléments différents) et construites assez pauvrement, sans décors importants.
Le XVIIIème est un siècle plus riche et c'est surtout une période en pleine mutation.
Les constructions y sont nombreuses.
Malheureusement, elles ont subi l'acharnement des troupes bleues pendant les guerres de Vendée, sans doute parce qu'elles étaient plus neuves.

Bientôt une description des maisons constituant le village. 

Posté par Puystory à 00:13 - XVIII EME SIECLE - Commentaires [2] -


La légende de Martin (Puy du Fou)

Puy du Fou 2011 - 7472

Il était une fois, non loin d'ici, un petit village frappé par une terrible malédiction.

PUY_3904

Dépêchons-nous mon ami, car la Malbête pourrait bien montrer le bout de son museau !!!

PUY_3911

La Malbête !
La Malbête !
Elle a encore frappé !

PUY_3926

Allons chercher le bon Martin : c'est un homme sage qui a le cœur pur.

PUY_3930

Oh, cher Martin !
comme je suis heureuse !
Je suis certaine que vous convaincrez la Malbête de cesser ses forfaits ! 

PUY_4878

Pour connaître l'épilogue de l'histoire........!!!
Allez voir le spectacle au Puy du Fou. 

Posté par Puystory à 00:30 - Commentaires [2] -

Amoureux de Verdun

PUY_8149

PUY_8154

PUY_8217

PUY_8204

PUY_2332 Puystory

D'autres phots sur : http://puystory.magix.net/album/tous-les-albums/!/oa/7269296/

Posté par Puystory à 00:32 - Amoureux de Verdun - Commentaires [3] -

Mais qui est St. Jacques ?????

PUY_7031

Jacques le Majeur est l'un des douze apôtres de Jésus Christ.
Il est nommé "Jacques, fils de Zébédée" dans le Nouveau Testament Fils de Marie Salomé. 
Saint Jacques est appelé le Majeur.
Cette épithète lui vient de sa qualité d'aîné.
Il est le frère aîné de l'apôtre Jean, et tous deux sont surnommés Boanerges, c'est-à-dire "Fils du tonnerre" (Marc III:17).
Cela permet aussi de le distinguer de l'autre apôtre "Jacques, fils d'Alphée".
Saint Jacques est l'un des tout premiers disciples à suivre Jésus, et il est un de ses plus proches.
Il participe, avec Pierre et Jean, à des évènements importants : la Transfiguration, l'agonie de Jésus au Mont des Oliviers.
Ce même groupe de trois apôtres est le seul à le suivre lorsqu'il va ressusciter la fille du chef de la synagogue.

DSC_1964

Enfin Jacques est cité parmi les témoins de la troisième apparition de Jésus après sa mort, sur les bords du lac de Tibériade (épisode de la pêche miraculeuse rapporté par saint Jean).
Jacques est le seul apôtre dont la mort est rapportée dans le Nouveau Testament : "Il (Hérode) fit périr par le glaive Jacques, frère de Jean."(Actes, XII:2).
Il est fêté le 25 juillet Il y a trois personnages nommés Jacques dans le Nouveau Testament:    
1) Jacques fils de Zébédée, frère de Jean, un des Apôtres.
2) Jacques le Juste, frère du Seigneur,
3) Jacques le fils d'Alphée, un des Apôtres.
Il faut y ajouter le Jacques, rédacteur de l'Epître de Jacques qui selon l'exégèse contemporaine n'est aucun de ces trois (ce pourrait être un anonyme avec un prénom d'emprunt).
Mais pour la Chrétienté médiévale et pour Compostelle en particulier,
il n'y avait qu'un seul Jacques,
apôtre et rédacteur de l'Epître.

800px_Santiago_Catedral_060510_001

Posté par Puystory à 00:31 - RENAISSANCE - Commentaires [2] -

Bal des oiseaux fantômes au Puy du Fou

PUY_6487

PUY_2775

PUY_6565

PUY_1581 Puystory

PUY_1525

Posté par Puystory à 15:56 - BAL DES OISEAUX - Commentaires [3] -


Le Puy du Fou le royaume des faucons

PUY_6635

Posté par Puystory à 00:05 - BAL DES OISEAUX - Commentaires [1] -

L'alambic du Puy du Fou

PUY_5370

PUY_8280

DSC_0382

PUY_2599

PUY_4152

Posté par Puystory à 00:27 - GRAND PARC - Commentaires [1] -

La poubelle

Puy du Fou 2011 - 0558

Avant les premières civilisations "modernes", nos ancêtres préhistoriques vivaient en harmonie avec la nature et ne produisaient que des déchets alimentaires.
Les restes de nourriture étaient jetés à l’endroit même où ils mangeaient et la nature en assurait la décomposition.
Pendant l'Antiquité, les immondices prenaient grande importance que des mesures s'imposaient.
A cette époque, on invente les latrines, les égouts et les décharges publiques en des lieux isolés.

DSC_8205

A Athènes et Rome se sont les esclaves qui se chargent de l'éloignement des détritus.
A la fin de l'Empire Romain, de nouvelles cités voient le jour en oubliant parfois les bienfaits des différentes décharges.
Les rues sont en terre battue, souvent boueuses suite aux pluies fréquentes.
Au Moyen-âge, la rue est une véritable décharge publique.
Les ordures ménagères, sang des abattoirs, les pots de chambre sont jetés dans la rue et envahissent les villes répandant de graves épidémies.
A l'époque, on pense que ce sont les odeurs qui en sont les responsables des épidémies.
On ne sait pas encore que les bactéries prolifèrent dans les déchets.

DSC_3474

Avant de jeter ses déchets par la fenêtre, il est obligatoire de crier "Gare à l’eau" trois fois !
En 1185, le roi Philippe II Auguste (1165-1223) prend des mesures et il ordonne le pavage dans les rues, aménagement de canaux ainsi qu'un fossé central pour l'écoulement des eaux et interdit de jeter les ordures par les fenêtres.
En 1348, une ordonnance du prévôt de Paris prononce pour la première fois des amendes contre le défaut de nettoiement.
Louis XII (1462-1515) décide, en 1506, que la royauté se chargera du ramassage des ordures et de leur évacuation moyennant une taxe, la " taxe des boues et des lanternes".
Cette taxe sera abandonnée suite à l'hostilité générale.

CiteMed092012-16

Au 16e siècle, les médecins obtiennent par ordonnance que l'on munisse chaque maison d'une fosse à déchets.
Vers 1531, la cohabitation avec les cochons, les volailles, les lapins est également interdit.
En 1799, une ordonnance de police impose aux propriétaires et locataires parisiens de balayer chaque jour devant leur logis.
En 1883, les découvertes de Pasteur (1822-1895) se révèlent décisives dans l'histoire de l'hygiène.
La même année, Eugène Poubelle (1831-1907) arrive sur la scène politique parisienne et prend les fonctions de préfet de la Seine.
En 1884, Eugène Poubelle , impose à tous les Parisiens d'utiliser un récipient (boîtes à ordures) pour mettre leurs déchets, au lieu de les jeter dans la rue comme auparavant.

Puy21061012

Au début, personne n'aima ce changement et pour se moquer du préfet, on appela ce récipient une poubelle (du nom du préfet).
Les Parisiens ont pour obligation de disposer de trois récipients : un pour les matières putrescibles, un pour les papiers et chiffons et le troisième pour le verre et la faïence ou les coquilles d'huîtres.
C’est presque le début de la collecte sélective !

Puy du Fou 2011 - 0828
Il aura fallu patienter près d'un siècle entre l'invention de la poubelle et la mise en place d'une véritable collecte et de lieux de stockage des déchets.

Posté par Puystory à 00:08 - GRAND PARC - Commentaires [2] -

Le Dernier Panache

PUY_8327

En 2016, le voyage dans le temps continue avec "Le Dernier Panache", la plus grande création originale de l’histoire du Puy du Fou !
Jamais le Puy du Fou n’avait vu aussi grand !
En 2016, une salle de spectacle incroyable sort de terre pour donner naissance à la nouvelle création originale du Puy du Fou :
Le Dernier Panache !

DSC_7746

Suivez le destin glorieux d’un officier de marine Français, héros de la Guerre d’Indépendance Américaine, dont la vie va basculer en 1793 dans un ultime combat pour la liberté !
Un grand spectacle haletant, épique et émouvant servi par une mise en scène unique au monde !

Posté par Puystory à 22:27 - GRAND PARC - Commentaires [3] -

Avant l'ouverture.

Posté par Puystory à 14:01 - GRAND PARC - Commentaires [2] -