Puy Story

Histoire d'une région.

Passion patrimoine.

PUY_1709 (2)

Au Herbiers, huit bénévoles de l’association "Passion patrimoine" travaillent à la remise en état d’édifices tombés à l’abandon.
L’équipe a donc décidé de s’atteler au défrichage et au nettoyage de ces lieux oubliés.

Puystory_11374

À raison de plusieurs matinées de travail, les monuments reprennent doucement leur jeunesse.
Pas de travaux sans financement.
La municipalité aide l’association dans son action en apportant les matières premières.

PUY_7684

Les bénévoles recherchent des fonds.
Bientôt, la structure sera éligible au mécénat.

PUY_7685

Les donateurs pourront déduire leurs dons des impôts.
Pour contacter l’association : passion-patrimoine@outlook.fr
Sur Facebook : lesherbiers.passion.patrimoine

Posté par Puystory à 23:15 - VENDEE - Commentaires [1] -


La journée au Village 1880 (Cinéscénie du Puy du Fou)

PUY_4618 Puystory

Le MAUPILLIER de 93 est mort.
Ses fils vont reprendre le quotidien et faire la paix avec leur temps.
Les charrues changent de mains et les bœufs changent de noms.
Les hommes et les femmes, falots et paniers à la main, partent au marché dans la nuit, pour une journée qui va durer un siècle.

PUY_8107 Puystory

Le matin se lève sur les ateliers d'artisans, le labour, le coq qui réveille, l'Angélus qui rappelle, l'enclume qui rythme les heures.
Immense scène du marché, du battage, des meuniers.
Les carrioles du château arrivent pour la fête.
Le curé passe.

PUY_6498

Les conscrits s'égosillent.
C'est déjà la soirée.
Et la soirée tourne à la fête : le mât de cocagne, le jeu du baquet, les danses de la brioche, du tabouret et de la guimbarde.
Soudain, comme fauchée dans son mouvement, la fête s'arrête et se fige.
Trou noir.

PUY_6533

Un ballet d'éclairs et de feu : "On les appellera Verdun".

Posté par Puystory à 00:05 - CINESCENIE - Commentaires [2] -

L'hiver et les semeuses (Cinéscénie)

PUY_7625

PUY_6453 Puystory

PUY_8413

PUY_0603

PUY_9795

PUY_4324 Puystory

PUY_2661

PUY_3908

Posté par Puystory à 00:16 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Les Neopters du Puy du Fou

Puystory_3936

Les Neopters, créés par le Puy du Fou, se dotent d’une nouvelle évolution !
Depuis le 4 juin 2016, 15 drones Neopters font flotter des décors lumineux géants dans le ciel de la Cinéscénie, prolongeant la scène du spectacle dans le ciel.
Une performance exceptionnelle puisque ce sont les seuls drones capables de présenter, de jour comme de nuit, une chorégraphie aérienne en vol synchronisé devant un public.
Ces drones, uniques au monde, ouvrent de nouvelles possibilités artistiques dans une course mondiale pour révolutionner l’avenir du spectacle vivant.

Posté par Puystory à 20:07 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Farfadet*

PUY_4438

Pendant la Cinéscénie on entends :
"un filet de légende et qui s’enroule, et qui danse avec les mélodies légères des rêves d’altitudes et des visions fulgurante de farfadet glissant sur l’eau profonde, dernière parole de famille".

800px_Tulilautta3

Mais c'est quoi un "Farfadet" ?

Le farfadet ou parfois le fadet ou follet (ou esprit follet) est une petite créature légendaire du folklore français, souvent espiègle. 
Le farfadet est présent dans le folklore du sud-ouest de la France, la Vendée et le Poitou. 
Origine inconnue. 
Ménage le tire du bas-latin fadus, sorte de démon ; mais d'où viendrait la syllabe far ?
Il y a dans l'italien farfalla, papillon, homme volage ; pays de Come, farfátola, homme volage. 
Il serait possible que farfadet eût des analogies avec ces mots. 
Farfadet est un mot emprunté au provençal farfadet ("lutin") du XVIe siècle, probablement forme renforcée de fadet, dérivé lui-même de fada, fado signifiant "fée". 

PUY_4879 Puystory

Il apparait sous la forme d’une lueur pâle bleutée (voire parfois jaunâtre ou rougeâtre) en forme de flammèche suspendue dans l’air à une faible hauteur au-dessus du sol ou de l’eau, plus ou moins diffuse, vacillante et brève (certains feux follets pourraient persister dix à trente secondes voire - exceptionnellement - plusieurs minutes)
Selon ses témoins, il ne produit pas de fumée ni n’enflamme les objets, ni ne brule les herbes avec lesquelles il est en contact. 
Il est observé dans ou autour des marais et dans les cimetières. 
Avec le drainage, la régression des zones humides et des forêts inondées, et l’enterrement des morts dans des cercueils, il est probable que les feux-follets soient devenus plus rares.

PUY_4421

Posté par Puystory à 00:04 - CINESCENIE - Commentaires [0] -


La Palissade

PUY_8233

Palissade est un dérivé de palis avec le suffixe-ade emprunté à l’ancien occitan palissada ("clôture de palis").
Les Grecs et les Romains ont créé des palissades pour protéger et de fortifier leurs camps militaires.

SH109544

Une palissade en architecture militaire est une clôture en bois composé d'un alignement de pièces de bois, liés les uns contre les autres et posées verticalement et terminées en pointe.

PUY_3497

Généralement un fossé y est réalisé devant la palissa afin de diminuer la progression de l'ennemi.
C'est aussi dit pour une rangée d'arbres (de charmille ou d'ifs) planté à la ligne dont on laisse pousser avec la précaution de taillés les branches pour en faire une espèce de mur.

Posté par Puystory à 00:06 - Divers - Commentaires [0] -

Village 18ème du Puy du Fou

PUY_6750 Puystory

PUY_6797 Puystory

PUY_1842 Puystory

PUY_4683 Puystory

PUY_5420

Posté par Puystory à 00:48 - XVIII EME SIECLE - Commentaires [0] -

François 1er arrivant au Puy du Fou

PUY_7698 Puystory

On imagine ce passage inespéré dans le Haut-Bocage.
Sans doute, les châtelains du pays étaient-ils là !
Mais tout le peuple, la foule de la région connaissaient l'événement.

PUY_7700 Puystory

Ils n'ont pas voulu le manquer.
A l'époque, les artisans étaient groupés par corporations.
Ils codifiaient ainsi la solidarité d'une même profession.
L'organisation avait ses règles et des contraintes parfois tyranniques.

PUY_7692 Puystory

Dans les hameaux importants, et suivant les régions, existait la rue des tonneliers, des ferronniers, des tisserands, etc ...
Les artisans du Puy du Fou, avec bien sûr les agriculteurs, se devaient d'être tous présents ou représentés à ce passage historique.
Pour se marquer dans une manifestation, ils portaient des emblèmes, comme aujourd'hui des banderoles.

PUY_7666_00211

Le spectacle du Puy du Fou se veut toujours plus véridique.
Pour cela on ne néglige pas recherche et réflexion.
Les années passées, le passage de François 1er était accompagné d'une "danse de cour" de l'époque : la Pavane.
N'est-il pas plus opportun de demander à la foule, au peuple, à la majorité de se manifester ?

DSC_5584

Le scénario du spectacle a amené de remplacer la "pavane" par la Danse des emblèmes.
Cette danse populaire vivante, enjouée, sera l'expression joyeuse des agriculteurs, des corporations de l'époque.
C'est une nouvelle étape dans la juste évolution du spectacle vers toujours plus de vérité.

Posté par Puystory à 00:10 - CINESCENIE - Commentaires [1] -

Les réfugiers

PUY_8942

Les premiers réfugiés sont arrivés aux Herbiers aussitôt l'invasion commencée.
Il venait du département des "Ardennes".
Un convoi de plusieurs centaines d'Ardennais arriva donc aux Herbiers, et rien n'était prêt pour les recevoir.
Il fallait bien héberger tous ces gens, qui attendaient avec tous leurs bagages.
Ils ont fait sonner la sirène.

PUY_1120

Tout le monde est sorti des maisons pour aller voir ce qui se passait.
Les journaux de l'époque ne donnaient pas toujours des nouvelles fraîches.
Il y avait peu de radios et il n'y avait pas de télévision.
Les gens, qui se sont trouvés là, ont été enrôlés pour fabriquer des paillasses destinées à coucher ces gens.
Ils ont travaillé toute la journée.
Ensuite, les réfugiés ont été éparpillés dans les fermes, dans les villages, où il y avait beaucoup de maisons plus ou moins abandonnées, inoccupées.

PUY_0966

Ils se sont organisés.
Au bout d'un an, ils étaient tous bien incorporés à la population.
Le caractère des Ardennais est différent de celui des Vendéens, mais tous s'entendait très bien.
C'étaient des gens très religieux, qui pratiquaient beaucoup plus et beaucoup mieux que les gens du coin à l'époque.
Les premiers sont retournés chez eux dès la fin de l'été.
Ceux qui repartaient étaient surtout des paysans, qui avaient laissé des fermes là-bas.
D'autres sont restés.

Ciné 17082012 - 0518

Il y a eu aussi des mariages entre Ardennais et Vendéens dans la contrée.

Posté par Puystory à 00:39 - CINESCENIE - Commentaires [3] -

Vendéens d'avant la Vendée

PUY_7744 Puystory

PUY_6435 Puystory

Juste le temps de reverser le baricauts pour faire couler le vin nouveau qui fait oublier la sueur sur les fronts moites.

PUY_7765 Puystory

Homme de grand matin, dur au mal, homme de granite, tassé avant l’âge qui prenne les saisons comme elles viennent.

PUY_6428 Puystory

Posté par Puystory à 00:00 - CINESCENIE - Commentaires [1] -