Puy Story

Histoire d'une région.

Le Grand Noël 2016

PUY_9341

 

Pour télécharger la borchure, cliquez sur le lien :
http://www.puydufou.com/download/fr/winter-brochure.pdf

Posté par Puystory le 29 avril 2016 - Mystère de Noël - Commentaires [3] -


Marchand de Quenouilles

PUY_0347

A la fin de l'été, sous le ciel menaçant,
Un marchand de quenouilles, riant el chantonnant,
Sa tournée terminée, et avec quelques sous,
Regagne sa maison, non loin du Puy du Fou.

PUY_8504 Puystory

Il avance vers l'étang, quand au bord du chemin,
Il voit un homme pensif, semblant chercher quelqu'un.
Bonsoir, Ami, dit-il !
Quel bon vent vous amène ?
Allez, rentrons chez moi, avant que la pluie vienne.

PuyStory 2011 Aout 2993

Notre homme se présente :
Je suis Philippe de Villiers,
Je remonte le temps, recherche nos ancêtres.
Et il me semble que vous devez bien connaître
La Vendée et l'illustre famille Maupillier,

DSC_6072

Notre marchand, heureux, se met à raconter
La longue et belle histoire de son cher Pays
Et de cette famille.
Alors, c'est avec lui,
Que Philippe refera vivre, le soir, la Vendée.

PUY_7516

Moralité : Mettez-vous au bord du chemin,
Ne pensez plus à rien, et même pas à demain.
Et si un vagabond alors vient à passer, 
Il donnera la clef de ce que vous cherchez.

Posté par Puystory le 29 avril 2016 - CINESCENIE - Commentaires [2] -

La Cité Médiévale du Puy du Fou

PUY_9291

PUY_5737 Puystory

PUY_3482

PUY_7195 Puystory

PUY_5767 Puystory

Posté par Puystory le 27 avril 2016 - GRAND PARC - Commentaires [0] -

Le Chevalier Charette

img007

En ce matin gris du 14 mars 1793, dans le modeste manoir de FONTECLOSE, en la "Garnache", le maître des lieux finissant son repas matinal, s'apprête à partir à la chasse, lorsqu'il entend dans la cour de son logis le bruit d'une foule surexcitée le réclamant à grands cris :
"Monsieur CHARETTE ! Monsieur CHARETTE ! Nous voulons Monsieur CHARETTE !"
Et CHARETTE, paraît à sa fenêtre, les apaisant d'un geste :
"Que voulez-vous ?"
la foule :
"Un Chef pour nous commander, et ce sera vous !"
Mais CHARETTE refuse.
C'est la stupeur, la colère sauvage.
Il essaie de les calmer :
"Vous êtes fous !
Croyez-vous pouvoir lutter contre les armées bien équipées de la République ?
Ce n'est pas avec vos bâtons, vos piques, vos fourches et quelques vieilles canardières que vous les ferez reculer.
Croyez-moi, restez tranquilles, rentrez chez vous !".

PUY_6311

La déception de ces jeunes est immense, des murmures fusent, et soudain un cri monte.
"C'est honteux de la part d'un ancien officier de marine".
Et piqué au vif, le chevalier réagit :
"Eh ! bien soit ! J'accepte, mais je vous préviens, il faudra m'obéir.
Je serai impitoyable, je veux être le maître absolu de ma troupe, comme je l'étais sur mon bateau.
Je jure de ne revenir ici que mort ou victorieux !"
Et c'est le départ pour une épopée qui, trois années durant, étonna l'Europe et mit en déroute les meilleures armées de la République et qui se termina devant le peloton d'exécution sur la Place Viarmes à NANTES.
Né au château de la Contrie à Couffé, près d' Ancenis le 21 avril 1763, d'une vieille famille qui donna des Maires à la Ville de Nantes, François-Athanase CHARETTE de la CONTRIE, cadet de la famille, fait de bonnes études chez les Oratoriens d' Angers.

PUY_7512

Dès seize ans, s'engage sur les vaisseaux du Roi où, il bourlingue sur toutes les mers du globe.
Au retour d'une dernière croisière dans les mers du Sud, il débarque à Brest, après avoir participé à la "Guerre d'indépendance d'Amérique".
Rentré dans sa famille à Nantes, au début de 1790, il songe à s'établir.
Il fait la connaissance d'une délicieuse petite cousine de dix-huit printemps, mais lorsqu'il présente sa demande en mariage, la mère de la jeune fille, Angélique Josnet (1749-1821), veuve d'un de ses cousins, Charette de Boisfoucauld, lui fait comprendre qu'elle ne demandait qu'à refaire sa vie et moins "brave" que devant les Anglais, l'officier de marine capitule et épouse la veuve.
C'était le 25 mai 1790.
Elle avait quinze ans de plus que lui.
Ménage mal assorti.
Malgré la naissance d'un fils qui ne vivra qu'un an, l'union ne fut pas heureuse.
Le chevalier chassait à Fonteclose et l'épouse était le plus souvent à Nantes.
Elle fut absente de l'épopée de son époux.

SH100708modi

Après 3 ans de combat, en fin de mars 1796, CHARETTE, traqué de toutes parts par les soldats de TRAVOT (1767-1836) et les Chasseurs de la Vendée telque Mercier, Colombière, Renaudin, Jeann et Bauduère et d'autres, est encerclé, blessé et pris dans le bois de la CHABOTTERIE, en St Sulpice-le-Verdon.
C'est le glas de la Vendée insurgée.
Il est midi et demi ce 23 mars 1796.
La tradition raconte que dans la ferme voisine du FOSSE, la famille GEAY prenait son repas de midi, lorsqu'un jeune entra en courant :
"Monsieur CHARETTE est pris !".
Un grand silence tombe sur la maisonnée les hommes baissent la tête, repoussent leurs écuelles, les femmes se signent en pleurant.

DSC_3618

La Vendée prend déjà le deuil de son Roi !
Beaucoup d'ouvrages retracent la vie du "Roi" de Vendée.
Retrouvez l'article complet et les dates importantes de son combats en Vendée sur :
www.Puystory.net - Le Dernier Panache
Cependant, afin de mieux le connaître, je vous conseil le livre de Philippe De Villiers

9782226244215m

"Le Roman de Charette" en vente au Puy du Fou
et aussi d'aller voir le spectacle du Puy du Fou :

PUY_8719

Posté par Puystory le 25 avril 2016 - Panache - Commentaires [0] -

La Glaneuse

PUY_5149

PUY_8784

PUY_8776

PUY_8276

PUY_8768

Posté par Puystory le 23 avril 2016 - GRAND PARC - Commentaires [2] -


Automates musiciens

PUY_0938

Pendant tout l'été dix automates musiciens vont animer le Bourg 1900, et ce malgré l'interdit émis par notre fameux garde champêtre.
Pour mettre en place cette grande animation, il a fallu aux équipes techniques et artistiques travailler encore une fois très étroitement pendant près d'un an.

Bourg 1900 - 2012 - 048

Renato Boaretto, le père de ces automates, s'est inspiré de photos et de diverses descriptions pour réaliser dix automates qui ont chacun une tenue et un visage différents.
Ainsi parmi ces musiciens.

DSC_0012

Nous pouvons reconnaître un joueur de sabot à musique du Haut Bocage Vendéen, un joueur de veuze de Challans, une paysanne jouant de la flûte, un vacher à la grosse caisse ...
Toutes les couleurs traditionnelles vendéennes seront ainsi représentées dans le Bourg 1900.

PUY_0942

Stéphane Grémaud, un des meilleurs compositeurs de musique pour automates, a dû se baser sur la vitesse des moteurs pour trouver les différents tempi utiles pour réaliser son œuvre.
Grâce à cette composition originale, il a su assembler dix instruments représentatifs de cette époque, et de notre campagne française.

PuyStory 2011 Aout 3014

Ainsi, l'orgue de Barbarie, le sabot à musique, la veuze, les percussions, la vielle à roue, la flûte, l'accordéon, l'hélicon, la grosse caisse, la clarinette sont utilisés pour cette musique.
C'est Laurent TIXIER qui a enregistré les trois-quarts des instruments avec un spécialiste du son Frédéric BOURGEAIS.

DSC04874

Laurent a dû adapter sa technique et les tonalités de ses instruments à l'exigence d'un spectacle d'automates.
Reste ensuite un très long et minutieux travail technique puisqu'il faut caler l'action de l'automate avec la musique.

DSC04870

C'est ainsi que Jocelyn BOUCHET et Jérôme FONTENEAU ont réussi après plus d'un mois de travail, à rendre crédible le play-back de ces faux musiciens.

Posté par Puystory le 22 avril 2016 - Bourg 1900 - Commentaires [0] -

La Quintaine (Cinéscénie du Puy du Fou)

Cinéscénie 14092012-0037_DxO - Puystory

Je suis Jacques Lépouraille, 

DSC_4223_DxO - Puystory

je garde les champs contre les grolles, quand vient le mai de la quintaine,

PUY_7607_00155_DxO - Puystory

 c’est moi qui dispose les mannequins figurant les traitres et les païens.

DSC_1764_DxO - Puystory

DSC_1794_DxO - Puystory

DSC_1865_DxO - Puystory

Posté par Puystory le 20 avril 2016 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Le Charron

PUY_2968

 Depuis que l’homme utilise la roue pour construire des véhicules, il y a des charrons.

Vikings015

Ce métier existe probablement depuis plus de 4000 ans.
Avec les premiers carrosses apparus au Moyen-âge, les charrons faisaient partie de la corporation des "entrepreneurs de carrosses, coches, chariots, litières, brancards, calèches".
Le statut de charron est officiellement reconnu en 1658 par Louis XIV.

PUY_2616

Le charron, maître de tout ce qui tourne et roule dans un village, était un artisan spécialiste du bois et du métal et fabriquait des roues en bois, mais aussi des voitures de charge, des engins agricoles et artisanaux tel que : chariot à timon et quatre roues, charrette à brancard, char à bancs, corbillards, brouettes, etc…

PUY_3147

Jusqu’à la dernière guerre la charrette, tirée par les chevaux ou par les bœufs, était encore présente dans les campagnes et il avait du travail pour le charron du village.
De nos jours, ce métier est plus orienté vers la restauration de voitures à cheval anciennes pour une utilisation en sécurité (loisir, attelage de tradition, musée...).
Sainte Catherine d'Alexandrie (martyrisée avec une roue à pointes) est la patronne des charrons.

PUY_4241

 Les étapes importantes de la fabrication d'une roue sont : 

(A venir prochainement)

Posté par Puystory le 18 avril 2016 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Les Artisans du Puy du Fou

PUY_3465

 

Les artisans du Puy du Fou.... sur une musique originale et composée par Richard Liegeois pour Puystory.

Posté par Puystory le 17 avril 2016 - GRAND PARC - Commentaires [0] -

Le Puy du Fou encore récompensé

 

"Notre force c'est la création artistique"

Posté par Puystory le 17 avril 2016 - Divers - Commentaires [0] -