Puy Story

Histoire d'une région.

la vraie vie des Romains : les courses de chars (Puy Du Fou)

PUY_5483

Les courses de chars constituaient l'événement à nature sportive et religieuse majeure de l’Antiquité grecque, de l’Empire romain et de l'empire byzantin, pratiqué dans le cadre de nombreux jeux panhelléniques.

PUY_6397

 Les graves blessures et quelquefois la mort que ces courses pouvaient entraîner pour les participants donnaient à l'épreuve une dimension spectaculaire qui contribua à son succès auprès du public.

Chaque char était tiré par un, deux (bige, originellement un jeu étrusque), trois (trige), quatre (quadrige) ou six chevaux.
Les chars de compétition étaient conduits par des auriges.

Posté par Puystory à 00:13 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [1] -


Manoir de Charette (Puy du Fou)

PUY_2541

PUY_2537

PUY_6764

PUY_6773

Puy du Fou 2011 - 2084

Posté par Puystory à 00:11 - PUY DU FOU - Commentaires [3] -

Les Epesses, une présentation originale.

PUY_6701

Les Epesses, un film de présentation original... from PODZEE on Vimeo.

Puystory_01417

 

Posté par Puystory à 19:20 - VENDEE - Commentaires [0] -

LE PAIN A L'ENVERS *

DSC_1241

Mettre le pain à l'envers selon les us et coutume porte malheur mais savez vous pourquoi ?
Au moyen-âge le boulanger mettait le pain réservé au bourreau à l'envers et personne le touchait.
Le bourreau était craint et il fallait qu'il manque de rien.

PUY_3631_DxO - Puystory

C'est vrai avoir affaire au bourreau c'est pas gai non plus.

Posté par FULGENT à 00:04 - ART CULINAIRE - Commentaires [0] -

Le Puy du Fou et l'histoire de Vendée.

 Le Puy-du-Fou est bien plus qu’un parc d’attractions.
C’est un lieu de mémoire et d’histoire vécues.
Un lieu d’enracinement, et donc d’humanité, d’amitié, ou comme le disent spontanément les Puyfolais : de passion.
Les Puyfolais ?
Ce sont eux que vous allez découvrir dans ce reportage où leur passion est à l’honneur : la passion des bénévoles qui depuis 37 ans, reviennent ou se succèdent chaque été sur la Cinéscénie ou dans les coulisses, sur les gradins ou dans les billetteries, pour exprimer une fidélité à leurs ancêtres et un devoir de justice : dire l’histoire tourmentée de la Vendée qui a reconquis son droit de cité grâce à la rencontre de Philippe de Villiers avec cette terre de géants.
Communion, miracle, dévouement… les mots qui viennent à l’esprit en voyant et en écoutant ces bonnes gens sont de l’ordre du religieux.
C’est aussi une histoire de foi que les Puyfolais racontent ici ; elle est sans aucun doute à la racine d’une réussite culturelle à contre-courant, mais qui s’est imposée en faisant partager cette joie où vérité et beauté se rencontrent.

Le chemin de la Mémoire n'est actuellement plus proposé au du Puy du Fou.

Posté par Puystory à 00:06 - CINESCENIE - Commentaires [0] -


Lumières du temps

Puystory_02114

Puystory_02110

Puystory_01185

Puystory_02141

Puystory_00734

Posté par Puystory à 21:46 - GRAND PARC - Commentaires [2] -

Bon Noël à tout le monde.

PUY_4243

PUY_4235

PUY_4232

PUY_4200

PUY_3851

Posté par Puystory à 00:21 - GRAND PARC - Commentaires [1] -

Sur la route de Gaspard *

Gaspard

L'adoration des mages (BOTICELLI)

Le Roi Mage Gaspard a le teint clair, et des traits plutôt asiatiques car il aurait été roi de l'Inde.
Gaspard est le plus jeune des Rois Mages.
Il apporte l'encens. GASPARD : riche et controversée, du latin gaspardus, dérivé du sanskrit gathaspa, "celui qui vient voir" ; ou encore de l’hébreu ghaz, "trésor", et bar, "gérer, administrer".

Posté par Puystory à 00:20 - NOËL - Commentaires [0] -

Patrimoine et gastronomie

Puy20061373

Vous arrivait-il de pénétrer dans la grande cuisine de la ferme, un soir d'hiver ?
Alors que d'émerveillements !
De lumière, seule la flambée éclairait la pièce et faisait danser les ombres au rythme de la chanson de la marmite.
Une bonne odeur de soupe aux choux aiguisait notre appétit.

PUY_4808 Puystory

On savait déjà que ces légumes bienfaisants accompagnés d'un bon lard répareraient les fatigues de la journée.
A midi, le plat de "mogettes" au milieu de la grande table était servi avec une bonne tranche de jambon, à la grande satisfaction de tous.
Toute l'année dans nos fermes du bocage, des "spécialités" venaient compléter les menus du paysan et ponctuer certaines fêtes.

PUY_3677

Je pourrais vous citer les gratons ou rillons, les boudins, la fressure toujours délicieuse dans le bocage et dont la cuisine attirait aux veillées d'hiver, bien des gens autours du chaudron.
A la Chandeleur c'étaient les crêpes ; à Mardi-gras, les tourtisseaux ou bottereaux ; à Pâques, la galette….. Nous ne passions pas l'Ascension sans les "caillebottes" et le mélange de la mie de pain avec le vin rouge appelé "trempine" aidait bien à supporter les chaleurs de la fenaison et de la moison.
Un repas de "batterie" ne se terminait jamais sans la platée de mil (céréales secondaires domestiquées).

DSC_0061

Je voulais vous rappeler ces mots de chez nous.
Dans le passé, ils ont toujours été très appréciés.
Vous aussi vous n'avez pas oublié ce patrimoine gastronomique !!!

Jacques Maupillier (garde).

Posté par Puystory à 00:15 - Parole de Jacques Maupillier - Commentaires [1] -

Il était une fois ..... la Bataille du Donjon (2000-2010)

Donjon 054

Les événements que nous allons vous raconter se sont déroulés ici, pendant l’été 1429.

Donjon Imaginaire 10

Sur ces hauteurs, là d’où l’on pouvait épier l’horizon hostile, se dressait un véritable chef d’œuvre d’architecture militaire.
Conçu par des soldats, on le sentait né pour la guerre, à la fois forteresse, refuge, et magasin.

Donjon 050

Pendant que le France se libérait de l’occupant, et que Guyon du Puy du Fou était parti accompagner Jeanne d’Arc à Orléans.

Posté par Puystory à 00:49 - DONJON - Commentaires [1] -