Puy Story

Histoire d'une région.

Les Orgues de Feu

Orgues de feu

Dans un univers fantasmagorique, la nuit entraîne les spectateurs dans l’histoire d’un amour absolu entre deux êtres fantastiques, un pianiste au regard de cristal et une muse violoniste.
Pendant 30 minutes, ce spectacle romantique, porté par Mozart ou Delerue, Bach ou Bizet, est un hymne à la poésie de la nuit.
Ballerines et farfadets, nymphes et musiciens glissent autour d’un piano "aqueux" lustral, d’une harpe d’or, et d’un orgue gigantesque crachant l’eau et le feu.

Posté par Puystory à 02:19 - Présentation - Commentaires [0] -


Repas au Puy du Fou

A l'heure des repas, le voyage dans le temps continue.
Pour les grandes faims ou les petits creux, plusieurs points de restauration vous accueillent.
Plusieurs choix s'ouvrent à vous.
25 points de restauration accueillent les visiteurs, de l’en-cas rapide au dîner spectacle en passant par le restaurant classique ou les buffets à volonté.
Une offre pour tous les goûts et tous les appétits.
Les restaurants sont conçus pour prolonger le dépaysement à l’heure des repas.
En choisissant son époque, le visiteur décide aussi de sa gastronomie. 
Aujourd'hui, je vous propose un petit montage avec les noms des différents endroits en bannières défilantes.

Retrouvez-les aussi sur :

http://www.puystory.net/Restauration

Posté par Puystory à 02:13 - Présentation - Commentaires [6] -

Le Relais de Poste

Puy du Fou 2011 - 1776

Partagez les aventures d'un couple d'aubergistes au cours d'un repas très convivial.

Village 18 - 040

Au Menu.....(Exemple)

Puy22060689mod1

Réservation et tarif auprès du point Info Restauration "Hall Renaissance" ou au "Relais de Poste" dès votre arrivée au Grand Parc.

Personnel 082012 - 089

L'aventure sera accompagnée avec les mélodies des musiciens traditionnels et de.... l'incontournable histoire du sabot.... (à découvrir).

Posté par Puystory à 22:13 - Commentaires [0] -

La croix hosannière

Puy21062658mod1

Dans la Cité médiévale, à proximité de la maladrerie, on découvre une croix hosannière.
Le mot "hosannière" viendrait de "hosanne", buis sacré qui était déposé sur les croix (rituel aujourd'hui oublié).
Il pourrait venir aussi de l’exclamation "hosanna" (hymne qui se chante le dimanche des rameaux (Dominica Hosanna)).
"Hosanna filio David ; benedictus qui venit in nomine Domini. Rex Israel ; Hosanna in excelsis"
A l’origine, elle se trouvait au milieu d’un cimetière veillant sur leur troupeau de tombes qui entourait traditionnellement l’église.
Elle est constituée d’un soubassement en pierre sur lequel est une colonne surmontée d’une croix (ne dépassant pas la largeur de la colonne).
Elle comporte un servant de messe tenant un pupitre afin de supporter le livre des chants (Hosanna), une Vierge de Piété et le reste d’une croix de Malte ou croix de saint Jean (symbole des Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem).
Construites entre le Xe et le XVe siècle, les croix hosannières (propre à la Vendée et au Poitou-Charentes) sont des monuments funéraires qui surmontaient souvent une fosse commune ou un ossuaire.
Eléments remarquables du patrimoine local, ces croix méritent un regard attentif et vénérable.

Puy du Fou 2011 - 0941

Posté par Puystory à 02:20 - Cité Médiévale - Commentaires [0] -

L’accordéon diatonique

Puy du Fou 2011 - 4968

est né en 1829 et créé par Cyril Demian.
Son lieu de naissance est Vienne, Autriche.
C’est un instrument portatif à sons fixes qui fonctionne d’après le principe de l’anche libre.
La Ventilation est fournie par un soufflet actionné en alternance (pousser, tirer).
Les notes sont actionnées par des boutons.
D'abord à une seule rangée de boutons pour le chant, il devient un instrument complet et diversifié et populaire entre 1880 et 1950.
Il peut rappeler dans son principe le cheng chinois ou orgue à bouche attesté vers 2700 avant notre ère.
Certains ont plusieurs rangées de boutons, donc plusieurs séries diatoniques qui permettent l'emploi des altérations dans une aire proche.
A sa naissance, il ne possédait qu’un clavier unique, le deuxième clavier d’accompagnement est venu progressivement le compléter.
Il est l’ancêtre de l’accordéon, aussi connu comme un instrument populaire lié aux musiques traditionnelles du monde entier.

Posté par Puystory à 02:51 - Instrumentarium - Commentaires [1] -


Chevaliers, Chevaliers

Posté par Puystory à 20:10 - Commentaires [0] -

Découvrir la Villa Gallo Romaine du Puy du Fou.

DSC_1060_Correction des lignes

Poussez la porte.

 

Bonne nuit.

Posté par Puystory à 01:06 - Villa Gallo Romaine - Commentaires [1] -

Faryvol

Puy17060134mod1

FARYVOL, ou farivole, autrement dit en parlé local, la fleur de farine qui vole autour des meules du moulin,
tel les restes d'une tradition qui a échappé aux rouages du temps...
Les musiciens de Faryvol vous proposent un répertoire traditionnel vendéen qui a subi les influences actuelles.
Le mélange s'établit, la musique est là, et nous l'espérons votre plaisir aussi...
Créé en 2005, Faryvol est un groupe de musique traditionnelle vendéenne composé de 4 musiciens, chanteurs.
A l'origine du groupe il y avait Mélissa ARTUS (chant et accordéon), Nicolas De La CORTE GOMEZ (guitare, chant), Frédéric RAPIN (violon, chant) et Philippe SAVRE (percussions : cajon, derbouka, tablas... , veuze , kora, chant).
Mais au cours de l'année 2008, Philippe choisis de partir pour d'autres horizons !
C'est à ce moment là que nous rencontrons Benoit MICHAUD vielliste de son état, qui joue également de la clarinette et de la mandoline.
L'intégration a été immédiate et c'est avec plaisir que nous avons partagé une première scène avec lui le 20 décembre 2008 !

Posté par Puystory à 02:06 - Musiques Trads - Commentaires [3] -

Ancre de Marine

PuyStory 2011 Aout 2782 Ancre01

Lors du spectacle "Vikings", un jet de flamme est propulsé et peut faire penser à une ancre.
Ancre, du latin "Ancora", issu du grec "Agkura", représente un lien profane ou sacré.
Cet objet de marine est connu depuis la plus haute antiquité, et symbolise, l’espérance, la fermeté dans la foi, la conscience, la pauvreté, la charité et le salut.
Elle illustre aussi, l'attache, la lourdeur, le lien, la fidélité, le retour.
L’ancre est aussi un symbole du christianisme primitif.
Vers 99, le Pape Clément de Rome aurait été précipité à la mer avec une ancre attachée autour du cou, comme Jonas.
L'ancre pourrait ainsi symboliser à partir du Ier siècle la primauté de Rome et du Pape, tête (chef) de l'Église.
Vers 202, Clément d'Alexandrie mentionne l'ancre comme un symbole autorisé des chrétiens, avec le poisson (ichtus).
On la trouve fréquemment représentée au IIe et IIIe siècle dans les catacombes et les cimetières chrétiens et les sarcophages.
Plus généralement, elle est mieux connue comme un objet lourd en métal et terminé par deux branches qu’on laisse tomber au fond de l’eau afin d’empêcher un bateau de dériver avec le courant.
On la dit "flottante" quand elle est utilée pour ralentir un bâteau en cas de tempête.
La dimension est proportionnelle à la taille du navire.
Dès la fin du 18e siècle, les Troupes de Marine l'adoptent et apparaît sur les uniformes, fanions et drapeaux.
On la retrouve aussi en architecture (Ancre de façade).
Extrémité d’une barre de fer, (le tirant), empêchant l'écartement (poussée) de deux murs opposés ou d’angle.
On la retrouve aussi dans l’horlogerie et sur internet (crochet hyperlien).

Posté par Puystory à 02:15 - VIKINGS - Commentaires [2] -

La Légende de Martin

Légende Martin

Dès l’âge de 3 ans des spectacles dédiés aux enfants sont proposés avec des durées et des scénarios adaptés pour que chacun rêve d'être chevalier ou princesse.
La Légende de Martin est un théâtre de marionnettes spectaculaire dédié aux enfants.
Ce spectacle, mêlant dialogues et chansons, raconte l’histoire d’un petit village médiéval frappé depuis des années par une terrible malédiction.
Dans la forêt avoisinante, un terrible animal nommé la "Mâle Bête" pourchasse tous ceux qui s’aventurent sur son territoire et terrorise les habitants du village.
Durant 15 minutes dans un décor géant à 180°, 40 marionnettes content aux enfants "La Légende de Martin".
Retrouvez la légende sur : www.puystory.net

Posté par Puystory à 02:50 - Martin - Commentaires [0] -