Puy Story

Histoire d'une région.

Les chevaux au Puy du Fou.

PUY_3609

Publié en accord avec "Hélène et les Animaux".

PUY_5164

 

 

Posté par Puystory le 19 juin 2015 - Secret de la lance - Commentaires [0] -


Visitez la Cité médiévale

PUY_2105

Posté par Puystory le 17 juin 2015 - Cité Médiévale - Commentaires [0] -

Le drapeau français.

PUY_0221

Le drapeau tricolore bleu-blanc-rouge (adopté par décret du 27 pluviôse an II - 15 février 1794) est l’emblème de la République française associé à la notion de liberté.

En 1812, il sera le drapeau officiel de l'armée.
Dessiné par le peintre Jacques-Louis David (1748-1825) à la demande de la Convention, il est formé des trois couleurs disposées en trois bandes égales, le bleu soit attaché à la garde du pavillon, le blanc au milieu et le rouge flottant.

PUY_0549mod1

Avant la prise de la Bastille, une milice se constitue et porte un signe distinctif, une cocarde bicolore composée des couleurs de la ville de Paris (bleu et rouge depuis la révolte bourgeoise d’Etienne Marcel (1302-1358) en 1358).
Le 14 juillet 1789, la bastille est prise d'assaut par les révolutionnaires qui arborant la cocarde bicolore.
Le 17 juillet 1789, le maire de Paris, Pierre Bailly (1736-1793) accrocha cette cocarde (rouge et bleu), représentative de la prise de la Bastille.
Le 17 juillet 1789, Louis XVI (1754-1793) se rend à l'hôtel de ville de Paris avec une cocarde rouge et bleu pour reconnaître la nouvelle Garde Nationale.

PUY_9543

La Fayette ajoutera, à la cocarde de Louis XVI, le blanc entre le rouge et le bleu (représentation la monarchie) pour montrer que le peuple exercera le pouvoir avec le roi.
Le 26 aout 1789 voit le jour de la "déclaration des droits de l'homme et du citoyen" posant les bases juridiques de la nouvelle société française.

PUY_9953

Le bleu, le blanc et le rouge remontent très loin dans l'histoire de la France.


Mais d'où viennent ces couleurs ?
Voici quelques explications….
Le bleu et le rouge de la ville de Paris signifie "l'alliance solennel et éternelle entre le monarque et le peuple".
Le Bleu :

  • Fait référence au manteau que Saint Martin (+ 400), le Saint patron des Français qui l'a coupé en deux pour recouvrir un pauvre mendiant mourant de froid.
  • Couleur de la robe (vêtement royal) ornée de lys dorés que portait Charlemagne (742-814) lors de son sacre à Reims en 800.
  • Couleur des Capétiens (987-1328) et Valois (1328-1589) et aux armoiries de France.
  • Couleur longtemps considérée comme un symbole de grandeur spirituelle.
  • Associé au lys d'or, représente le symbole de loyauté et de fidélité.

Le Blanc :

  • Couleur que l'on retrouve lors des croisades et pendant de la Guerre de Cent Ans.
  • Au XVe siècle, Jeanne d'Arc (1412-1431) le mit à l'honneur (signification religieuse) et devint la couleur des rois de France au XVIIe siècle.
  • Couleur de la dynastie des Bourbons (1589 – 1830), les fleurs de lys, le blanc et le bleu sont les emblèmes du roi.
  • En 1589, en référence aux guerres de religion ou le blanc est la couleur des protestants, Henri IV (1553-1610) choisit le port du panache blanc par les armées souveraines et l'impose comme signe de commandement après son accession au trône (Symbolisation de l'autorité royale).
  • La couleur blanche symbole de la pureté et de la lumière est liée à la royauté française.
  • Aux XVIIème et XVIIIème siècle, le drapeau royal était blanc avec une fleur de lys.

Le Rouge :

  • Couleur de la dynastie des Carolingiens (751-987).
  • Couleur de l'oriflamme de Charlemagne (742-814) aussi sous le règne d'Hugues Capet (940-996) qui brandissait la bannière de Saint Denis.
  • Entre les XIIe et XVe siècles, c'est la couleur adoptée par les rois de France et symbolise aussi la présence du roi dans les batailles.
  • Symbole protecteur du peuple, l'oriflamme rouge est un petit étendard symbole de ralliement lors des batailles médiévales.
  • Couleur du sang versé pour libérer le peuple.

PUY_6793

Conclusion possible sur le drapeau.
Le drapeau français né sous la révolution est le symbole des 3 dynasties qui ont fait l'histoire de France.

Posté par Puystory le 15 juin 2015 - Bourg 1900 - Commentaires [4] -

La Cinéscènie du Puy du Fou.

PUY_4406

DSC_7643

Posté par Puystory le 11 juin 2015 - CINESCENIE - Commentaires [2] -

Le Fort Boyard et ses tigres !

Fort Boyard 17092012-157

Fort Boyard 17092012-049

Fort Boyard 17092012-103

Fort Boyard 17092012-104

Fort Boyard 17092012-078

Fort Boyard 17092012-087

 D'autres photos sur :
http://puystory.magix.net/album/tous-les-albums/!/oa/6641822/

Posté par Puystory le 10 juin 2015 - VENDEE - Commentaires [3] -


LES AMPHITHÉÂTRES *

PUY_9940

Symbole par excellence de la grandeur de Rome, les amphithéâtres romains sont des constructions impressionnantes par leur grandeur et la complexité de leur conception.

PUY_2050

Dans le grand Empire, de l’Est de l’Europe jusqu’à l’Anatolie, en passant par le Nord de l’Afrique, plus de deux-cents de ces amphithéâtres ont été construits entre le IIe siècle avant J.-C. et le IIIe siècle après J.-C.

PUY_0438

Leur rôle était principalement de divertir le peuple romain, qui prenait goût aux spectacles violents et sanglants.

PUY_0337

Les différents amphithéâtres pouvaient accueillir des combats navals, des courses de char, des combats de gladiateurs, des combats d’animaux, et plusieurs autres divertissements.

PUY_9344

Posté par Puystory le 08 juin 2015 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [1] -

Les réfugiés des Ardenne

Dès 1930, et pour ne pas répéter les exodes de populations frontalières de 1914, un “plan d'évacuation des populations exposées à l'ennemi” est conçu par différents Ministères français.
En 1935, une instruction générale précisera les département et modalités d'accueil.
Deux départements seront choisis pour les Ardennes : la Vendée et les Deux-Sèvres.

PUY_8117

Le 1er septembre 1939, les armées allemandes entrent en Pologne, déclenchant la deuxième guerre.
Le 03 Septembre 1939, la France et l'Angleterre déclarent la guerre à l'Allemagne.

PUY_4370

Le 10 mai 1940, Hitler déclenche l’offensive générale et foudroyante contre les Pays Bas, le Luxembourg, la Belgique (direction de Sedan) et la France (contournant la ligne Maginot).

PUY_6664

Des millions de personnes Français, mais aussi de Belges, de Luxembourgeois sont brutalement jetés sur les routes de l’évacuation.

PUY_3149

Au début de l'offensive, la Vendée se fait terre d'accueil pour 82.000 réfugiés du Nord et de l'Est de la France qui fuient les combats. 

DSC_3141

Les gares et les lignes ferroviaires étant détruites, c'est à pied ou en charrette que les Ardennais tentent de rejoindre la Vendée.

Ciné 17082012 - 0548

Les premiers réfugiés sont des malades, vieillards évacués des hôpitaux et des hospices et les enfants des orphelinats de Mézières, Charleville et Sedan.

PUY_6639

Par la suite, l'exode deviendra massif jusqu'en 1941.
Le 22 juin 1940, la France signe l'Armistice à Rethondes dans la forêt de Compiègne.

2013-1_ligne-demarcation_071940_coll-MRN

Deux grandes zones seront délimitées par la ligne de démarcation séparant la zone libre où s’exerce l’autorité du gouvernement de Vichy, de la zone occupée par les Allemands avec mise en place de mesures strictes pour limiter les déplacements de personnes, marchandises et mouvement postal.
Dès 1941, beaucoup Ardennais reprendront le chemin du retour.
En septembre 1941, il ne reste que 20.500 refugiés et vers 1942, ils ne seront plus que 5.700.
Certains resteront définitivement en Vendée.
Jusqu'en 1944, la Vendée sera une zone interdite en zone occupée (zone côtière large de +/- 20 km interdite) et accès au département uniquement avec un "Ausweis" (Carte d'identité – Laissez passer).

Posté par Puystory le 01 juin 2015 - CINESCENIE - Commentaires [1] -

Tribune Cinéscénie du Puy du Fou

Cine1606010036

DSC03176

Cin& Fabi 17082012 - 006

Cinéscénie 286

PUY_4335

Posté par Puystory le 29 mai 2015 - CINESCENIE - Commentaires [3] -

Le flamenco *

PUY_0710

Le flamenco est une danse théâtrale, tantôt sensuelle, tantôt grave, qui mobilise l’ensemble du corps pour exprimer des émotions.
Cet art est censé exprimer la joie et la souffrance.

DSC_6901

Le flamenco, dont le nom a une origine incertaine, plonge ses racines dans trois cultures arabe, juive et andalouse.
Cet art serait né à Triana, un quartier de Séville, où poètes et musiciens ont trouvé refuge au XVIème siècle.

PUY_0654

A l'origine, le Flamenco consistait en un chant sans accompagnement ou "cante" auquel ont été progressivement ajoutés des claquements de mains "palmas", de la danse ("baile") et de la guitare ("toque").
Des instruments comme le cajón (percussion venant du Pérou) et les palillos (castagnettes) ont été introduits plus récemment.

PUY_2655

Le flamenco s’est fait connaitre dans les théâtres et à la radio à partir des années 1920.
Parmi les grands noms qui ont marqué cet art, on peut notamment citer Antonio Ruiz Soler, Joaquin Cortès, Antonio Gades, Sara Baras et Cristina Hoyos.

DSC_0521

Posté par Puystory le 25 mai 2015 - ACADEMY - Commentaires [1] -

Parkings (Puy du Fou)

PUY_3476

DSC_3673

PUY_5459

DSC_1616

PUY_5460

Posté par Puystory le 22 mai 2015 - Parkings - Commentaires [1] -