Puy Story

Histoire d'une région.

Animaux au Puy du Fou

DSC_1323

DSC04609

DSC_3603

PUY_1432

Puy17060105

Posté par Puystory à 00:06 - Animalibus - Commentaires [0] -


A la pension canine.

Pension Can

Depuis son ouverture (20/04/2012), la Pension Canine du Puy du Fou a passé la barre des 3500 chiens gardés à ce jour.
Depuis l’Affenpinscher au Yorkshire en passant par le Dogue Allemand et le Chihuahua, la pension canine du Puy du Fou ne fait pas de différence de taille, d’âge ou de poids.
Compagnons à quatre pattes, vous avez été tous les bienvenus.
Depuis sont ouverture, une équipe performante et compétente formée à l’élevage et l’éducation canine, vous ouvre les portes des vacances et vous propose, chaque jours, un lieu sein et calme.
Pendant que vos maîtres visitent le Puy du Fou, vous disposerez d’un box individuel avec terrasse sur une surface totale de 10m². De l’eau fraiche à volonté.
Une ration alimentaire sera calculée selon le poids et l'âge.
Du chauffage, un espace de jeux et de détente de 1000m² pour vous défouler et vous combler.
Une camera individuelle est également présente dans votre lieu de séjour.
De cette façon, votre maitre pourra veiller sur vous.
Prolongé votre voyage dans le temps au Puy du Fou, notre équipe s’occupe de vous.

Divers092012-08

A l'accueil, vous trouverez, accessoires et nourritures.
Ainsi si vous avez oublié son nonos ou sa peluche, inutile de faire demi tour.
Tout sera prévu dans la nouvelle "Pension Canine du Puy du Fou".

Posté par Puystory à 11:59 - Commentaires [2] -

Le chichi au Puy du Fou

DSC_3533

Les resoles, bunyols, fritelle et brugne médiévaux, Boule de Berlin, Croustillon, bugnes, churros, chichis font partie de la famille des beignets (pâtes qui gonflent en cuisant).
Du Moyen-âge à l'époque moderne, ce mets devient aristocratique car la graisse ainsi que le sucre coûtait cher.

DSC_3543

Les beignets soufflés débarquent dans les foires, grâce au développement des baraques à friture permettant au peuple de goûter les joies de ce mets croustillant.
L'origine du beignet soufflé est très ancienne.
Caton (234-149 avant J.-C.), le premier, nous en donne la recette (mélange de semoule et de fromage frais passé à la friture).
Il appelle cette pâtisserie des globi.

DSC_3582

Au court des siècles (du 4ème au 19ème siècle), cette pâte prendra différents nom tel que :
De Re Coquinarian, Resoles, Bunyols, Fritelle da Imperadore Magnifici, Debuignetz, Roysolles de mouelle, Brugnes, Bunyol, Beignet soufflé,....
et ses dérivés comme : Pet de nonne, Pet de putain, Pet d’Espagne, Pouf….

DSC_3559

La coutume des beignets remonte aux fêtes romaines des calendes de mars célébrant ainsi le réveil de la nature par des rites agraires.
A cette occasion, les interdits étaient transgressés et les déguisements autorisés.
Avant la période de privation, dite période de jeûne et qui durait quarante jours, il était de coutume de faire la fête et de manger "gras".
D'où Mardi gras, qui est le jour précédant le Carême.
Comme la fête rassemblait un grand nombre de personnes, il fallait confectionner des pâtisseries bon "marché" et vite préparées.

DSC_3554

Il s'agissait aussi d'utiliser les réserves de beurre, huile, œufs, avant les quarante jours de jeûne qui allaient suivre.
D'où la tradition des beignets et également des gaufres et des crêpes Le chichi frégi est la version provençale ou espagnole du churro.

DSC_3557

Le chichi frégi semble avoir été importé en Provence par des migrants et était composé principalement de farine de pois chiche, comme l’indique son nom de chichi, signifiant en provençal "petit morceau de pois chiche frit".
La pâte du chichi frégi associe farine de pois chiche, levure de boulanger, sucre en poudre, pincée de sel, fleur d’oranger et eau (certains rajoutent de l’huile d’olive).

DSC_3566

Bien travaillée et devenue souple, cette pâte est laissée au repos quelques d’heures, avant d’être introduite dans une poche à douille et coulée en serpentin dans de l’huile bouillante.
Une fois bien gonflé et doré, le beignet est écumé, coupé à l’aide de gros ciseaux en morceaux d’une quinzaine de centimètres de long, saupoudré de sucre.

DSC_3578

Bon appétit.

Posté par Puystory à 00:40 - Restauration - Commentaires [0] -

A Provins, .. j'ai croisé.....

PUY_5576

Il était une fois, un petit lutin qui vivait dans la forêt magique de Rédéliande...

PUY_5574

Sans relâche il travaillait dans son atelier pour fabriquer des armes magiques afin de lutter contre le "dragon vert" qui dévastait les jardins...

Pour mieux découvrir ces artisans, cliquez sur la photo.

Posté par Puystory à 00:26 - Divers - Commentaires [0] -

La ferronnerie du Puy du Fou.

Notre balade dans le Grand Parc, nous conduit vers le village 18ème (XVIII).

Puy du Fou 2011 - 2396

Aujourd'hui, partons à la découverte de l'atelier "Ferronnerie".
Forge : nom féminin, XIIème siècle, aussi faverge; du provençal faurga, du latin fabrica "atelier, fabrique".

DSC_3643

Fabriquer des objets artistiques en fer c’est faire vivre, par le geste du forgeron, la matière inerte et minérale. 

Artisans 037

C’est le geste du forgeron qui forme et modèle ; qui perce à chaud.
C’est le marteau du forgeron qui façonne ; qui bat.
Un travail précis, un battement en rythme.
Le pouls du métal est là, depuis que la forge existe.

Puy du Fou 2011 - 8040

La fabrication artisanale d’objets forgés, de la décoration intérieure à l’utilitaire ; de l’objet d’antan à l’outil moderne, la diversité des produits saura séduire les amateurs du bel ouvrage…

Puy22060844

Les protège-lampes situés dans la crypte de la chapelle de la Cité Médiévale proviennent de la forge.

Posté par Puystory à 01:07 - Artisans - Commentaires [0] -


Détails au Puy du Fou (01)

DSC_1466

DSC_7882

Puy du Fou 2011 - 0023

Ventres Faim 53

PUY_3330

Posté par Puystory à 00:38 - Divers - Commentaires [1] -

Mais où sont donc fabriqués les costumes du Puy du Fou ?

Le Puy du Fou n’est pas un parc d’attraction comme un autre.
Au Grand Parc, pas de manège, mais de multiples représentations artistiques et scéniques.

DSC_1985

C’est au cœur du "Grand Parc" que sont conçus et fabriqués les 18 000 tenues du Grand Parc et les 24 000 costumes de la Cinéscénie ont été imaginés, conçus et testés.

DSC_1430

C’est le scénario d’un nouveau spectacle et les directives de l’équipe artistique du Puy du Fou qui donnent le premier souffle à l’ébauche du costume.
Un vrai travail de Haute Couture, où les mannequins sont des vikings et des vestales.

Puy21060668

Selon les périodes, de 3 à 22 personnes s’activent dans l'atelier pour imaginer, concevoir, fabriquer l’ensemble des costumes du Puy du Fou, mais aussi pour effectuer toutes les retouches et les réparations nécessaires liées à l’usure.

Puy23060286

Chaque année, c’est près de 20 000 heures qui sont consacrées aux 1500 costumes, 20 km de tissu, 60 km de fil, plus de 1000 boutons et 2000 œillets.
Les costumes complexes nécessitent jusqu’à 80 heures de travail.
Pendant la saison, 30% des tenues sont renouvelées par l’équipe de Laurent Tard, Directeur Artistique Adjoint du Puy du Fou.

 

De l’idée à la création, se tisse le savoir-faire de l’ombre en commençant par des recherches historiques (base de conception pour les premiers croquis).

DSC_3358

Les visiteurs doivent identifier rapidement les personnages des différents spectacles, uniquement grâce à leurs costumes.

Posté par Puystory à 01:00 - ACADEMY - Commentaires [2] -

Artisans Vendéen

10497288_1508416309371059_3432099341404329896_o

Venez découvrir cette petite association d'artisans.

Sculpteur, Sellier (fabrication d'objets en cuir), forgeron, couturière-costumière seront présents lors de cette manifestation.

PUY_3792

PUY_3816

PUY_3763

Posté par Puystory à 15:54 - Commentaires [0] -

Le Parc des Légendes (Sentiers des Daims)

10412010_10152430180396049_1062372225818944310_n

Grâce à vos messages sur le site TripAdvisor (Site web américain qui offre des avis de consommateurs sur tous types d'établissements touristiques) concernant le parc du SENTIER DES DAIMS et notamment de nos spectacles, nous venons de recevoir le Certificat d'Excellence 2014.

Merci à tous !

PUY_8836

La Poitevinière - 44320 Frossay, Pays De La Loire, France.

Posté par Puystory à 14:32 - Divers - Commentaires [0] -

La harpe

Orgues de feu 082012 - 220

La harpe est un instrument à cordes pincées.

Un peu comme le piano, chaque corde donne une note.
La harpe fait partie des instruments les plus vieux et sa forme remonte à l'époque égyptienne vers 2000 - 3500 av JC.
De petite dimension, on parle pour cette époque d'un arc musical amélioré où sont tendues quelques cordes (+/- 20) de longueurs différentes: la harpe arquée.
La harpe angulaire est très similaire.
Vers le IXème, elle arrive en occident par les pays Scandinaves et Anglo-Saxons où elle semble avoir été pratiquée dès le début de notre ère.
A la fin du moyen-age, début de la renaissance, elle prendra sa forme moderne composée de deux pièces distinctes formant un angle (une sorte de 'L').

Puy du Fou 2011 - 6525

La colonne et la caisse de résonance.
Les cordes étant maintenues par la console.
Instrument très prisé au moyen-âge, mais étant un instrument diatonique, (ne sait pas jouer toutes les notes de chaque ton), on lui préfère les premiers instruments à clavier.
Les luths qui apparaissent à cette époque.
C'est en 1697 que le luthier allemand Hochbrücker invente un mécanisme qui permet de changer la note de chaque corde au moyen de pédales.

DSC_3720

Cette évolution lui redonne du succès.
Nous devons à Sébastien Erard la harpe moderne.
En 1800, il inventa un astucieux système permettant pour chaque note de la monter d'un ou deux demi-tons.
Ce mécanisme est encore utilisé aujourd'hui.
La harpe est présente dans diverses civilisations à travers le monde et sous des formes diverses.

Posté par Puystory à 00:12 - Instrumentarium - Commentaires [1] -