Puy Story

Histoire d'une région.

Avec les enfants.

PUY_3684

Lorsque la journée s'achevait, que toute la famille se retrouvait et que la soupe répandait une bonne odeur de choux.
Chaque soir, mes petits frères et mes petites sœurs m'attendaient pour bavarder dans la maison, au bout de la grande table.

PUY_1188

Il y avait Armand, Louise, Auguste et Gabrielle.
J'aimais les enfants.
Je bavardais avec eux.
J'appréhendais parfois leur regard angoissé, car déjà ils supportaient mal les tourments de la vie.

Cine1606020309

Ils désiraient notre compagnie, c'est pourquoi ils nous suivaient toujours dans les champs.
Au temps de la fenaison, ils profitaient des premières chaleurs et venaient avec nous dans les près.

PuyStory 2011 Aout 4099

A la fin de la journée de moisson, les enfants nous apportaient la collation et la soupe au vin pour nous rafraîchir.
Ils savaient nous émouvoir, ces enfants, que vous avez fait vivre dans "la Cinéscénie".

PUY_7587_00135

Avec des gestes simples et naturels ils ont accompagné les adultes dans le temps de la seigneurie, dans le temps "des travaux et des cantiques" comme dans le temps de la révolte.

105933839_o

Ils étaient touchants, parce qu'ils étaient vrais.
Eux aussi se souviendront longtemps du Puy du Fou.

Jacques Maupillier (Garde)

Posté par Puystory le 22 janvier 2016 - Parole de Jacques Maupillier - Commentaires [1] -


Les affiches du Bourg 1900

Puy du Fou 2011 - 3348

SH109267mod

Puy du Fou 2011 - 3274

Bourg 50

PUY_4430

Posté par Puystory le 20 janvier 2016 - Bourg 1900 - Commentaires [1] -

Féodalité dans la région du Haut Bocage (1)

Fort An Mil 082012 - 02

Que fut la Féodalité dans la région du Haut Bocage.
Période de grande transformation après la chute de l'Empire Romain succombant sous les coups de boutoirs de nouveaux peuples venus de la lointaine Asie Mineure, du Caucase et des Pays Nordiques.
Pendant l'occupation romaine, Agrippa avait créé des camps retranchés où il plaça des garnisons, à Pouzauges, Saint-Michel-Mont-Mercure, Tiffauges, Mallièvre, Mortagne, Durinum, actuellement Saint-Georges-de-Montaigu.
Ces camps eux-mêmes étaient reliés par des chaussées et furent plus tard occupés par des tribus Barbares.
Ces camps qui par la suite de l'abandon progressif de la colonisation romaine, avaient lors des invasions de la fin du 3ème siècle et début du 4ème été utilisés par les populations qui à leur tour s'y retranchèrent.
Ils y creusèrent d'abord un souterrain-refuge, qui fut le premier système défensif de l'époque, comme ce fut le cas à Tiffauges, à Mallièvre, aux Châtelliers.
Plus tard, on les entoura de fossés et on dressa des palissades faites de pieux entrelacés, de branchages, colmatés de terre glaise, hérissées de piques pointues.
Ce furent les ancêtres des châteaux du Moyen Age.

DSC_5571

Vers l'an 500 paraît Clovis, élevé à la dignité royale par ses tribus Franques, venues d'Outre-Rhin.
Il était le descendant de Sigebert roi des Francs, lui-même un des quinze chefs des tribus Franques, fils d'Odin, le Dieu Germain.
Venu du pays des Tartares, il est fondateur de la race Mérovingienne, conquérant deux siècles avant Jésus-Christ de la Suède, de la Lituanie et de la Germanie.
Déjà établi au Nord de la Loire, Clovis battit en l'an 507 Alaric, roi des Visigoths à Vouillé et s'empara de ses possessions.
La terre des Poitevins entrait dans le royaume des Francs.
Pendant trois siècles de la grande histoire "Mérovingienne" d'abord et ensuite "Carolingienne", le Poitou connut les destins mouvementés et les maîtres changeants de la région d'Aquitaine.
Enlevée à ses Ducs par Pépin-le-Bref et érigée par Charlemagne en royaume, à l'avantage de son fils aîné Louis-le-Débonnaire, devenu empereur en 814, il aurait connu sous ces derniers princes des jours particulièrement prospères.

PUY_1940

Mais c'est alors que de nouveaux Barbares parurent qui furent les Normands.
Provenant des régions lointaines de la Scandinavie et portés sur leurs barques légères, les drakkars, aux têtes de proue figurant des animaux fantastiques qui effrayaient les populations.
Ils défiaient avec eux la fureur des ouragans, dès 820, les Vikings, appelés plus tard les Normands, avaient attaqué l'île de Bouin, sur les côtes vendéennes.
Dès 830 et pour leur résister plus efficacement, Louis-le-Débonnaire a érigé en Comté le vieux Pagus (pays) d'Herbauges en détachant du Poitou enserré entre l'Atlantique, le Loire, et les deux rivières du Layon au Nord, du Lay au Sud Coïncidence.
Curieuse, ce sera exactement ce même contour de pays qui délimitera, une dizaine de siècles plus tard, la Vendée Militaire.
Mais en 830, les pirates attaquent pourtant Noirmoutier.
En 835, le valeureux comte Renaud, mis à la tète du Comté d'Herbauges par Louis-le-Débonnaire, réussit à les battre.
Mais deux ans plus tard ils débarquent à nouveau dans l'Ile.

PUY_1984

Le 24 juin 843, remontant le Loire, ils atteignent Nantes et l'Evêque de Nantes, Saint-Gohard périt massacré par eux dans sa cathédrale.
Le danger devenait imminent en tous lieux, en territoire d'Herbauges.
En 846, remontant la Boulogne, navigable à cette époque, les Vikings venaient à nouveau y porter l'incendie et le pillage.
Ils remontèrent aussi la Maine, dévastèrent l'antique Cité Romaine de Durivum (St-Georges-de-Montaigu), incendièrent Saint-Pierre-de-Paillers en Beaurepaire, ainsi que les anciens établissements gallo-romains construits sur l'actuel emplacement des Herbiers.

PUY_1854

C'est alors que les malheureuses populations établirent ou fortifièrent leurs "châtelliers".
Elles en firent des camps retranchés où les habitants pouvaient se réfugier.
Puis plus tard des retranchements, des fortifications.
Ils y élevèrent au centre les premiers donjons de bois, sur une motte entourée d'un fossé profond.

SH101084

Posté par Puystory le 18 janvier 2016 - VENDEE - Commentaires [1] -

Les deux symboles de la Cinéscénie du Puy du Fou

PUY_4196

La Cinéscénie du Puy du Fou met en scène la rencontre de deux symboles.
Au-delà de leurs personnages en effet, le Marchand de Quenouilles d'une part, Jacques MAUPILLIER d'autre part, représentent et incarnent deux idées du Temps :

PUY_5823 Puystory

L'idée du "Temps" qui passe, sans mémoire, "innommable", irréversible.
Le "Temps" qui ne saisit pas le "Lieu", dans la grande "Tradition" des vagabonds qui meurent sans trace derrière eux.
Le "Temps" sans famille, sans racine, sans paysage.
Le "Temps" qui marche et qui peine jusqu'à la "Mort".
Le "Temps" sans histoire.

PUY_5740 Puystory

C'est le Marchand de quenouilles.
L'idée du "Temps" qui demeure.
Le "Temps" qui s'inscrit dans le "Lieu", dans la grande "Tradition" des dynasties de familles et de pays.
Le "Temps" qui scande les événements.
Le "Temps" de l'Histoire, qui, rythmant son pas sur la même terre, accrochant les regards au même paysage, retrouve son identité, comme si l'Histoire ne se chargeait que de péripéties sans influence sur le mouvement du Monde.

PUY_5504 Puystory

C'est Jacques MAUPILLIER, pareil à lui-même de génération en génération, dans le flot des caractères successifs et des sobriquets qu'il emprunte au même "Arbre de famille", comme né de la même mère, réchauffé au même foyer de la même cheminée, chargé de la même histoire parce que issu du même Lieu.
Cette rencontre du "Temps" et du "Lieu", incertaine et fugitive, découvre, au fil des dialogues, un autre symbole.
le symbole de la "Mémoire".
La mémoire du Temps ne vient qu'avec le "Lieu" et la "Sagesse".
C'est le vieux "Galopin des Routes" qui apprend au petit Jacques, sa propre histoire.

PUY_5914 Puystory

Et le petit Jacques, attentif au "Récit", accorde son imagination, ses sens, son intelligence, à ces paroles de chair qui prennent figure humaine.
La Mémoire devient alors une "Expérience Sensible".
Parce que, passant par la "Raison", elle vient droit du "Cœur".
Elle est "Amour et Accueil".
La "Mémoire" n'est pas un acte de l'esprit.
C'est une disposition de l'âme.

Posté par Puystory le 15 janvier 2016 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Entrée du Puy du Fou

PUY_0221

PUY_7563

PUY_7557

DSC_3309

PUY_5462

D'autres photos sur : http://puystory.magix.net/album/tous-les-albums/!/oa/6071475/

Posté par Puystory le 13 janvier 2016 - GRAND PARC - Commentaires [0] -


Le marché couvert

PUY_8261

Avec la révolution industrielle, les marchés couverts ou halles se développent au milieu du 19ème siècle.

Puy19060407

Lieu où se réunissent les commerçants ambulants qui, à jours fixes, vendent dans un lieu public des produits comestibles, des articles ménagers, vestimentaires, etc …

Puy20061006

La révolution industrielle, l’explosion démographique, le souci de l'hygiène et l’instauration de nouveaux circuits commerciaux et de distribution en sont les causes principales.

Puy du Fou 2011 - 3236

Posté par Puystory le 11 janvier 2016 - Bourg 1900 - Commentaires [0] -

la vraie vie des Romains : les courses de chars (Puy Du Fou)

PUY_5483

Les courses de chars constituaient l'événement à nature sportive et religieuse majeure de l’Antiquité grecque, de l’Empire romain et de l'empire byzantin, pratiqué dans le cadre de nombreux jeux panhelléniques.

PUY_6397

 Les graves blessures et quelquefois la mort que ces courses pouvaient entraîner pour les participants donnaient à l'épreuve une dimension spectaculaire qui contribua à son succès auprès du public.

Chaque char était tiré par un, deux (bige, originellement un jeu étrusque), trois (trige), quatre (quadrige) ou six chevaux.
Les chars de compétition étaient conduits par des auriges.

Posté par Puystory le 08 janvier 2016 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [1] -

Manoir de Charette (Puy du Fou)

PUY_2541

PUY_2537

PUY_6764

PUY_6773

Puy du Fou 2011 - 2084

Posté par Puystory le 06 janvier 2016 - PUY DU FOU - Commentaires [3] -

Les Epesses, une présentation originale.

PUY_6701

Les Epesses, un film de présentation original... from PODZEE on Vimeo.

Puystory_01417

 

Posté par Puystory le 05 janvier 2016 - VENDEE - Commentaires [0] -

LE PAIN A L'ENVERS *

DSC_1241

Mettre le pain à l'envers selon les us et coutume porte malheur mais savez vous pourquoi ?
Au moyen-âge le boulanger mettait le pain réservé au bourreau à l'envers et personne le touchait.
Le bourreau était craint et il fallait qu'il manque de rien.

PUY_3631_DxO - Puystory

C'est vrai avoir affaire au bourreau c'est pas gai non plus.

Posté par FULGENT le 04 janvier 2016 - ART CULINAIRE - Commentaires [0] -