Puy Story

Histoire d'une région.

La salamandre, emblème de François Ier.

PUY_2954

La salamandre fascine l'homme depuis l'antiquité et est déjà mentionnée par Pline l'ancien (23-79 Après J-C.) comme : "la salamandre est si froide qu'elle éteint le feu lorsqu'elle le touche".
En 1515, Louis XII s’éteint, François accède donc au trône et fait une entrée triomphale dans Paris.

PUY_3070

Il choisit de reprendre la salamandre, l'emblème de son père Charles d'Angoulême.
Charles d'Angoulême avait ajouté une devise en italien "Nutrisco il buono, spingo il reo" qui signifie : "je protège les bons et punis les méchants".

PUY_7854

François 1er transforma la devise en "Nutrisco et extingo" : "je l'entretiens et je l'éteins".
Accompagnant parfois cet emblème, cette devise prend tout son sens lorsqu'on se réfère au pouvoir sur le feu.
Animal chimérique, batracien urodèle, paraissant de profil sous la forme d'un lézard, assise dans les flammes et crachant des gouttes d'eau, elle avait la réputation de ne pas se brûler.
Elle devient l’emblème de la royauté en symbolisant son pouvoir sur le feu, (donc sur les hommes et sur le monde). 

PUY_3018

La salamandre de François 1er traversait un bûcher tout en crachant de l'eau par la bouche.
Par la suite et mal informés, les copistes ont transformé l'eau en flammes.
La salamandre est l’être associé au Feu des Anciens et représente de l'esprit élémentaire du feu, comme
l’Ondine est un esprit élémentaire de l’Eau,
le Gnome un esprit élémentaire de la Terre,
et le Sylphe un esprit élémentaire de l’Air.
La légende en fit le symbole du justicier anéantissant le mal.
D'autres légendes en font un animal extrêmement venimeux, capable d'empoisonner l'eau des puits et les fruits des arbres par sa seule présence.

Posté par Puystory le 02 février 2015 - Château - Commentaires [0] -


Ballade de janvier (Normandie)

PUY_5000

PUY_4732

PUY_5001

PUY_4819

PUY_4874

PUY_4908

D'autres photos sur :

http://puystory.magix.net/album/tous-les-albums/!/oa/7205404/

Posté par Puystory le 31 janvier 2015 - Commentaires [0] -

Reportage sur le Puy du Fou (GloriaTV)

DSC_5027

Découvrez les reportages de Gloria TV (durdur500) sur :

http://gloria.tv

Posté par Puystory le 31 janvier 2015 - Divers - Commentaires [0] -

Bannock

img291

Revenant d'un voyage au pays des Vikings, j'ai découvert le "Bannock".

img293

Dans un village reconstitué, on propose aux enfants un atelier pédagogique consacré à la fabrication du pain.

img296

La pâte est la même que pour faire le "Stockbrot ", mais elle est cuite dans une poêle et le pain est ainsi plus grand (et plus propre).
1 kg de farine de blé 4 cuillères à thé de sel.
2 sachets de levure boulangère (2 x 7 g).
600 – 700 ml d’eau.
5 cuillères à soupe d’huile.
Une fois cuit on peut conserver le pain une à deux journées.
Réchauffé le matin ça donne un bon petit déjeuner !

Posté par Puystory le 30 janvier 2015 - VIKINGS - Commentaires [0] -

A la rencontre d'Arbadétorne (Puy du Fou)

Puy23060406

Posté par Puystory le 28 janvier 2015 - Musiques Trads - Commentaires [3] -


Le pressoir

Grand Parc 2012 - 190

Le pressoir à claies verticales est le plus souvent rond ou parfois carré.
Les claies (latin médiéval clida, du gaulois cleta), généralement en hêtre, forment la cage d’où le liquide s’écoule (le moût).
Le pressoir avec mécanisme à cliquets limite les efforts et augmente la force de pression.

Grand Parc 2012 - 189

La vis placée au centre du bâti assure directement le pressurage de la vendange.
Ce pressoir permet de presser des pommes, raisins et fruits divers afin de réaliser jus, vins et cidre et en apiculture pour le pressurage des opercules.
Ce type de pressoir peut-être facilement démonté et installé sur un trottoir ou dans une cour, mais dans les campagnes, dans les fermes et pour des raisons de commodités, il est monté à demeure.

PUY_6658

Pour faciliter leur emploi, il existe aussi des pressoirs de ce type monté sur des véhicules à roues.
L’évolution des techniques apporte des améliorations permanentes au pressurage mécanique et le 19ème siècle marque une grande évolution des pressoirs sur le plan des matériaux utilisés.
Le fer et la fonte remplacent certaines pièces de bois.

Posté par Puystory le 26 janvier 2015 - GRAND PARC - Commentaires [0] -

Les Epesses

Puy du Fou 2011 - 2131

Pour le film, cliquez sur la photo. 

Puy du Fou 2011 - 2130

DSC_0032

Posté par Puystory le 25 janvier 2015 - Commentaires [0] -

Cinéscénie du Puy du Fou

PUY_7532_00080

PUY_3711

DSC_6018

PUY_6515

PUY_5951

Posté par Puystory le 23 janvier 2015 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

Bâbords et Tribords

13324974

Les mots Tribord et Bâbord nous viennent des Vikings.
En effet "stierboord" et "bakboord" sont composés tous deux de "boord" qui a son origine dans de très vieux parlers germaniques.
Jusqu'au Moyen-Âge, le pilote du navire gouvernait avec une godille, sorte de grande rame, fixée au côté droit du bateau et tournait ainsi le dos au côté gauche.
Ces termes marins veulent dire gauche et droite.
Bâbord c’est gauche et Tribord, c’est droite.
Une façon plus mnémotechnique c'est d'utiliser le mot batterie, que l’on écrit dans ce cas "BaTri".
On a Ba à gauche (comme bâbord) et Tri à droite (comme tribord).

SH101114

Posté par Puystory le 23 janvier 2015 - VIKINGS - Commentaires [0] -

LA MARSEILLAISE DES BLANCS

La Marseillaise incarne les principes de la Révolution française.
Composée au printemps 1792 par Rouget de Lisle (la France vient de déclarer la guerre à l'Autriche), ce chant guerrier est destiné à galvaniser les énergies des volontaires en route pour l'armée du Rhin, et à souder tous les Français autour de leur armée.

PUY_7957_00502

En 1793, en réponse à la Marseillaise, l'abbé Lusson (aumônier de l'armée du Centre) crée un chant antirépublicain (Marseillaise des Blancs)

PUY_6188

Lorsque les soldats républicains, près du pont Charrault, entendent en face d'eux chanter la Marseillaise, ils continuent à avancer croyant recevoir des renforts.

PUY_7940_00485

De par cette confiance, ils seront assaillis et mis en déroute pour une troupe de "brigands" qui chantent à pleine voix l'hymne de Rouget, mais avec d'autres paroles.

PUY_5535

Allons, Armée des Catholiques,
Le jour de gloire est arrivé
Contre nous de la République
L'étendard sanglant est levé (bis)
Entendez-vous dans nos campagnes
Les cris impurs des scélérats
Qui viennent jusque dans nos bras
Prendre vos filles et vos femmes.
AUX ARMES, VENDEENS !
FORMEZ VOS BATAILLONS
MARCHEZ, MARCHEZ, LE SANG DES BLEUS ROUGIRA NOS SILLONS.

Posté par Puystory le 19 janvier 2015 - CINESCENIE - Commentaires [0] -