Puy Story

Histoire d'une région.

Le Mystère du Puy du Fou (1/2)

Puystory_03790

En 1978, Puy du Fou est une carcasse décharnée.
D'un aspect imprévu, le château enchante l'œil.
Face au couchant, des pans de murs ruinés baignent dans des flaques de boue.
Une fois le porche franchi, on pénètre dans la cour carrée autour de laquelle s'ordonnent les bâtiments.
Les deux tours octogonales de l'aile nord rappellent ce que fut la demeure au XVème siècle.
La partie principale du château se compose de deux corps de bâtiments réunis autour d'un escalier somptueux enrichi d'un péristyle à arcades et colonnes.

Cine1606010105mod1

Premier regard, première passion.
Le granit roux des Mauges aux gros grains de mica, les tuiles creuses, les briques roses, donne à l'ensemble une allure sobre et élégante.
Les tons pastel des tuiles et des briques tranchent habilement sur le granit.
Et lorsque le soleil, dans un ciel bleu de mer, éclaire sa façade, le Puy du Fou rayonne de pureté.
L'éblouissement gagne le visiteur : délicatesse et raffinement.
Les blocs de granit s'écartent sous la pression des racines sauvages et des paquets d'herbes folles.
Sur les caissons Renaissance, une pellicule verte, algue ou champignon, retient une humidité sournoise qui pénètre la pierre.

img107

La grande cour intérieure donne des allures de grosse ferme.
Au sol, des lapins s'agitent dans leurs clapiers.
Plus haut, sur des meneaux brisés, perchent des coqs, surveillant leur harem.
Dans les airs, tournoient des nuées de corbeaux dont les nids se détachent sur un ciel indifférent gorgé de nuages froids.
L'usure du temps et l'incurie des hommes ont eu raison, en un siècle, de sa partie centrale très certainement copiée sur le péristyle de Lebreton à Fontainebleau.
La nuit, une chouette-effraie crie et redonne vie à cette énigme de blocs effondrés, de corniches rousses de mousses.
Cette chouette est un lien.
Se souvient-elle et imite-t-elle le cri des hommes qui, dans ce pays, ressemble au sien ?

PUY_7919 Puystory

Ces hommes qui ont défendu leur château contre les colonnes infernales de Turreau.
1794, l'année de sang, qui crucifia ce pays de son épée de feu, lui enlevant une âme sur deux, anéantissant tous ses villages, incendiant ses bois et ses champs.
Le souvenir des reflets de fer et de feu des guerres de Religion s'était estompé, depuis si longtemps, lorsque la plus injuste des répressions s'abattit sur ce peuple de paysans et d'artisans, au nom de la liberté, de l'égalité et de la fraternité.
Devenu inutile, restreint à un rôle de symbole déformé dans l'esprit des volontaires parisiens, le château ne pouvait être qu'une cible facile et sans grand danger pour les incendiaires.
Puis, destin commun aux chefs-d'œuvre en péril, il offrit ses cicatrices aux villageois ayant leur foyer à construire ou à reconstruire.

DSC_2679

Triste dépeçage justifié par les nécessités d'un pays exsangue aux survivants hagards.
Mais les Vendéens, peuple secret, peuple généreux et méfiant, se renfermeront derrière une pudeur qui en fait des géants et ne parleront plus de ce qu'ils n'oublieront jamais.
Pendant un siècle et demi, les murs du Puy du Fou braveront un destin scellé d'avance.
Lente érosion des souvenirs et des pierres, jusqu'au jour où en 1978, une nouvelle aventure attend le château dont le nom secret provoque à lui seul l'enchantement.
Un jour, l'École Nationale d'Administration (l'ENA, comme on dit) allait accueillir un jeune et brillant lauréat qui, pour l'instant, planchait sur ses manuels.
Etudiant aux champs avant de devenir sous-préfet, allongé sur l'herbe, face au château enflammé par les chauds rayons de soleil d'une fin d'été.
Manuels dans la main gauche, mais bloc de papier dans la droite, sur lequel une fine écriture dessinait une mise en forme de l'histoire à la dimension des hommes et des femmes du pays du Puy du Fou.

Puy du Fou 2011 - 2233

Au printemps 1977, le département de la Vendée vient d'acheter ces ruines.
Alors, commence l'itinéraire d'abord solitaire de ce fils du pays qui allait déclencher une réaction en chaîne engendrant une série d'opérations collectives à vocation culturelle, inspirée par une pensée claire, et aussitôt prise en main par les populations du Haut-Bocage.
La plus importante est la renaissance du rôle social du château en pays rural.

DSC03213

Puisque tout commence par la soif culturelle, les ruines du château allaient, en quelques mois, devenir une fourmilière et l'amorce du plus grand centre culturel de la région.
Une multitude d'actions et de créations allait éclore spontanément du savoir faire des acteurs du "Spectacle du Puy du Fou", car le creuset est né dans les textes et les images de ce fils du pays, Philippe de Villiers, et grâce à l'Association pour la mise en valeur du château et du pays du Puy du Fou.
Les répétitions de 1978 prouvent immédiatement qu'un nouveau mode d'expression est né, qui s'appellera "Cinéscénie", cinéma vivant de plein air, en direct, par des acteurs qui se souviennent et refont les gestes de leurs anciens.

DSC_5705

Fêtes et labeurs autour des quintaines du Moyen Age, danses et travaux des champs le long du passage légendaire de François Ier au château, saines colères pour la liberté de croire et de penser, modernismes et guerres mondiales.
Fil conducteur, témoin immuable de tous les temps : le paysan vendéen, Jacques Maupillier.
Un symbole parmi des millions d'ancêtres, hier la faux à la main et aujourd'hui manipulant des amplificateurs, des lasers, des jets d'eau ou de géantes brioches.
Ce pays caché a retenu son souffle car au départ, les notables craignent l'échec.
Mais les Vendéens ont compris l'importance du spectacle et se sont reconnus.
C'est encore leur victoire.
Le miracle de leur château va leur donner de nouvelles raisons de vivre et de se dépasser, subjugués par un phénomène que l'on croyait périmé, le bénévolat absolu.

DSC_6517

La Vendée n'était plus un pays perdu, oublié, méprisé.
La caricature que l'on avait voulu donner de ce pays de bocage, de marais, de landes et de plaines, pendant des décennies, vola en éclats en un soir.
Le bâtiment en lui-même n'est pas le sujet du spectacle.
Château vivant, propriété sentimentale d'un pays, il est un catalyseur entre le cœur des Vendéens et l'âme de leur terre.

Puystory_02106

Le produit en est un phénomène social unique, dépassant la beauté et la charge émotionnelle d'une prestation qui est pourtant une réussite d'originalité avoisinant la perfection.
Les Puyfolais veillent sur lui, le château de tout un peuple.
En foulant la terre de sa cour, chacun s'y sent à la fois le propriétaire et le serviteur.
Pourquoi au Puy du Fou ?

Suite dans le preochain article.

Posté par Puystory à 00:10 - PUY DU FOU - Commentaires [0] -


Vautours en vol.

Puystory_01192

Puystory_01224

PUY_0888_00636

PUY_7897_01205

Puystory_01088

Posté par Puystory à 00:10 - BAL DES OISEAUX - Commentaires [1] -

Label

0

Délivré par les services de l’Etat, le Puy du Fou a obtenu le label "Sécuri-site", témoignant ainsi de l’étroite collaboration entre les équipes du Grand Parc et les autorités compétentes pour assurer une sécurité optimale à l’ensemble des visiteurs.

Posté par Puystory à 11:16 - GRAND PARC - Commentaires [1] -

Qualité du Légionnaire Romain.

Puystory_07046

Quel gros effort exige la marche en colonne.
Porter des vivres pour plus d'une quinzaine, porter tout ce qui est d'usage personnel, porter les pieux.
Quant au bouclier, à l'épée, au casque, ils n'entrent pas plus en ligne de compte dans le chargement de nos soldats que les épaules, les bras, les mains :
"Les armes, disent-ils, sont les membres du soldat" et, de fait, ils les portent si ingénieusement disposées, que, en cas de besoin, ils n'ont qu'à jeter bas leurs fardeaux pour que leurs armes soient prêtes pour le combat, tout comme si c'était leurs membres.

PUY_1296

Que dire de l'entraînement des légions ?
Et la course, la charge, le cri de guerre, combien d'efforts cela ne coûte-t-il pas ?
Voilà où se trempe le courage qui affronte les blessures du combat.
Mettez en ligne un soldat également courageux, mais non entrainé, il aura l'air d'une femme.
Les recrues ont généralement l'avantage de la jeunesse, mais l'endurance à l'effort, le mépris des blessures, c'est l'accoutumance qui les enseigne.

CICERON (orateur latin, 106 - 45 av. J.-C.).

Posté par Puystory à 00:10 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [0] -

Le Premier Royaume

CO2019_paysage_brut

On pouvait déjà dormir dans "Les Iles de Clovis", hébergement thématique de 50 huttes "mérovingiennes" sur pilotis, au cœur du Grand Parc.
Cette fois, le roi des Francs fait son entrée sur la carte des spectacles vivants du Puy du Fou.
"Le Premier Royaume", la nouvelle création originale du Puy du Fou, s'installera au cœur du Grand Parc pour plonger les spectateurs sur les traces de Clovis.
Produit par les équipes du Puy du Fou, le spectacle proposera grâce à de fastueux décors et des effets spéciaux inédits, une immersion totale.

 

Au Vème siècle, en pleine chute de l’Empire Romain, ravagé par les hordes d’Attila, les visiteurs suivront le destin hors du commun de Clovis, roi des Francs.
Ils vont revivre les conquêtes de Clovis, mais aussi les doutes de ce grand stratège partagé entre les traditions ancestrales de son peuple et la voie nouvelle qu’il pourrait choisir pour fonder le Premier Royaume.

PUY_1947

A travers une mise en scène éblouissante, des décors d’une grande richesse et des effets spéciaux inédits, ce spectacle nourrit tous les sens et offre une expérience totalement immersive, au cœur des premiers temps de la France.
13 millions d’euros ont été investis pour concevoir "Le Premier Royaume".

Le Premier Royaume en quelques chiffres :
2200 m2 de spectacle
20 minutes de déambulation
14 univers oniriques
80 costumes
13 millions d’euros d’investissement

PUY_1983

L’objectif est que le public évolue au cœur des tribulations du roi des Francs, dans un Ve siècle où se côtoient notamment les hordes d’Attila et un chaos généralisé.
C’est aussi une époque où les croyances s’y entrechoquent avec la chrétienté et le Valhalla, paradis guerrier des dieux de la mythologie nordique : bref, une période de l’histoire mouvementée.
"A travers une mise en scène éblouissante, des décors d’une grande richesse et des effets spéciaux inédits, ce spectacle nourrit tous les sens et offre une expérience totalement immersive, au cœur des premiers temps de la France", promet Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou.

PUY_3345

Décors quasi fantastiques, animés d’effets spéciaux inédits.
"Le Premier Royaume" résume ainsi l’incroyable destin de Clovis, fin guerrier et politique, jeune premier roi chrétien converti du royaume des Francs jusqu’en 511, que les manuels scolaires "réduisent" encore parfois à un Mérovingien barbare devenu l’une des figures de l’histoire de France, après son baptême par l’évêque de Reims Rémi avec 3.000 de ses soldats.
Et à l’histoire du vase de Soissons.

Posté par Puystory à 17:35 - Clovis - Commentaires [1] -


Chez les artisans de la Cité médiévale (1/2).

CartVisitAtrisans0011

Puy Noël 2017_00011

Puy Noël 2017_00013

CartVisitAtrisans0019

PUY_6501

PUY_6502

CartVisitAtrisans0012

1131

PUY_5512 Puystory

CartVisitAtrisans0009

PUY_3962 Puystory

PUY_9616_00350

CartVisitAtrisans0010

775

PUY_1706 Puystory

Posté par Puystory à 00:10 - Artisans - Commentaires [0] -

Le Bourg 1900.

Bourg 33mod

En 2003, le Grand Parc vit pour son grand projet : le Bourg 1900.
C'est en fin de cette saison 2003 que la vieille boutique fut démontée pour laisser la place libre aux défricheurs et terrassiers.
Cet espace très haut en couleurs, orné de mille détails architecturaux sera en 2003, le plus ambitieux projet ayant vu le jour au Grand Parc, à égalité toutefois avec le Stadium Gallo-Romain.
Ce village très vivant est doté de deux corps de bâtiment placés de part et d'autre d'une place intérieure.

DSC_4408

Un petit pont, une splendide halle Eiffel qui "ferme" le Bourg côté Halle Renaissance.
Outre l'aspect architectural, le Bourg 1900 propose deux "spectacles" aux visiteurs.

PUY_9751

Tout d'abord, un spectacle de rue mettant en scène un garde champêtre qui décline ses "avis à la population" et déclenche l'intervention d'automates musiciens, d'abord un à un puis de concert.

Bourg 41

Des lieux d'apparition distincts et répartis sur tout le bourg, en passant par la qualité sonore que l'on connaît au Puy du Fou.
Ce spectacle surprend bien des visiteurs.
L'autre facette du bourg est incontestablement en intérieur avec l'ensemble des boutiques du Grand Parc (hors artisans).
On y retrouve aux différents rez-de-chaussée, une douzaine de boutiques qui présentent de multiples produits.

Bourg 1900 - 2012 - 001

De l'espace dédié à la chevalerie en passant par les arts de la table, l'épicerie fine ou encore la confiserie, chacun peut déambuler au milieu des ambiances reconstituées d'autrefois.
L'objectif du Bourg 1900 se résume en un défi.
Proposer avec succès aux petits et aux grands des gammes de produits que l'on croit désuets mais qui retrouveront vie en ce Bourg 1900.

PUY_9523

Ainsi, on redécouvre la chaleur des jouets en bois, la douceur des ours en peluche qui ne font aucune concession aux robots ou objets sans âme qui parsèment nos vitrines du XXIe siècle.

PUY_0970 Puystory

Une chose est certaine, le Bourg 1900 est un nouvel hymne à la qualité historique ainsi qu'à l'authenticité. Deux thèmes qui sont chers au Puy du Fou.

Posté par Puystory à 00:10 - Bourg 1900 - Commentaires [1] -

L'affiche

Bourg 34

L'Affiche naquit au XVème siècle grâce à l'invention de l'imprimerie.
La plus ancienne affiche "placardée" (car son ancêtre, écrit à la main, s'appelait un "placard") en France date de 1482 et annonçait le "Pardon de Notre-Dame de Reims".

Puy du Fou 2011 - 3274

L'affiche devint un art au XIXème siècle, illustrant notamment des spectacles avec Toulouse-Lautrec, puis un média de communication et de vente au XXème siècle avec la publicité.

PUY_4435

Posté par Puystory à 00:06 - Bourg 1900 - Commentaires [0] -

Combat des ombres au Puy du Fou

Puystory_01998

PUY_5703 Puystory

PUY_6698 Puystory

Puystory_01368mod1

PUY_8671mod1

Posté par Puystory à 00:10 - CINESCENIE - Commentaires [2] -

Arthur et Merlin (Chevalier de la Table Ronde)

Puystory_01473

Figure centrale de la "matière de Bretagne", Arthur est l’archétype du personnage légendaire, accompagné par le surnaturel tout au long de sa vie.
Son père, Uther Pendragon, aidé de Merlin, a changé d’apparence pour s’unir à la reine Ygraine dont il était épris.

PUY_2742

Élevé dans l’ignorance de ses origines, Arthur est néanmoins propulsé sur le trône de Bretagne par le don d’une épée magique (voir encadré Excalibur : l’épée d’Arthur).
Mortellement blessé dans un combat, il est emmené dans l’île mystérieuse d’Avalon.

PUY_7924

Symbole de légitimité, de puissance et de conquête, le personnage d’Arthur entretient chez les Bretons la fierté de leur passé, fût-il mythique et permet aux rois d’Angleterre d’asseoir leur autorité sur une origine prestigieuse.

PUY_0016_01869

Enchanteur, devin et prophète, Merlin commande aux éléments naturels et aux animaux, connaît le passé et prédit l’avenir.
Ses sortilèges ont contribué à la naissance d’Arthur et à son accession au trône.
Auprès du Roi et de ses chevaliers, il joue un rôle de guide et de conseiller.
A l’origine figure proche du druide, son personnage incarne progressivement la sagesse, la bonté et les puissances du rêve.
Il tombe néanmoins sous le charme de Viviane, pour son plus grand malheur.

Puystory_01485

Posté par Puystory à 00:10 - Chevalier de la Table Ronde - Commentaires [0] -