Puy Story

Histoire d'une région.

Noël au Puy du Fou (de 2011-2017 - Série 4/40).

PUY_3484

PUY_3914

Puystory_01063

Puystory_01824

Puystory_02152

Posté par Puystory le 24 novembre 2020 - Y. Noël en Photos (+).. - Commentaires [0] -


Noël au Puy du Fou (de 2011-2017 - Série 3/40).

Puy Noël 2017_01431

Puy Noël 2017_01443

Puy Noël 2017_01511

DSC_0290

DSC_6806

Posté par Puystory le 23 novembre 2020 - Y. Noël en Photos (+).. - Commentaires [0] -

Noël au Puy du Fou (de 2011-2017 - Série 2/40)

DSC_6665

PUY_2359

PUY_2763

PUY_3489

Puystory_00120

Posté par Puystory le 22 novembre 2020 - Y. Noël en Photos (+).. - Commentaires [0] -

Noël au Puy du Fou (de 2011-2017 - Série 1/40).

PUY_2810

PUY_3752

Puystory_00035

Puystory_01741

Puystory_02211

Posté par Puystory le 21 novembre 2020 - Y. Noël en Photos (+).. - Commentaires [1] -

Oiseaux au Puy du Fou

PUY_2507

PUY_2510

PUY_2570

PUY_2902

PUY_2503

Posté par Puystory le 20 novembre 2020 - Bal des Oiseaux en Photos. - Commentaires [0] -


La Pratique des Pèlerinages

PUY_3634

Au Moyen-âge, le sentiment religieux trouve son expression dans le culte des reliques mais aussi dans la pratique des pèlerinages.
Toujours entrepris en vue du salut éternel, ils sont tantôt infligés comme pénitence par l’Église (pour expier une faute grave), tantôt entrepris volontairement (pour solliciter une grâce spéciale de guérison ou de conversion).
Les pèlerinages peuvent être locaux ou régionaux, mais trois grands centres attirent des pèlerins de toute la Chrétienté.
Il s’agit de Jérusalem, Rome, et Saint Jacques de Compostelle.
Le voyage en Terre Sainte est le plus ancien des pèlerinages.
Il se développe dès la fin des persécutions contre les chrétiens.

PUY_7168

Toutes les classes de la société l’entreprennent, pour se rendre sur les lieux de la vie et de la Passion du Christ et en vue de gagner une indulgence plénière (rémission totale de la peine due aux péchés).
Il nécessite plusieurs mois de voyage selon deux itinéraires possibles.
L’un terrestre, l’autre maritime.
Pour se mettre en route, le pèlerin doit obtenir l’autorisation de sa famille et de son évêque, qui bénit et lui remet le bourdon (bâton de marche ou de défense) et l’escharpe (besace appelée plus tard panetière).
Au cours de son voyage, il trouve l’hospitalité dans les châteaux ou les couvents.
S’il est malade, les hospices lui sont ouverts.
Mais il n’est pas rare que les pèlerins succombent aux fatigues ou aux dangers de ce voyage.
Au XIème siècle, les Turcs s’emparent de Jérusalem.

DSC_5273

Le pèlerinage va se muer en croisade.
A Rome, dès le Vème siècle, les pèlerins vont se recueillir sur les tombes des apôtres et martyrs Pierre et Paul, et pour voir le Pape.
L’afflux des pèlerins conforte la Ville éternelle dans sa prééminence apostolique.
En 1300, le Pape Boniface VIII accorde aux pèlerins de Rome une indulgence plénière.
Il faut pour l’obtenir s’être confessé, avoir communié et visité les tombeaux des saints martyrs.
D’abord décrétée tous les cent ans, l’année sainte (ou jubilé) aura lieu ensuite tous les cinquante puis tous les vingt-cinq ans.
C’est d’un pèlerinage à Rome que la mère de Jeanne d’Arc tire son surnom d’Isabelle "Romée".

DSC_1964

D’après La Légende Dorée, l’apôtre Jacques dit le Majeur, disciple du Christ, aurait tenté l’évangélisation de la péninsule ibérique avant de revenir à Jérusalem pour y être martyrisé en 44, et ses disciples auraient ramené son corps en Galice.
C’est la découverte de sa sépulture au IXème siècle qui donne naissance au pèlerinage qui porte son nom.
D’abord régional, le culte de Saint Jacques se développe bientôt dans toute l’Espagne, avant de faire affluer des pénitents de l’Europe entière.

Posté par Puystory le 18 novembre 2020 - Cité Médiévale - Commentaires [0] -

De nuit au Puy du Fou

Puy Noël 2017_00090

Puy Noël 2017_00092

PUY_4242

PUY_4243

PUY_5622_07505

Posté par Puystory le 16 novembre 2020 - Bourg 1900 en Photos - Commentaires [0] -

Verdun !!! *

125669516_10224080813317369_2559529401788767846_o

C’était un jour de novembre de 1918…….. !!
Une pluie de bombe tombait sur nous….!!
Et malgré cette bourrasque de feu, nous n’avons pas reculé au nom de votre liberté !!!

DSC07749

C’était un matin de 1918….
Un matin comme.. Tous ces matins de brume et d’espoir…
Un matin où nous rêvions que la guerre était finie..

125764095_10224080988721754_6355849614251402193_o

Un matin où nous pensions retrouver nos familles, nos champs…, nos amis…
Mais au crépuscule de cette belle journée, nous étions tous ensevelis dans cette terre…..
Cette terre défrichée, qui se souviendrait de nos tranchées… Et un peu de nous !!!

IMG_8340

Nous, ces soldats sacrifiés dont les noms sont gravés à jamais dans la pierre des monuments…
Il y a aussi nos frères d’arme de toute religion (amis ou ennemis) dont le nom a disparu à jamais, mais qui ensemble reposent en paix….., ici dans cet ossuaire.
Cette terre, cette guerre s’appelait……… VERDUN.

125563101_10224080833677878_4935506403135925306_o

A vous qui avez écrit cette page d’histoire……
REPOSEZ en PAIX.

Posté par Puystory le 15 novembre 2020 - Amoureux de Verdun - Commentaires [0] -

La Citadelle

5ème hôtel thématisé du Puy du Fou, "La Citadelle" vous promet un séjour insolite en famille ou entre amis.

PUY_2752

Franchissez la herse de notre hôtel "La Citadelle" et entrez au cœur du Moyen-Âge !

IMG_E6947

Derrière les remparts, passez une nuit sous la protection des chevaliers du Puy du Fou.

PUY_1597

Ses coursives pavées, sa majestueuse porte et son potager de plantes médicinales vous transporteront à coup sûr au coeur du Moyen-Âge.

PUY_1456

Posté par Puystory le 14 novembre 2020 - Hôtels du Puy du Fou - Commentaires [0] -

Drôle d'oiseaux chez les Romains

PuyStory 2011 Aout 0274

Deux statues d’aigles aux ailes déployées se dressent de part et d’autre du podium réservé au gouverneur. Jupiter, maître du Ciel et de la Terre, est associé à cet oiseau emblématique.
A Rome, le culte de Jupiter était de loin le plus important.
On représente traditionnellement le roi des dieux tenant la foudre, symbole de sa puissance et de sa colère.
C’est elle qui orne le char de l’aurige bleu et les boucliers des soldats romains, encadrée de deux ailes majestueuses en référence à la Victoire Ailée dont le culte était intimement lié à celui de Jupiter.

PUY_2061

Deux coqs gaulois, fièrement dressés sur leurs ergots, font face aux aigles romains.
Cet animal, dont le nom latin "gallus" signifie à la fois "gaulois" et "coq", n’est devenu que tardivement le symbole de la France.
Dans l’Antiquité, les Gaulois choisissaient plus volontiers l’emblème du sanglier ou de l’alouette, évoquée dans le prologue du spectacle.
Lors du défilé, les élèves reconnaîtront les oies du Capitole qui se dandinent avec solennité. Difficile de démêler le vrai du faux dans ce récit où l’histoire le dispute à la légende.

PUY_4217

En -390, le chef des gaulois Sénons nommé Brennus (on lui doit le mot célèbre "Vae victis" : Malheur aux vaincus), assiégeait Rome.
A la faveur de l’obscurité, ses soldats tentèrent de pénétrer dans la ville mais les oies sacrées de Junon veillaient : " Ils (les Gaulois) ne trompèrent pas les oies consacrées à Junon.
Malgré la terrible famine, on les avait épargnées.
Grâce à elles, la situation fut sauvée.
Leurs cris et les battements de leurs ailes éveillèrent Manlius, il prit ses armes, encouragea ses compagnon à l’imiter et s’élança."

Puystory_06910

C’est ainsi que Rome fut sauvée par ces vigilants et bruyants volatiles.
Plutarque (46-125) évoque dans ses Œuvres Morales (De la Fortune des Romains, XII) l’étrange hommage qui leur était annuellement rendu et le sort cruel réservé à un malheureux chien, condamné à payer pour la négligence de ses congénères.
"Aujourd’hui encore, on célèbre, au nom de la Fortune, le souvenir de ce qui eut lieu à cette époque.
On promène avec pompe un chien mis en croix ainsi qu’une oie respectueusement placée sur un riche coussin dans une litière".
La mise en scène des oies capitolines au cours du défilé rappelle aux Gaulois présents dans le Stadium leur humiliante défaite.

Posté par Puystory le 13 novembre 2020 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [0] -