Puy Story

Histoire d'une région.

Offre pour Noël au Puy du Fou

DSC_0109_Copie

Posté par Puystory à 12:36 - Commentaires [0] -


La Métairie (Voyage en Vendée)

SH100674

La métairie est une exploitation agricole dans l'Ouest de la France. 
Dans l'ouest de la France, il existe deux sortes d'exploitations agricoles : les grandes sont les métairies (elles font de 20 à 60 ha selon les régions), les petites qui font moins de 15 ha et souvent moins de 10 s'appellent soit closeries soit borderies ou bordages. 
La métairie est donc exploitée par le laboureur, le bordage est exploité par le bordager.
Ils sont tous les deux locataires. 
Le laboureur a souvent un niveau de vie plus aisé que le bordager. 
D'ailleurs certains laboureurs sont parfois propriétaires d'un bordage. 
Le métayer payait en nature ou en argent un pourcentage selon le bail signé ou la parole donnée (souvent 50 % dans l'ouest de la France) et un fermier payait une somme fixe : il payait à ferme. 
Une bonne année pouvait lui être bénéfique, une année mauvaise pouvait l'entrainer dans de graves difficultés : il fallait payer la somme prévue. 
Dans l'ensemble, les fermiers étaient plus à l'aise que les métayers. 
Les métayers voyaient aussi beaucoup plus souvent leurs propriétaires ou leurs "régisseurs" qui contrôlaient les fraudes ou dissimulations.

Posté par Puystory à 02:52 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

11 Novembre

DSC_3007mod01
Pano (2)

Posté par Puystory à 18:44 - Commentaires [0] -

La chapelle du Puy du Fou

Posté par Puystory à 19:28 - Cité Médiévale - Commentaires [0] -

marron ou châtaigne

DSC_6245mod 

En déambulant dans le Bourg 1900 à la recherche du futur cadeau, sentez-vous les délicieuses senteurs du marron grillé au feu de bois ??
Mais, connaissez-vous la différence entre un marron et une châtaigne ?
Et bien il n’y en a presque pas !
Le marron est en réalité une grosse châtaigne qui ne comporte qu’un seul fruit.
La châtaigne est "cloisonnée" en plusieurs petits fruits.
Cuisinés tout simplement ou en les incorporant dans des desserts élaborés, le marron et la châtaigne vont vous séduire grâce à leur goût si particulier !
Ils sont bons, nourrissants et réchauffent les mains...
Grâce à sa consistance et à sa grande richesse en fibres, c’est une véritable source d'énergie.
150 gr de châtaignes suffisent à couvrir la moitié de l'apport recommandé en vitamine C pour un adulte.
Une excellente raison pour aller acheter une grande portion de marrons grillés.

ATTENTION,

Seule la châtaigne type "variété de Lyon" dit "marron" est comestible.
Le marron d’ornement que l’on trouve le long des rues ou dans les parcs est toxique.

IMGP8672

Posté par Puystory à 01:35 - Mystère de Noël - Commentaires [0] -


Mais qui est Saint Louis ?

Dans l’Odyssée du Puy du Fou, il est fait mention de Saint Louis :
Et notre Jacques Maupilier, habite-t-il encore au Puy du Fou ?
- Non, il a suivi Saint Louis, jusqu’à Tunis.
- Oui, j’ai accompagné Saint Louis jusqu’à son dernier murmure d’agonie.
- Je le revois encore qui implore à voix basse, ô Jérusalem, ô Jérusalem, ô Jérusalem.

DSC_7533

Louis IX, appelé Saint Louis, est né le 25 avril 1214 à Poissy (commune française du département des Yvelines, dans la région Île-de-France) et mort le 25 août 1270 à Tunis (actuellement la capitale de la Tunisie).
Fils de Louis VIII (1187-1226) et de Blanche de Castille (1188-1252), il est le neuvième roi de France (1226-1270) de la dynastie des capétiens.
Son règne sera profondément marqué par l’éducation stricte et pieuse reçue de sa mère, qui désirait en faire un parfait chevalier chrétien.
En 1244, Saint Louis tombe gravement malade et fait vœu de partir en croisade s’il guérirait.
En 1248, il organise la septième croisade (1248-1254) en direction de l’Égypte.
Le 8 juin 1249, il s’empare de Damiette, mais subit une défaite cuisante devant la citadelle de Mansourah (Egypte), en avril 1250.
Le scorbut et la dysenterie déciment les soldats et forcent le roi à battre en retraite.
Fait prisonnier, il ne recouvre la liberté qu’en échange d’une rançon.
Après quatre années passées en Syrie (consolidation des forteresses d'Acre, de Césarée, de Jafa et de Sidon), il est contraint de rejoindre la France après la mort de sa mère en 1252.
Le 2 juillet 1270, Saint Louis part pour mener la huitième croisade, persuadé que l’émir al-Mustansir Bi-llah est disposé à se convertir et à lui apporter son aide militaire contre l’Égypte.
Mais l'émir n'a aucune intention de se convertir.
Après la chute de Carthage (17 juillet 1270), Saint Louis décide d'attendre les renforts de son frère Charles d'Anjou (1227-1285).
L'armée du roi de France sera décimée sous l’action de la chaleur et la dysenterie (typhus).
Louis IX meurt le 25 août 1270, à Tunis, alors que son frère (Charles d’Anjou) arrive à Carthage.
En 1297, le pape Boniface VIII canonise et Louis IX sera mieux connu sous le nom de Saint Louis.

DSC_2738

En dehors des croisades, le règne du Saint Louis est marqué notamment par :

01. La réorganisation, modernisation de l'État et construction de la monarchie française.
02. Fondation des hôpitaux et des monastères.
03. La construction de la Sainte-Chapelle de Paris consacrée le 26 avril 1248.
04. Création de l'hospice des Quinze-Vingts en faveur de trois cents aveugles
05. Création de. plusieurs hôtels-dieu, et de bâtiments qui accueillent les pauvres et les malades.
06. Etablissement de grandes ordonnances comme : lutte contre les jeux d’argent, la prostitution, prêt à intérêts, etc….
07. L’utilisation de sa monnaie, ses lois et sa justice dans le royaume de France.
08. Limitation les guerres entre seigneurs en interdisant les tournois, les guerres privées et les duels judiciaires.
09. Mise en place de la possibilité de contester devant la justice royale, une décision prise par un seigneur local (naissance du parlement de Paris).
10. Application de ses ordonnances par les baillis et les sénéchaux (Représentants du Roi).
11. La recherche des abus des baillis et sénéchaux en instaurant ce qui deviendra plus tard la "Cour des comptes"
12. Protection de la justice, de la paix et de la chrétienté.
13. Etc…

Pour redécouvrir la vie de Saint Louis, je vous propose de découvrir le Roman de Monsieur Philippe de Villiers.

saint-louis

Posté par Puystory à 02:23 - ODYSSEE - Commentaires [0] -

Le 2 novembre

DSC_4709

Le 2 novembre (institué en France en 835), le jour des morts, est à la fois une journée de commémoraison des défunts et une journée d'intercession
On pense à tous ceux qui nous ont quittés et qu'on n'oublie pas.
C'est une occasion toute spéciale pour les familles de rendre hommage à tous ceux qui nous ont précédés dans cette vie.
C'est la journée du souvenir et de prière pour les morts.
On prie pour eux, car ils ont besoin d'une purification pour être pleinement avec Dieu.
Notre prière peut les aider dans leur épreuve de purification, en vertu de ce qu'on appelle "la communion des saints".
La communion des Saints, c'est la communion de vie qui existe entre nous et ceux qui nous ont précédés.
Il y a, dans le Christ une solidarité.
Pour les protestants, c'est une journée du souvenir et non une journée de prière.

Posté par Puystory à 23:42 - Commentaires [2] -

Chemin de la Mémoire (prélude)

Il est 6 heures du soir, le lavoir de la ferme porte la rumeur de la révolte au nom de la foi. 

Les prêtres se cachent dans les greniers, les femmes prient dans les bois…
La nuit est tombée, il est 8 heures du soir.
Les hommes forgent des armes de fortune.
De chemins creux en chemins creux, les chefs appellent au combat.
Cathelineau, La Rochejaquelein, Charette.
Il est 11 heures du soir.
Sur le pont du Puy du Fou, alors que le château brûle, c’est l’embuscade.
Il est minuit.
La chapelle est incendiée par les Colonnes Infernales du général Turreau.
Le p’tit Jacques Maupillier implore, avec sa jeune sœur, le grand vitrail du pardon.
Jacques Maupillier n’a plus de famille.
La Vendée est morte.
La Vendée est née.
Le pardon n’est pas l’oubli…

Voir aussi d'autres photos sur l'album en cliquant sur la photo.

Puy20061597

Posté par Puystory à 02:42 - Présentation - Commentaires [0] -

La Lice

Puy23060019

Les tournois désignaient au Moyen-âge, des jeux guerriers très prisés de la noblesse.
Ces jeux (affrontements) étaient tout aussi violents que la guerre et la chasse et les vainqueurs avaient le droit d'exiger rançon de leurs adversaires.

Secret Lance 16082012 - 140

Les armes étaient normalement émoussées (on parle alors "d'armes courtoises").
Les joutes et combats se déroulaient sur la "Lice", espace fermé entouré de palissades.

Secret Lance 13092012-085

On retrouve plusieurs définitions de la lice :

  • Enceinte extérieure faite de palissades en bois défendant l'accès des châteaux-forts.
  • Toute enceinte destinée aux exercices de plein air.
  • Bordure marquant la limite intérieure d'une piste d'athlétisme, de cyclisme.
  • Pièce de bois horizontale, servant de main courante, assemblée sur des poteaux pour former une barrière.
  • Entrer ou descendre dans la lice, c’est s'engager, (intervenir) dans une compétition, un débat d'idées, une situation conflictuelle.

Posté par Puystory à 02:35 - Secret de la lance - Commentaires [0] -

Chevaliers de la table Ronde (Ver.2)

Posté par Puystory à 23:35 - Commentaires [0] -