Puy Story

Histoire d'une région.

SAINT-PHILIBERT (PHILBERT) 01

PUY_9040

Né en 616, Philibert à 15 ans est page à la cour du roi Dagobert
A 20 ans, il entre au monastère de REBAIS dont il deviendra ABBÉ.
Emprisonné à Rouen, il se réfugie chez l’évêque de Poitiers Ansoald.
Celui-ci lui confie une île dans l’estuaire de la Loire.

Vikings 17082012 - 122

En 675 - 677 (selon les sources), il fonde un monastère sur cette île d’HER (Noirmoutier).
Il meurt à Noirmoutier en 685.
Il est aussitôt proclamé Saint.
Ses reliques sont pendant 150 ans l’objet de pèlerinage.

PUY_8977

Les Normands abordent l'île de Noirmoutier avec leurs drakkars et se servent de l’île comme base arrière pour leurs pirateries dans les églises ou abbayes.
Pendant plusieurs années, les moines cachent les reliques de Saint-Philibert dans la crypte.

DSC03130

En 836, les reliques sont transportées dans un sarcophage à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu qui sera à son tour menacé et dévasté.

SH101091

L’exode des moines durera 39 ans avant de s’établir définitivement à Tournus en 875.

DSC03117

Posté par Puystory à 00:30 - VIKINGS - Commentaires [0] -


Vespasienne

 

Puy21060976

Vespasienne (nom féminin) est "urinoir public" qui était présent au sein des grandes villes de l’empire Romain.

Néron ayant mis Rome dans un état de crise économique dramatique, Vespasien (17 novembre 9 ap. J.-C - 23 juin 79 ap. J.-C) empereur romain de 69 à 79, se doit de redorer l’image de l’empire en commençant par assainir les finances et en mettant de nouveaux impôts en place.
Le plus connu d’entre eux est celui sur la collecte de l’urine.
L’urine était utilisée par les teinturiers de l’époque comme agent fixant avant la coloration ainsi que pour dégraisser les laines et était aussi utilisée par les "Foulons" nettoyeurs à sec.

Signe Triomphe 16082012 - 031

Vespasien a l’idée de créer des endroits publics "payant" permettant uniquement aux hommes d’uriner quand bon leur semble.
Ces installations "vespasienne" étaient généralement rectangulaires (chambres) possédant quelques sièges (jusqu'à 100 personnes) reliées à des citernes.
L'empereur Vespasien avait également fait répandre dans Rome de grandes urnes d’argile dont le public pouvait faire usage pour effectuer leurs besoins naturels.
Cette taxe sur les urines, appelée Chrysagyre, était payable tous les quatre ans par tous les chefs de famille, au prorata des personnes vivant sous leur toit, et même des animaux qui pourtant n’utilisaient pas lesdites urnes !
Cette mesure lui valut un grand nombre de moqueries.
Vespasien aurait, selon certains, déclaré "pecunia non olet", c’est-à-dire "l’argent n’a pas d’odeur".

Puy du Fou 2011 - 3453

Grâce à ces mesures, les Romains purent reconstruire et restaurer leur ville et augmenter indirectement la puissance économique de l’empire.
Le capitole fut ainsi rebâti et en 75 débuta la construction du Colisée (sur l’emplacement de la Domus Aurea, le somptueux palais de Néron).

Le Colisée se nommait en début de sa construction : "l’amphithéâtre de Flavien" du nom de la dynastie flavienne dont était issu l'empereur Vespasien.

Posté par Puystory à 00:36 - Stadium Gallo-Romain - Commentaires [1] -

GENÊTS EN FLEUR

genet_a_balais_01
Les genêts sont des arbustes appartenant à la famille des FABACEAES.
Ce nom vernaculaire regroupe des plantes appartenant à différents genres :
cytisus, cytophyllum, chamaecytisus, genista, spartium
Beaucoup d'espèces appelées genêt sont aussi appelées cytise.

La légende :

La légende raconte qu'en 1128,GEOFFROY V dit "le Bel", comte d'Anjou et du Maine, chevauchait dans une lande près de la ville du MANS, lorsqu'il aperçut une LICORNE à tête de femme et vêtue d'un manteau d'or au milieu d'un champ de genêts. Bouleversé par cette apparition, il fait de cette plante son emblème et d'en planter sur ses terres,  l'origine du surnom de "Plantegenêt" déformé par la suite en "Plantagenêt.
Les noms de famille Gineste, Genest proviennent de l'appellation de cette plante.

Posté par FULGENT à 00:01 - CINESCENIE - Commentaires [0] -

jardins à la Française (Par Josse).

Ils furent créés au XVII siècle  par des architectes  dont le plus connu est André Le Nôtre. 
Il n'en est  pas l'inventeur, mais il s'est inspiré des jardins Italiens,
Il a transformé la nature en décor.
Les jardins sont dit à la recherche de la perfection formelle...
On trouve ces jardins bien évidemment à Versailles, Chantilly, Vaux le Vicomte, Fontainebleau etc.... Mais aussi au Puy du Fou.
Les photos ci-dessous représentent les jardins du parc du Château de Maintenon.

DSC_2956

DSC_0188

DSC_0139

Posté par josse 28 à 00:01 - Commentaires [0] -

Le Rôle de l'église au moyen-âge.

Cité Médiévale 054

Au Moyen Âge, la plupart des habitants de la France sont des chrétiens.
Ils croient qu’il y a une autre vie après la mort et qu’ils seront jugés.
Les bons iront au paradis, les mauvais seront condamnés à l’enfer.
L’église est riche : elle possède de vastes domaines et le peuple lui verse un impôt, "la dîme" et reçoit également des dons des fidèles.

Cité Médiévale 034

L’église a un grand rôle dans la société : elle enseigne, soigne le peuple, accueille les pauvres et les voyageurs.
Un hospice destiné à l’accueil des patients et des pèlerins jouxte la chapelle.

Puy du Fou 2011 - 0927

Au Moyen-Âge, soigner les malades était en effet un acte de charité qui incombait à l’église.

DSC_1946

La porte, surmontée d’une tête de mort, rappelle aux hommes leur fin prochaine et aux malades l’incertitude de leur sort.

Posté par Puystory à 00:32 - Cité Médiévale - Commentaires [0] -


Le Grand Noël (01)

PUY_1961

PUY_1965

PUY_2065

PUY_2059

PUY_2066

Posté par Puystory à 00:51 - Mystère de Noël - Commentaires [0] -

La joaillerie

PuyStory 2011 Aout 2289

Les premiers bijoux datent de 75 000 ans avant Jésus-Christ.
Au début, ils sont fabriqués avec de l'os, des coquilles d'œufs de serpents ou d'autruches, des dents, des pierres ou de fruits séchés.
Portés en colliers ou en bracelets, ce sont les premiers bijoux élaborés par la main de l'Homme.
Il faut attendre l'Age de Bronze, pour voir apparaître les premiers bijoux en métal.
Le cuivre, le fer, et le bronze sont les premiers métaux travaillés par l'Homme.
D'abord utilisés pour fabriquer des armes et des ustensiles, ils deviendront les premiers bijoux en métal.
C’est au 4ème millénaire avant JC qu'apparaissent les bijoux en or.
Les Egyptiens, civilisation du raffinement, sont les premiers à sertir des pierres précieuses dans de l'or.
La fabrication de la joaillerie repose sur le moulage, la déformation, le pliage, le limage, le sciage, et la soudure de pièces de métaux précieux ainsi que du sertissage de pierres précieuses, pierres fines et perles.

L’histoire de la joaillerie française commence au XVIIème siècle sous le règne de Louis XIII et est considéré comme l’âge d’or de la joaillerie française.
C’est à cette époque que lorsque le cardinal Mazarin lègue de magnifiques diamants montés en bijoux à la Couronne de France.
Depuis, les pierres précieuses prennent de plus en plus d’importance dans la réalisation des bijoux.
Les grandes étapes de la joaillerie sont :
Age de Bronze (premiers bijoux en métal).
Epoque égyptiennes (Premiers bijoux sertis de pierres précieuses).
Le XVIème siècle (Découverte en Amérique du Sud de fabuleux gisements d’or et d’argent et affrontement religieux en Europe sous forme de création de croix magnifiquement travaillées).
Le XVIIIème siècle (apparition de la joaillerie dans le monde de la mode).
Epoque Victorienne (première phase de l’industrialisation de la joaillerie).
XXème siècle : beaux bijoux et faux bijoux (la frontière entre la joaillerie et la pacotille s'affaiblit).
L’industrie du bijou s'internationalise Inde, Chine, Thaïlande, tous ces pays en voie de développement deviennent les nouveaux centres de la joaillerie mondiale.

Puy20061684

Posté par Puystory à 00:27 - Artisans - Commentaires [0] -

Les automates (1)

Puy du Fou 2011 - 4968

Depuis l’Antiquité, l’homme a fabriqué des automates. 
A travers l’histoire, il a toujours "cherché à créer des machines animées reproduisant les mouvements des êtres vivants". 
Dans l’Egypte des pharaons, les prêtres faisaient fabriquer des statues, dont une partie pouvait être manipulée à l’abri des regards, afin de faire croire qu’elles étaient vivantes.

PUY_0939

Ils voulaient ainsi frapper l’imagination des spectateurs et augmenter leurs croyances religieuses.
L’époque gréco-romaine a, elle aussi, connu une quantité d’automates dont le fonctionnement était fondé sur les principes simples de la physique (le mouvement des liquides et la compression de l’air).
Leur fabrication donna lieu à de véritables études physiques, qui furent copiées par la suite.

Posté par Puystory à 00:21 - Commentaires [0] -

Les acrobates à l'honneur par Josse.

DSC_9552

DSC_9530

DSC_9546

DSC_9563

DSC_9605

Posté par josse 28 à 07:51 - Commentaires [0] -

Cinéscénie 2014

PUY_7884_00429Les photos de la Cinéscénie 2014 sont sur :

http://puystory.magix.net/album/tous-les-albums/!/oa/7152278/

Posté par Puystory à 13:16 - Commentaires [1] -