Puy Story

Histoire d'une région.

La rose des vents

SH101921

En géographie, un point cardinal est l'une des quatre principales directions d'une boussole sur un plan :
Nord, Est, Sud et Ouest. 
Les points cardinaux sont représentés sur les cartes géographiques par une rose des vents.

180px_Kompass_fr

Le plus couramment, le haut d'une carte indique le nord, le bas le sud, la droite l'est et la gauche l'ouest.
Si le nord, actuellement, est généralement indiqué par le haut d'une carte, il n'en a pas forcément été ainsi de façon systématique.
Certaines cartes anciennes indiquent le nord vers le bas de la carte.

Dans les pays chrétiens, le haut de la carte était orienté vers l'est, plus exactement vers Jérusalem, qui est la ville sainte du christianisme.
Actuellement, des cartes inversées sont utilisés dans certains pays de l'hémisphère sud.
Dans la mythologie nordique, nord, sud, est et ouest (nordi, sudi, osten et westen) sont les quatre nains chargés de soutenir les coins du firmament.
L'orientation marine de bâbord et tribord nous vient aussi des Vikings.

51239083

L'uniformité et la standardisation des cartes nous vient de Mr. Mercator qui inventa le système UTM
(Universal Tranverse Mercator).

1280px-Utm-zones

Le système de coordonnées U.T.M. permet de représenter les coordonnées géographiques d'un point du globe terrestre au moyen d'un quadrillage basé sur la projection dite de Mercator (le Nord se trouve sur le haut de la carte).
Il est principalement utilisé par les Forces Armées, mais il devient de plus en plus populaire en raison de sa simplicité d'utilisation et des possibilités qu'il offre, notamment en matière de calculs assistés par ordinateur.

La Rose de Charette mod4

Une petite réalisation personnelle.
Le centre représente la cour intérieur du château du Puy du Fou.

Posté par Puystory à 00:13 - GRAND PARC - Commentaires [0] -


la fortification

Avec la chute de l'empire romain et la mise en place du système féodal, le château fort devient le symbole du pouvoir du seigneur.
Les invasions vikings jouent un rôle important dans le développement du système féodal.

PUY_4824

Le royaume est morcelé et affaibli, les envahisseurs ne peuvent plus être anéantis par le roi.
Pour protéger leurs terres, les seigneurs locaux se mettent à construire des fortifications et les villageois viennent se réfugier derrière elles, avec leurs biens les plus précieux.

Puy du Fou 2011 - 4423

A l’origine, les palissades en bois ne sont pas très impressionnantes et petit à petit, elles se développent pour devenir après 2 siècles, des forteresses de pierre.

Donjon Imaginaire 14

Pour être efficace, la fortification doit répondre à 4 principes de construction et se compse de :

1. La protection.

De fossés (plus rarement de douves) ou des palissades pour ralentir les assiégeants.

Puy du Fou 2011 - 3883

Des douves sont des fossés remplis d'eau.

PuyStory 2011 Aout 2260

D'épaisses et hautes maçonneries pour les remparts servant à protéger et abriter les défenseurs contre les projectiles de l’attaquant et permettant de frapper l'ennemi au moment où il était arrêté par un barrage.

2. L’échelonnement en profondeur.

Un principe qui permet par la construction d’enceintes doubles, (voire triples ainsi qu’à celle de barbacanes, donjons, réduits défensifs), de continuer la résistance même si l’agresseur à réussi à se rendre maître d’une partie de la place.
Chaque ligne de défense est commandée par la suivante de l’intérieur vers l’extérieur.

Puy du Fou 2011 - 0971

3. La sureté des accès

Conception de défenses adaptées à la défense des portes ("trous" dans la muraille) qui sont les points faibles d’une fortification.

Puy du Fou 2011 - 3802

Pour y remédier, il faut renforcer les accès par des portes successives (en chicanes), des herses ou pont-levis, tours-portes ensuite les châtelets d’entrée.

4. Le flanquement

C'est l'obligation de recouper (croiser) les vues et les tirs des défenseurs par la construction de remparts suivant un tracé en crémaillère, de tours en saillies et la multiplication des archères de manière à limiter au maximum la présence d’angles morts.

Posté par Puystory à 00:09 - GRAND PARC - Commentaires [0] -

LES OUTILS DU MARÉCHAL - FERRANT

Le boutoir : outils servant à nettoyer le sabot du cheval.
Le cautère : permet de cautériser une plaie.
Le coupe-queue: nommé aussi pince à surcoué sert à couper la queue du cheval.
Un davier : tenaille pour arracher les dents.
Un dérivoir : tord les clous de l'ancien fer.
Un émouchet en crin de cheval : un chasse mouche et taon.
Un ferretier : marteau pour forger le fer.
Une flamme : acier utilisé pour saigner le cheval.
Tricoise : serre à arracher les vieux-fers.

(à suivre)

DSC_8957

Comme le cheval, le chevalier a aussi besoin du maréchal ferrand.

Le maréchal "ferrant" ou "fevre" ou favre" ferre les chevaux, les mules et les vaches, répare tout matériel agricole, forge les armes pour combattre armure, épée. 
Son emblême, une enclume ou le bouquet de saint ÉLOI.
Son travail est payé seulement en trébuchante monnaie le jour de la Saint ÉLOI 
ou à NOËL sinon c'est du troc.
Qui y a t il à l'envers du tablier du forgeron ? 
A vous de me le dire ... 
Réponse avec la suite du reportage mardi prochain .

Posté par keyouest à 00:00 - Divers - Commentaires [0] -

La crypte de Chartres

DSC_0064

La crypte actuelle celle de Fulbert a été construite au XI siècle sur les vestiges de constructions antérieures, la crypte de St. Lubin datée du ix siècle, elle accueillait des pélerins  et églises processionnelles.
C'est la plus vaste des cryptes romanes actuelle en France.
Notre-Dame de Chartres est à la fois une merveille architecturale spectaculaire et l’un des sites spirituels les plus sacrés du monde entier.

DSC_0067

C’est un endroit riche de signification historique et de secrets ésotériques.
Les courants telluriques sont au plus haut en ce lieu, à Chartres.
Ces énergies spirituelles étaient et sont, si spéciales que le site était déjà reconnu pour son atmosphère divine à l’époque des Druides. 

DSC_0058

L’emplacement de Chartres est tellement honoré et respecté que c’est la seule cathédrale n’ayant pas un seul roi, évêque ou cardinal enterré dans le sol de sa colline.
À l’origine, c’était un site païen, dédié à la Déesse Mère traditionnelle.

DSC_0087

Un site auquel les pèlerins se rendaient bien avant l’époque de Jésus.
"L’autel d’origine était construit au-dessus de la Grotte des Druides qui abritait un dolmen sacré" et il était identifié avec le "Ventre de la Terre".

DSC_0080

 C’était la grotte de la Vierge Noire (Madone Noire), la Vierge qui doit donner naissance à un Enfant, Notre Dame de Sous Terre.

Posté par josse 28 à 00:03 - Divers - Commentaires [0] -

La Pataterie

DSC_0908

La nouvelle carte automne-hiver 2014 est arrivée.
Cliquez sur la photo.

Capture002

Bon appétit. 

Posté par Puystory à 23:12 - Divers - Commentaires [0] -


L'aqueduc de Maintenon

DSC_0281

Le chantier de l'aqueduc débuta en 1685 avec Vauban comme directeur des travaux et la Hire comme directeur des térrassements.
Le projet est ambitieux ,l'aqueduc devra conduire les eaux de l'Eure de Pontgoin jusqu'à Versailles sur 80 km.
Le plan de l'aqueduc est dessiné par le célèbre architecte Blondel (1618-1686) qui s'inspire du pont du Gard.
Le projet primitif  comporte 3 étages d'arcades sur une hauteur de 73m.

10685653_855652557801685_697392565_o

Mais les travaux ont un coût  alors on se limite à une seule rangée d'arcades encadrées par deux siphons.
En  1688,le roi, pour dédommager Madame de Maintenon  des travaux  qui abimaient le parc, lui donne le titre de marquise.
Survient la guerre de la ligue d'Ausbourg qui ralentit le chantier.

10800380_855652451135029_1025722207_o

En 1695, les caisses sont vides, les travaux cessent définitivement.
Il restait 29 km  et quelques travaux  annexes pour que les eaux de l'Eure arrivent aux cascades de Versailles.
Le roi fit don de l'aqueduc inachevé à Madame de Maintenon.
L'aqueduc de Maintenon est l'un des rares témoins conservés des réflexions hydroliques de Vauban.

DSC_0127

Posté par josse 28 à 00:01 - Divers - Commentaires [0] -

LE CAMP DU DRAP D'OR

LES OUBLIÉS :

Aresgner - arrêter un cheval par les rênes.

Appasteler - donne de l'aliment aux oiseaux ,aux animaux.

Archerot - petit archer

DSC_0544 (2)

Le camp du drap d'or. 
La rencontre : du 7 juin au 24 juin 1520 entre François Ier et Henri VIII.
Le but : contrer charles Quint et l'empire romain germanique par une alliance politique et militaire.
L'endroit : entre Guînes (anglais) et Ardres (français) dans le Pas de Calais.
Le luxe : plusieur mois de construction, 6000 seigneurs de chaque côté, le palais drapé coûta 10 000 livres. les draperies ornées de fil d'or recouvraient les tentes.
Le coût français fut de 400 000 livres (tentes, animation, personnels etc...).
Le 11 juin fût le jour ou chaque camp montrait ses richesses.
Une livre égale à 409 g d'argent en valeur actuelle.
Le camp côté français a couté environ 71 166 000 euros, une somme démente à l'époque.
Les faits : une joute eut lieu entre les 2 rois ,François Ier le Remporta.
la messe de clôture fut dites par le cardinal Wolsey conseillé du roi anglais .
Le résultat : cela ne déboucha sur aucun traité.
En l'an 1521, Henri VIII s'allia à Charles Quint pour guerroyer contre la France.
La première femme d'Henri VIII, la reine Catherine était la tante de Charles Quint.

 Celle là même accompagnant François Ier à la cinéscènie.

Posté par keyouest à 00:01 - Divers - Commentaires [0] -

Puystory à Paris (1)

PUY_1053

PUY_0808

PUY_0741

PUY_1532

PUY_0654

Posté par Puystory à 20:46 - Divers - Commentaires [0] -

Château de Maintenon.

PUY_7201

En 1674, Françoise d'Aubigné future Madame de Maintenon achète l'ensemble du domaine grâce au soutien financier de Louis XIV.
Pour commémorer le 400ème anniversaire de la naissance de Le Nôtre, célèbre jardinier du roi Louis XIV, le Conseil général d'Eure-et-Loir vient d'aménager un tout nouveau jardin à la Française au château de Maintenon.

Posté par Puystory à 09:56 - Divers - Commentaires [0] -

Voyage dans le temps

DSC_5027

Posté par Puystory à 00:45 - Divers - Commentaires [1] -