Puy Story

Histoire d'une région.

La Fée Morgane

PUY_6450

La fée Morgane, sœur ou demi-sœur d’Arthur selon les versions, est une séductrice et une redoutable magicienne.
Elle est généralement représentée en noir (coté maléfique) à l’inverse de la fée Viviane qui est en blanc (coté bénéfique).
A la mort de son père roi Gorloes de Cornouailles, Seigneur de Tintagel, elle est élevée par son beau-père, Uter Pendragon.
Morgane est très savante dans les sciences médicales, astronomie, hydromancie et magie (enseignées par Merlin).
Morgane suit Arthur et sa femme Guenièvre dans leur forteresse de Camelot.
Un jour, Guyomar, (le cousin de Guenièvre) vient au château.
Morgane et Guyomar parlèrent tant ensemble, qu'ils tombèrent amoureux.
Un matin, la reine Guenièvre surprit les amants et entra en grande fureur et les sépara.

DSC_2179

Trahie, déchirée, Morgane va dès lors détester Guenièvre toute sa vie durant et réclamer vengeance.
Devenue sorcière haineuse, elle est acharnée à la perte d’Arthur et pour détrôner son frère.
Elle est même déterminée à le tuer.

DSC_2161

Morgane aurait brodé le fourreau magique d’Excalibur qui protège Arthur de toute blessure fatale au combat.
Elle cherchera par la suite à lui reprendre cet objet sacré.
Pour Morgane, en ne restant pas fidèle à l’ancienne religion, Arthur trahi son serment, ses origines celtes et le Peuple.
Morgane cherche à protéger la Bretagne de l’influence grandissante du christianisme, notamment de l’influence de la reine Guenièvre (très croyante).
Elle voulait défendre auprès du roi Arthur les anciennes croyances, qui étaient à la base de ses pouvoirs magiques, ainsi que de ceux de Merlin l’Enchanteur.

Posté par Puystory à 02:46 - Chevalier de la Table Ronde - Commentaires [1] -