Puy Story

Histoire d'une région.

A la rencontre d'Arbadétorne (Puy du Fou)

Puy23060406

Posté par Puystory le 28 janvier 2015 - Y. Musiciens Traditionnels (+) - Commentaires [3] -


Musiques traditionnelles, """Késako""" ?

Amis visiteurs, je vous conseille à l’occasion de votre passage d’aller faire un petit tour à la grand place du Village XVIIIème !
Différents groupes et formations musicales se succèdent toute la saison pour vous faire découvrir les musiques et danses traditionnelles de Vendée.

Puy17060189

Musiques traditionnelles, """Késako""" ?
Pour faire simple, il s’agit d’un ensemble de musiques (bien souvent à danser) et de chansons, propres à un territoire géographique, et qui se transmettent à travers le temps de façon orale.

Des vieilleries !
A bas les préjugés !

Si ces musiciens portent ici un habit d’époque cela n’est que mise en scène !
Leur musique n’en est pas moins dynamique, à la fois fidèle à la tradition et profondément actuelle.
Les musiques et chansons traditionnelles vivent avec leur temps, elles sont marquées par l’empreinte de celles et ceux qui les interprètent.
Il me parait important de faire la distinction entre "musiques trads" et "musiques folkloriques", ces dernières étant présentées dans un contexte définitivement passé.
Et si vous pensez encore que ce ne sont que des vieilleries, il vous suffit de quelques clics sur la toile pour vous apercevoir que de plus en plus de jeunes continuent à faire vivre leurs traditions partout dans le monde, mais aussi en Europe, en France bien sûr, dans nos régions (je pense notamment à la Bretagne, au Centre France, à l’Auvergne…) et sûrement même à côté de chez vous !
A chaque région ses danses, ses musiques, ses chansons, ses contes, ses histoires…
A l’heure du cinéma 3D et autres nouvelles technologies cela ne parait pas être grand chose et pourtant cela constitue un patrimoine immatériel hors du commun, une part de nos racines.

Cet article vous a plu ou au contraire déplu ?
Vous avez des questions ?
Cela vous intéresse ?

Faites nous partager vos réactions mais aussi connaissances et découvertes.
Sachez qu’il vous sera en tout cas facile de retrouver ces musiciens en bals ou concerts en dehors du Grand Parc.
Et comme ils savent si bien le dire, les paroles des Anciens sont précieuses alors n’hésitez pas à les écouter et même à les enregistrer.

Article de Grenadine.

Posté par Puystory le 03 mars 2013 - Y. Musiciens Traditionnels (+) - Commentaires [3] -

accordéon diatonique

Puy du Fou 2011 - 4968

L’accordéon diatonique est né en 1829 et créé par Cyril Demian.
Son lieu de naissance est Vienne, Autriche.
C’est un instrument portatif à sons fixes qui fonctionne d’après le principe de l’anche libre.
La Ventilation est fournie par un soufflet actionné en alternance (poussé, tiré). Les notes sont actionnées par des boutons.
D'abord à une seule rangée de boutons pour le chant, il devient un instrument complet et diversifié et populaire entre 1880 et 1950.
Il peut rappeler dans son principe le cheng chinois ou orgue à bouche attesté vers 2700 avant notre ère.
Certains ont plusieurs rangées de boutons, donc plusieurs séries diatoniques qui permettent l'emploi des altérations dans une aire proche.
A sa naissance, il ne possédait qu’un clavier unique, le deuxième clavier d’accompagnement est venu progressivement le compléter.
Il est l’ancêtre de l’accordéon, aussi connu comme un instrument populaire lié aux musiques traditionnelles du monde entier.

Posté par Puystory le 13 mai 2012 - Instrumentarium - Commentaires [0] -

Instrumentarium (Info Flash)

Laurent Tixier

Cette partie, consacrée aux instruments anciens, a été possible grâce à la participation de Monsieur Laurent Tixier.
L’instrumentarium que nous vous présentons fait référence aux instruments de musique d’avant la Révolution Française et aussi ceux présents aux Puy du Fou..
En effet, jusqu'à cette date, la facture instrumentale était étroitement liée aux Corporations.

Posté par Puystory le 15 décembre 2011 - Instrumentarium - Commentaires [0] -

Laurent TIXIER

Nous portons à votre attention que M. Laurent TIXIER sera distingué le 7 octobre 2011, de la Médaille d'Argent avec Palmes et Couronne, par la Ligue Universelle du Bien Public au siège de l’UNESCO à Paris.
Le 20 octobre 2011 à 18h, au Musée de l’Historial de la Vendée, une réception sera organisée par le Conseil Général de la Vendée en son honneur.

(Réservation et renseignements au N° 0033 6 07040799 ou E-Mail : jmp@ponthiaux.com)
******
Je vous propose de découvrir cet artiste discret au cœur de nombreuses œuvres.

Laurent Tixier

A la demande des responsables du Puy du Fou, Laurent Tixier devient consultant artistique et musicien interprète auprès de Nick GLENNIE SMITH (Iron Mask, Atilla, A la poursuite d’Octobre Rouge …et qui co-signe avec Hanz ZIMMER la musique du film Gladiator) pour la nouvelle création musicale du spectacle nocturne de la Cinéscénie du Puy du Fou.
Il devient également musicien soliste et poly-instrumentiste et pratique près de 20 instruments "ethniques", au sein de l’Orchestre philharmonique de Budapest et du Chœur de Montréal.
Son site internet est :
http://www.laurent-tixier.com

55323145_p

Posté par Puystory le 02 octobre 2011 - Instrumentarium - Commentaires [1] -

La vielle à roue

Puy du Fou 2011 - 4963 mod1

La vielle à roue apparaît au Moyen Âge, dès le IXe siècle.
L'histoire de la vielle à roue est fascinante.
Depuis près de mille ans, la vielle à roue, instrument hybride à plusieurs égards, a marqué les esprits des Européens.
En effet, ce violon dont l'archet est remplacé par une roue et dont les cordes appelées chanterelles sont pincées via un clavier.
Leur longueur de vibration est changée par l'action des touches appelées sautereaux.
Le sautereau est un élément du clavier de la vielle à roue qui comprend des tiges coulissantes pour chaque note. Les sautereaux sont fixés sur chaque tige par groupe de deux (deux cordes en chanterelles) et permettent, comme le doigt du violoniste, de déterminer la partie de corde vibrante.
Après appui sur la tige du clavier, celle-ci est rejetée par la vibration des cordes, faisant ainsi reculer la paire de sautereaux.
Au XIXe siècle, elle tombe en désuétude et peu à peu jetée aux oubliettes.
Elle ressurgit un peu partout en Europe grâce au revival folk des années 60 et 70.

PuyStory 2011 Aout 3021

Posté par Puystory le 06 septembre 2011 - Instrumentarium - Commentaires [1] -

Carlos Núñez

photo_nunez2

Carlos Núñez est né en Galice dans la ville de Vigo le 16 juillet 1971 (Espagne).
Le renouveau de la musique celtique ibérique lui doit beaucoup.
C'est en partie grâce à lui, que la musique galicienne s'exportera hors de ses frontières, donnant ainsi, une seconde naissance à la cornemuse espagnole : La gaïta.
C'est alors qu'à seulement 12 ans, il accompagne seul, l'orchestre symphonique de Lorient, sur un morceau de Shaun Davey (The Peligrem´s Sunrise). 
Aujourd'hui, Carlos Núñez est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de cornemuse galicienne et de flûte (classique et folk) au monde.
Personne encore avant lui n'avait poussé les limites de l'instrument comme il l'a fait.

Pour le Puy du Fou, il signe la musique du spectacle "Le Secret de la Lance".

Posté par Puystory le 16 mai 2010 - VISITEURS PARTICULIERS - Commentaires [1] -